Nitrogen sur Heroku

Nitrogen sur Heroku

"Une application web rapidement en production, pour pas un rond (ou presque) — Heroku sous Nitrogen". par Éric Cestari (cstar industries)

Meetup 14/10/2015 @ leboncoin.fr

89261d2bbe7220dfde8ec1be0aa0f52f?s=128

erlang.paris

October 14, 2015
Tweet

Transcript

  1. 3.

    Nitrogen • « The fastest way to develop web applications

    in full-stack Erlang » • Premier commit le 3 novembre 2008 • L’inspiration de Marc Worrell pour l’architecture du CMS Zotonic
  2. 4.

    Heroku • Le PaaS de référence, créé en 2007 •

    Initialement spécifique à Rails • Belle équipe technique Erlang • Gratuit (ou presque) pour un déploiement minimaliste.
  3. 6.

    Et ils ne s’entendent même pas bien. • Pas de

    console directement sur le Dyno • Pas de communication inter-Dyno • Pas de mnesia • Erreur H12, 30 secondes de traitement max
  4. 7.

    Pourquoi faire ça ? • Cout d’admin très faible •

    Cout d’hébergement très faible (erlang est efficace) • On profite de l’environnement Heroku et tierces parties • PARCE J’AI ENVIE.
  5. 9.

    Déployer du nitrogen sur Heroku • Utiliser le buildpack 


    heroku create \
 —buildpack "https://github.com/heroku/heroku-buildpack-erlang.git" • cat Procfile
 web: erl -pa ebin ./deps/*/ebin ./deps/*/include \ -config "app.config" -sname nitrogen -noshell \ -boot start_sasl -env ERL_FULLSWEEP_AFTER 0 -s nitrogen_app
  6. 10.
  7. 11.

    A propos de Nitrogen • View / Controller. • Bring

    Your Own Model • #records au lieu du HTML • Des callbacks sur des événements • On ne fait pas de JS $