Anesthesie en V et K Hamzé + Heyer

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=47 journeevertebro
June 15, 2013
66

Anesthesie en V et K Hamzé + Heyer

9h15-9h30 Anesthesie en V et K Hamzé + Heyer

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=128

journeevertebro

June 15, 2013
Tweet

Transcript

  1. L’anesthésie pour Vertébroplastie ou Kyphoplastie Un choix multidisciplinaire et raisonné

    H. KECHICHE, B. HAMZE, L. HEYER, V. BOUSSON, C. PARLIER-CAU, JD. LAREDO. Hôpital Lariboisière
  2. Anesthésie et Vertébroplastie/Kyphoplastie : Anesthésie Générale – Anesthésie Locale avec

    Neuroleptanalgésie - Anesthésie Locale Pure
  3. Les solutions: AL AG Neuroleptanalgésie SIVOC

  4. Les objectifs: AL AG SIVOC + AL Analgésie pour tolérer

    l’insertion du trocart Sédation contre l’agression environnementale: Position, Percussion, Injection de ciment,… Analgésie + Sédation
  5. AL: Risque/Efficacité ? AL +/- Bolus analgésie (1ml Lidocaine 1%/10Kg):

    [Sesay M. et al. Can J Anesth 2002/49: 137-143] • 85 % d’efficacité analgésique? • 40% d’injection « intra- vasculaire »? Taux toxique > 5 µg/ml 3 µg/ml
  6. Les contraintes AL - SIVOC AG

  7. La position ventrale et AG - 20% Débit cardiaque 0,1%

    Lésions nerveuses 0,05% Lésions oculaires et ….. 1% Fracture sternale ? Edgcombe H et al. Anaesthesia in the prone position. 2008; BJA; 100 (2); 165- 183
  8. Des facteurs de risques de la sédation? Durée du geste

    Nombre de Vertèbres Sédation Ciment Taux de complication de 1% (ostéoporose) à plus de 10% (métastases) dont < 1,5 % de complications majeures. [Jensen M. et al. AJNR 2007 28:1439-43]. A. Unemura et al. AJNR 28:567-69, 2007
  9. La sédation et Vertébroplastie BOLUS SIVOC Toxique Insuffisant Fenêtre thérapeutique

    inconnue = TITRATION !
  10. Un choix multidisciplinaire et raisonné AL AG SIVOC + AL

    Les impossibilités: 20% - Opposition du patient - Contraintes techniques: immobilité, percussion, durée Les mauvaises indications: 20% - Terrain à risque CV : insuffisance cardiaque, HTAP, obésité, - L’ambulatoire Les contraintes: 20% - Hyperalgie - Titration - Hypercapnie, OSA
  11. Anesthésie locale pure Préparation du patient idem AG et locale+sédation

  12. Anesthésie locale pure • 21 patients : - 19 patients

    avec atteinte rachidienne comportant 30 vertèbres dont 3 kyphoplasties - 2 patients avec atteinte extra rachidienne dont 3 cotyles
  13. Anesthésie locale pure • Mélange de xylocaine 1% et de

    naropeine 7,5 - dose totale :7 ml / pédicule : 1 ml pour le cutané 3 à 4 ml pour les plans profonds 1 ml pour le périoste 1 ml dans la lésion
  14. Anesthésie locale pure • Contraintes techniques: introduction du trocart dans

    le pédicule
  15. Anesthésie locale pure Sans marteau et sans percussion

  16. Anesthésie locale pure

  17. Anesthésie locale pure

  18. Anesthésie locale pure

  19. Anesthésie locale pure

  20. Anesthésie locale pure • Patient de 54 ( myélome )

  21. Anesthésie locale pure • Avantages : - simple et efficace

    - duré du geste plus court - bien toléré par les patients - élimine les risques de l’AG et de la sédation - réduit le temps d’hospitalisation
  22. Merci de votre attention