Ablation par micro-ondes de lésions vertébrales et extyra-vertébrales associée à la cimento

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=47 journeevertebro
November 04, 2013
88

Ablation par micro-ondes de lésions vertébrales et extyra-vertébrales associée à la cimento

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=128

journeevertebro

November 04, 2013
Tweet

Transcript

  1. 1.

    Ablation par micro-ondes de lésions tumorales vertébrales et extravertébrales associé

    à la cimentoplastie : faisabilité et résultats préliminaires Bruno Kastler Chef de service Radiologie cardiaque et thoracique, Sénologie et traitement de la douleur CHU Besançon Dirrecteur I4S EA 4268
  2. 2.

    Introduction ⦿ Présence de métastases osseuse dans près de 70%

    des patients présentant une néoplasie ! ⦿ Les métastases osseuses sont la cause la plus fréquente de douleur chez les patients cancéreux ! ⦿ De nombreuses technique d’ablation percutanés (RF, Cryo, cimentation ) ont montré leur efficacité dans la PEC de ces lésions douloureuses ! ⦿ L’ablation percutané par Micro-ondes est une technique plus récente dont l'efficacité a été décrite dans la PEC de néoplasies hépatique, pulmonaire ou rénale ! ⦿ Son intérêt dans les tumeurs osseuses et des parties molles n’a pas été rapporté
  3. 3.

    Objectif Evaluer la faisabilité et l'efficacité de l'ablation percutanée par

    micro-ondes sous contrôle TDM dans la prise en charge de lésions douloureuses tumorales des os et des parties molles .
  4. 4.

    Micro-onde
 • Molécules H2O bipolaire • Antenne champ EM 0,9

    à 2,5 GHz (Magnetron) • Vibration +180° et – 180° • Echauffement tissulaire direct ! • Indépendant conduction tissulaire • Insensible vaporisation dissécation tissulaire • RAPIDE PUISSANT ! - O + H + H
  5. 5.

    Materiel et Méthode ⦿ Etude rétrospective sur 15 patients (11

    H, 4 F, age moy. 68 ans) qui ont bénéficié de 24 AMO entre Mars 2011 et sept. 2012 ! ⦿ Tous les patients lésions douloureuses osseuses ou des parties molles , réfractaires aux thérapeutiques conventionnelles
  6. 6.

    Materiel et Méthode ⦿ Répartitions des lésions : • Lésions

    primitives, n=2/24. Secondaires, n=22/24 • Parties molles, n=6, Osseuse, n=18 dont 3 lésions ostéocondensantes • Localisations • Osseuses • Costales n = 7 • Sacrum, n=4 • Rachis, n=3 • Sternum, n=2 • Clavicule n = 1 • Ischion, n = 1 • Taille moyenne de la tumeur 47mm (12-120mm) ! ⦿ Dans 5 cas, Cimentoplastie combinée • Parties molles • Paravertebral, n=3 • Axillaire, n=1 • Periscapulaire, n=1 • Periclaviculaire, n=1
  7. 7.

    Materiel et Méthode ⦿ Répartitions des lésions : • Lésions

    primitives, n=2/24. Secondaires, n=22/24 • Parties molles, n=6, Osseuse, n=18 dont 3 lésions ostéocondensantes • Localisations • Osseuses • Costales n = 7 • Sacrum, n=4 • Rachis, n=3 • Sternum, n=2 • Clavicule n = 1 • Ischion, n = 1 • Taille moyenne de la tumeur 47mm (12-120mm) ! ⦿ Dans 5 cas, Cimentoplastie combinée • Parties molles • Paravertebral, n=3 • Axillaire, n=1 • Periscapulaire, n=1 • Periclaviculaire, n=1
  8. 8.

    Materiel et Méthode ⦿ Répartitions des lésions : • Lésions

    primitives, n=2/24. Secondaires, n=22/24 • Parties molles, n=6, Osseuse, n=18 dont 3 lésions ostéocondensantes • Localisations • Osseuses • Costales n = 7 • Sacrum, n=4 • Rachis, n=3 • Sternum, n=2 • Clavicule n = 1 • Ischion, n = 1 • Taille moyenne de la tumeur 47mm (12-120mm) ! ⦿ Dans 5 cas, Cimentoplastie combinée • Parties molles • Paravertebral, n=3 • Axillaire, n=1 • Periscapulaire, n=1 • Periclaviculaire, n=1
  9. 9.

    Materiel et Méthode ⦿ Répartitions des lésions : • Lésions

    primitives, n=2/24. Secondaires, n=22/24 • Parties molles, n=6, Osseuse, n=18 dont 3 lésions ostéocondensantes • Localisations • Osseuses • Costales n = 7 • Sacrum, n=4 • Rachis, n=3 • Sternum, n=2 • Clavicule n = 1 • Ischion, n = 1 • Taille moyenne de la tumeur 47mm (12-120mm) ! ⦿ Dans 5 cas, Cimentoplastie combinée • Parties molles • Paravertebral, n=3 • Axillaire, n=1 • Periscapulaire, n=1 • Periclaviculaire, n=1
  10. 10.

    Materiel et Méthode ⦿ Répartitions des lésions : • Lésions

    primitives, n=2/24. Secondaires, n=22/24 • Parties molles, n=6, Osseuse, n=18 dont 3 lésions ostéocondensantes • Localisations • Osseuses • Costales n = 7 • Sacrum, n=4 • Rachis, n=3 • Sternum, n=2 • Clavicule n = 1 • Ischion, n = 1 • Taille moyenne de la tumeur 47mm (12-120mm) ! ⦿ Dans 5 cas, Cimentoplastie combinée • Parties molles • Paravertebral, n=3 • Axillaire, n=1 • Periscapulaire, n=1 • Periclaviculaire, n=1
  11. 11.

    Materiel et Méthode ⦿ Répartitions des lésions : • Lésions

    primitives, n=2/24. Secondaires, n=22/24 • Parties molles, n=6, Osseuse, n=18 dont 3 lésions ostéocondensantes • Localisations • Osseuses • Costales n = 7 • Sacrum, n=4 • Rachis, n=3 • Sternum, n=2 • Clavicule n = 1 • Ischion, n = 1 • Taille moyenne de la tumeur 47mm (12-120mm) ! ⦿ Dans 5 cas, Cimentoplastie combinée • Parties molles • Paravertebral, n=3 • Axillaire, n=1 • Periscapulaire, n=1 • Periclaviculaire, n=1
  12. 12.

    Materiel et Méthode ⦿ Répartitions des lésions : • Lésions

    primitives, n=2/24. Secondaires, n=22/24 • Parties molles, n=6, Osseuse, n=18 dont 3 lésions ostéocondensantes • Localisations • Osseuses • Costales n = 7 • Sacrum, n=4 • Rachis, n=3 • Sternum, n=2 • Clavicule n = 1 • Ischion, n = 1 • Taille moyenne de la tumeur 47mm (12-120mm) ! ⦿ Dans 5 cas, Cimentoplastie combinée • Parties molles • Paravertebral, n=3 • Axillaire, n=1 • Periscapulaire, n=1 • Periclaviculaire, n=1
  13. 13.

    Materiel et Méthode ⦿ Répartitions des lésions : • Lésions

    primitives, n=2/24. Secondaires, n=22/24 • Parties molles, n=6, Osseuse, n=18 dont 3 lésions ostéocondensantes • Localisations • Osseuses • Costales n = 7 • Sacrum, n=4 • Rachis, n=3 • Sternum, n=2 • Clavicule n = 1 • Ischion, n = 1 • Taille moyenne de la tumeur 47mm (12-120mm) ! ⦿ Dans 5 cas, Cimentoplastie combinée • Parties molles • Paravertebral, n=3 • Axillaire, n=1 • Periscapulaire, n=1 • Periclaviculaire, n=1
  14. 15.

    Materiel et Méthode ⦿ Procédure • Guidage TDM ! •

    Anesthésie locale (block peri et intratumoral) associée à une ventilation /Kallinox ±et 1g de paracétamol ± IV Nalbuphine ! • Générateur Acculis 2.45GHz MTA system® ! • Aiguille MO 1.8mm diamètre,14cm ou 19cm ! • Protection cutanée (Sérum Ψ réfrigéré dans gant stérile) pour les lésions proche de la peau (16 cas)
  15. 16.

    Materiel et Méthode ⦿ Evaluation de la douleur • Réalisée

    sur une EVA (0-10) •Avant le geste, J1, J7 puis tous les mois ! ⦿ Suivi Imagerie • Réalisé par IRM à un mois (18/24) et/ou Echo de contraste (4/6) pour les localisations parties molles superficielles • Une deuxième IRM à distance était réalisée en cas de récidive douloureuse (2/15)
  16. 17.

    Résultats ⦿ Procédure : • Succès technique = 100% •

    Temps de thermoablation total moyen : 4.8 min (1-13) • Nombre de cycle de thermoablation : 4.2 (30s-3min) • Puissance moyenne : 60W (30-180W)
  17. 18.

    Résultats ⦿ Douleur • EVA avant geste : 7.32±0.89 (6-9)

    • EVA J1 :1.67±1.88 • EVA J7 : 1.81±1.83 • EVA 1 mois : 2.10±2.07 • EVA 3 mois : 2.33±1.97 (7/14 patients) ! • Suivi à 6 et 12 mois disponible uniquement pour 5 et 2 patients ! • 1 échec : AMO T6, lésion postérieure P<0.001
  18. 19.

    Résultats ⦿ Douleur • EVA avant geste : 7.32±0.89 (6-9)

    • EVA J1 :1.67±1.88 • EVA J7 : 1.81±1.83 • EVA 1 mois : 2.10±2.07 • EVA 3 mois : 2.33±1.97 (7/14 patients) ! • Suivi à 6 et 12 mois disponible uniquement pour 5 et 2 patients ! • 1 échec : AMO T6, lésion postérieure P<0.001
  19. 20.

    Résultats ⦿ Douleur • EVA avant geste : 7.32±0.89 (6-9)

    • EVA J1 :1.67±1.88 • EVA J7 : 1.81±1.83 • EVA 1 mois : 2.10±2.07 • EVA 3 mois : 2.33±1.97 (7/14 patients) ! • Suivi à 6 et 12 mois disponible uniquement pour 5 et 2 patients ! • 1 échec : AMO T6, lésion postérieure P<0.001
  20. 21.

    ⦿ Suivi d’imagerie • IRM disponible dans 12/15 patients. •Limite

    nécrose nette (os hT1, hT2) • Echographie de contraste : •Confirme les limites très nettes de la zone thermoablation Résultats
  21. 22.

    ⦿ Suivi d’imagerie • IRM disponible dans 12/15 patients. •Limite

    necrose tres nette • Echographie de contraste : •Confirme les limites tres nettes de la zone thermoablation Résultats
  22. 23.

    ⦿ Suivi d’imagerie • IRM disponible dans 12/15 patients. •Limite

    necrose tres nette • Echographie de contraste : •Confirme les limites tres nettes de la zone thermoablation Résultats
  23. 24.

    ⦿ Suivi d’imagerie • IRM disponible dans 12/15 patients. •Limite

    necrose tres nette • Echographie de contraste : •Confirme les limites tres nettes de la zone thermoablation Résultats
  24. 25.

    ⦿ Suivi d’imagerie • IRM disponible dans 12/15 patients. •Limite

    necrose tres nette • Echographie de contraste : •Confirme les limites tres nettes de la zone thermoablation Résultats
  25. 26.

    ⦿ Suivi d’imagerie • IRM disponible dans 12/15 patients. •Limite

    necrose tres nette • Echographie de contraste : •Confirme les limites tres nettes de la zone thermoablation Résultats
  26. 27.

    Lésions ostéo-condensantes MO 
 - Patiente 80 ans (biopsie: L3)!

    - Néo poumon! Micro-onde Exemple 1 : Rachis
  27. 30.

    Exemple 2: Rachis Micro-onde - Pt 46 ans Carcinome rénal

    évolutif MTSA sur. • 2 lésions lytiques : pédicule dt L3 et lame dte L4 (thermocouple et protection cutané) - EVA 6-7 à 2-3 sans trt morph.
  28. 31.

    Micro-onde - Femme de 45 ans metastases lombaire d’un leiomyosarcome.

    ! - Douleur EVA = 8/10 avant le geste ! - Repérage avt geste par IRM/Echo Contraste ! - EVA = 0 apres le geste 2 ANS de recul !! Exemple 4 : Parties Molles
  29. 32.

    Exemple 3 : Os peripheriques Micro-onde - 2 patients avec

    Métastases pulmonaires ! - Douleur EVA = 7/10 et 8/10 avant le geste ! - EVA = 1 et 3 après le geste efficacité = 4 et 5 mois !
  30. 33.

    Complications • Apparition d’un abcès secondaire chez un patient (premier)

    ayant bénéficié d’une AMO d’une métastase de mélanome axillaire droite de 7x12 cm ayant nécessité un drainage radiologique. • Pas d’autres complications
  31. 34.

    Take Home Message ⦿ AMO est une technique réalisable et

    efficace sur la douleur des lésions des parties molles et osseuses ! ⦿ Technique bien plus rapide (4 min en moyenne contre 20min pour la RF bipolaire selon notre expérience) ! ⦿ Il n’existe pas de recommandations constructeur pour la PEC de lésions osseuses, nous avons adapté les recommandations hépatiques en adaptant la puissance en fonction de la taille de la lésion ! ⦿ Protection de la peau (gant rempli d’eau réfrigérée) obligatoire pour les lésions superficielles pour éviter les brulures cutanées ! ⦿ AMO possible sous anesthésie locale : permet une bonne surveillance clinique (membres inferieurs) en cas de lésion du rachis
  32. 35.
  33. 36.

    - Douleur multifactorielle - prendre le temps: examiner, écouter,expliquer -

    équipe multidisciplinaire SETD, soins palliatifs, Psy…