"Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préféré sortir un nouvel iPhone" - BreeizhCamp 2019

"Numérique et environnement" ou "On aurait pu sauver les abeilles, on a préféré sortir un nouvel iPhone" - BreeizhCamp 2019

Présentation faite au BreizhCamp 2019
----
Le numérique fait-il partie du problème ou de la solution quand on parle de réchauffement climatique ?

5 milliards de smartphones en circulation en 2020, ça représente quoi en consommation énergétique, en gaz à effet de serres, en pollution chimique ?

Le streaming à 10 euros par mois c'est le pied mais aujourd'hui Netflix a à peu près l'empreinte carbone du plus gros cimentier mondial, qui va payer la facture environnementale ? Nous tous.

Tous les mails de votre vie (que vous ne lirez plus jamais) disponibles sur Gmail, très utile, mais après 2020 on ne saura peut-être plus produire industriellement les équipements nécessaires à leur stockage. Dommage...

On arrive dans "l'âge des limites", pour le numérique comme pour le reste. Quels sont les leviers pour basculer vers un numérique durable ?

Et si malgré tout on décidait de s'en foutre ? 2 degrés en plus, c'est juste un pull en moins non ? Non. Par contre c'est 30% en moins sur les rendements agricoles pour ... 30 % de population en plus en 2050. En 1970, le rapport Meadows du MIT prévoyait un crash du système planétaire pour les décennies 2020-2030. Pour l'instant, c'est cette trajectoire que notre monde suit.

6478ce4124fe7f7150f5af00c712fdae?s=128

Sébastien Brault

March 21, 2019
Tweet