Upgrade to Pro — share decks privately, control downloads, hide ads and more …

L'imagerie dans les protocoles stic kyphoplastie P.Bossard

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=47 journeevertebro
June 15, 2013
71

L'imagerie dans les protocoles stic kyphoplastie P.Bossard

13h15-13h45 L'imagerie dans les protocoles stic kyphoplastie P.Bossard

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=128

journeevertebro

June 15, 2013
Tweet

Transcript

  1. L’IMAGERIE DANS LES PROTOCOLES STIC CYPHOPLASTIE PAR BALLONNETS Philippe BOSSARD,

    Jean Michel SVERZUT, Redha AKSOUH, Sofiane KABLA Hôpital Lariboisière, Paris
  2. Journées du 23 mars 2009  Techniques d’imagerie  Logiciel

    d’analyse radiologique « Spineview »  Bilan de la centralisation et du contrôle qualité
  3. TECHNIQUES D’IMAGERIE: LE POINT DE DEPART STIC 1 : Ostéoporose,

    FV de – 6 semaines  Critère de jugement principal : évolution de l’Angle de Cyphose Vertébrale à 1 an.  Critères secondaires : évolution des angulations globales thoraciques et lombaire, évolution des hauteurs antérieure médiane et postérieure du corps vertébral en scanner, nombre de nouvelles fractures vertébrales documentées radiologiquement.
  4. TECHNIQUES D’IMAGERIE: LE POINT DE DEPART STIC 2 : Ostéoporose,

    FV de + 6 semaines  Critère principal : évolution de l’Angle de cyphose vertébrale à 1 an.  Critères secondaires : évolution de l’Angle de Cyphose Régionale et des Angulations Globales thoracique et lombaire, évolution des hauteurs antérieure, médiane et postérieure du corps vertébral et des disques adjacents, sur 3 coupes TDM dans le plan sagittal, mesure des angles des disques adjacents à la fracture , évolution de l’intensité du signal à séquence T2 ou STIR ;. nombre de nouvelles fractures vertébrales documentées radiologiquement.
  5. TECHNIQUES D’IMAGERIE: LE POINT DE DEPART STIC 3 : Trauma

    A1, A2 et A3.1 de la classification de Magerl  Critère principal : évolution de l’Angle de Cyphose Vertébrale à 1 an, ou de l’Angle d’Inclinaison Vertébrale latérale si l’inclusion a été faite sur ce critère.  Critères secondaires : évolution de l’Angle de Cyphose Régionale, évolution des hauteurs antérieure, médiane et postérieure du corps vertébral et des disques adjacents sur 3 coupes TDM dans le plan sagittal, évolution de l’Intensité du signal de la FV en T2 ou STIR ; mesure des angles des disques adjacents à la fracture. nombre de nouvelles fractures vertébrales
  6. TECHNIQUES D’IMAGERIE: LE POINT DE DEPART STIC 4 : Trauma

    A3.2, A3.3, B1 et C1 de la classification de Magerl  Critère Principal : Maintien de la correction obtenue lors de l’intervention avec perte de l’ART inférieure à 10° à 1 an par rapport aux clichés radiologiques post-opératoires immédiats.  Critère secondaires : évolution de l’Angle de Cyphose Vertébrale ; évolution de l’Angle d’Inclinaison Vertébrale Latérale ; évolution de l’Angulation Thoracique Globale et de l’Angulation Lombaire Globale ; évolution des hauteurs antérieure, médiane et postérieure du corps vertébral et des des disques adjacents en scanner dans le plan sagittal : à J0, J8 et J360 ; mesure des angles des disques adjacents à la fracture ; nombre de nouvelles fractures vertébrales
  7. TECHNIQUES D’IMAGERIE:  Angle de cyphose vertébrale  Angle d’inclinaison

    vertébrale latérale  Angle de cyphose régionale et Angle Régional Traumatique (ART)  Angulation thoracique globale  Angulation lombaire globale  Angle discal
  8. TECHNIQUES D’IMAGERIE: LES ANGLES : CLICHES CENTRES  Angle de

    cyphose vertébrale ACV.  Angle discal AD.  Angle de cyphose régionale  Angle d’inclinaison vertebrale latérale (face)
  9. TECHNIQUES D’IMAGERIE: LES ANGLES : CLICHES CENTRES  Angulation Régionale

    Traumatique (STIC 4)  ART= ACR - APhys  Est égale à l’angulation régionale mesurée sur une radiographie standard de profil entre le plateau supérieur de la vertèbre sus-jacente à la vertèbre fracturée et le plateau inférieur de la vertèbre sous-jacente à la vertèbre fracturée, soustraite de l’angulation physiologique pour le même étage. (Stagnara et al, Spine 1984)
  10. Permet d’étudier la déformation régionale par rapport à un profil

    physiologique Niveau Etudié Segment rachidien Analysé Angulation Physiologique T11 T10 – T12 9° T12 T11 – L1 7° L1 T12 – L2 1° L2 L1 – L3 - 8° L3 L2 - L4 - 18° L4 L3 – L5 - 33° L5 L4 – S1 - 36°
  11. TECHNIQUES D’IMAGERIE: LES ANGLES: GRANDS CLICHES  Angulation Thoracique Globale.

     Angulation Lombaire Globale.
  12. TECHNIQUES D’IMAGERIE: SCANNER = LES MESURES  Mesure des hauteurs

    antérieure, médiane et postérieure du corps vertébral sur 3 coupes (latérale droite, médiane, et latérale gauche = 9 mesures hauteurs mesurées) en TDM dans le plan sagittal  mesure de la hauteur antérieure, médiane et postérieure des disques adjacents à la fracture
  13. TECHNIQUES D’IMAGERIE: SCANNER = LES MESURES Les hauteurs

  14. TECHNIQUES D’IMAGERIE: SCANNER = LES MESURES

  15. TECHNIQUES D’IMAGERIE: RESUME  Radiographies: 1 cliché centré de profil

    debout ou en hyperflexion, 1 cliché centré de face (STIC 3), 1 grand cliché de profil debout (télérachis, capteurs plans) ou 1 cliché de rachis thoracique et lombaire de profil.  Scanner: des reconstructions sagittales sur la fracture et les vertèbres sus et sous jacentes.  IRM: une séquence T2 fs ou STIR
  16. TECHNIQUES D’IMAGERIE: QUAND? STIC 1 ET 2 OSTEOPOROSE

  17. TECHNIQUES D’IMAGERIE: QUAND? STIC 3 TRAUMA

  18. TECHNIQUES D’IMAGERIE: QUAND? STIC 4 TRAUMA

  19. TECHNIQUES D’IMAGERIE: ET APRES?  Effectuer les examens et les

    sauvegarder au format numérique sur CD (DICOM)  l’analyse des données étant faite avec un logiciel de mesure numérique (SPINEVIEW)  Envoi rapide des CD au centre de Radiologie (JD. Larédo, R. Aksouh, Lariboisière) ou au Comité Scientifique afin de corriger rapidement toute déviation majeure par rapport au protocole.
  20. TECHNIQUES D’IMAGERIE Cas Particulier des Fractures Traumatiques  3 Coupes

    Sagittales et 3 coupes axiales devront être envoyées par e.mail aux deux coordinateurs nationaux pour la chirurgie : Pr. C. Court (Chir. Ortho.) et Pr. E. Emery (Neurochir.) afin que la classification des fractures incluses (MAGERL) soient centralisée.  Copie aux autres membres du Comité Scientifique et du Comité de Coordination (Pr. J.-D. Laredo + R. Aksouh)
  21. SPINEVIEW: POURQUOI?  Intérêt pour la reproductibilité des mesures 

    Logiciel validé L. Rillardon *, P. Guigui *, A. Templier **, et coll : Validation d’un outil de mesure des paramètres pelviens et rachidiens de l’équilibre sagittal du rachis, Revue de chirurgie orthopédique,Masson, Paris, 2003, 89, 218-227. (*Service de Chirurgie Orthopédique, Hôpital Beaujon, Société Surgiview, **Laboratoire de Biomécanique, ENSAM-Paris) Vialle R; Levassor N; Rillardon L; Templier A; Skalli W; Guigui P: Radiographic analysis of the sagittal alignment and balance of the spine in asymptomatic subjects; Journal of Bone and Joint Surgery, Incorporated Volume 87-A(2), February 2005, p 260–267  Format numérique +++
  22. SPINEVIEW

  23. SPINEVIEW

  24. SPINEVIEW

  25. SPINEVIEW

  26. SPINEVIEW

  27. SPINEVIEW  Résultats sauvegardés et enregistrés sous format Excel 

    Chaque résultat a un code d’identification affilié au numéro d’anonymisation  Données transmises au service de Biostatistique
  28. SPINEVIEW: exemple STIC 1  51 1801 (T12): ACV: 11°

    à j0, 9,6° à j6 ACR: 5,2° à j0, 1,1° à j6 hauteur antérieure: 32,6 mm à j0, 36,3 mm à j6 hauteur postérieure: 45 mm à j0, 45 mm à j6
  29. SPINEVIEW: exemple STIC2  02 0082 (L1): ACV: 22,8° à

    j0, 13,6° à j6 hauteur antérieure: 16,7 mm à j0, 32,4 mm à j6 hauteur postérieure: 40,6 mm à j0, 46 mm à j6
  30. SPINEVIEW: exemple STIC 3  03 0066 (L1): ACV: 21,4°

    à j0, 14,8° à j6 ACR: 13,7° à j0, 10,5° à j6
  31. PREMIER BILAN Rappel: Durée de l’étude 3 ans: inclusion début

    09/2007, fin inclusion 09/2009, fin de suivi 09/2010 Nombre de cas demandés par le service de biostatistique. STIC 1: 300 patients (3x100) STIC 2: 200 patients (2x100) STIC 3: 200 patients (2x100) STIC 4: 50 patients
  32. PREMIER BILAN  Total des examens reçus et nombre de

    CD.  % d’examens répondant aux critères ( % Rx, % TDM, % IRM, % d’examens sur Clichés ).  Les problèmes fréquents ( %Clichés centrés manquants, % de Grands clichés manquants, % où les reconstructions sagittales sont inexistantes ou manquantes) .  Les solutions: exemple du télérachis par capteurs plans.
  33. BILAN DES EXAMENS D’IMAGERIE REÇUS 61 Patients inclus dans les

    4 études : 16 Patients STIC1 ; 24 Patients STIC 2 ; 14 Patients STIC 3 ; 7 Patients STIC 4. Les examens radiographiques, TDM et IRM de 43 Patients seulement sur 61 ont été adressés au Centre de Radiologie
  34. BILAN DES EXAMENS D’IMAGERIE REÇUS Radiographies Préopératoires :J-20 à J-7

    : Radiographies Standard adressées au centre de coordination : 37 Patients / 61 = 60.65 % 18 Patients / 37 dont les radiographies répondent aux critères : 48.64 % 3 Patients / 37 dont les radiographies sont incomplètes ( Manque grands clichés dorso-lombaire, ou le profil centré) : 8.1 %. 9 Patients / 37 dont les radiographies sont sur films: 24.32 % 1 Patient / 37 pour lequel les radiographies ne sont pas exploitables : 2.7 %
  35. Scanner Préopératoires :J-20 à J-7 TDM adressées au centre de

    coordination : 40 patients / 61 = 65.57 % 26 Patients / 40 ont eu une TDM répondant aux critères demandés : 65 % 4 Patients / 40 dont l’examen TDM est incomplet (Manque les reconstructions sagittales) : 10 % 4 Patients / 40 dont l’examen TDM est sur films : 10 % 2 Patients / 40 dont l’examen TDM n’est pas exploitable : 5 % BILAN DES EXAMENS D’IMAGERIE REÇUS
  36. BILAN DES EXAMENS D’IMAGERIE REÇUS IRM Préopératoires :J-20 à J-7

    : STIC 1 et 2 : 40 Patients . Examens IRM reçues : 22 Patients / 40 = 55 % 17 Patients / 22 ont eu une IRM répondant aux critères :77,27 % 2 Patient / 22 a eu une IRM ne répondant pas aux critères, mais exploitable : 9,1 % 3 Patient / 22 dont l’IRM est sur clichés : 13,63 % STIC 3 : ( 14 Patients randomisés) – IRM dans les 45 jours : 7 Patients /14 ont eu une IRM répondant aux critères : 50 % 7 Patients /14 IRM non reçue : 50 % STIC 4 : (7 Patients inclus) : IRM Facultative
  37. BILAN DES EXAMENS D’IMAGERIE REÇUS Radiographies Post opératoires J6: Radiographies

    Standard adressées au centre de coordination : 37 Patients / 61 = 60.65 % 24 Patients / 37 dont les radiographies répondent aux critères du protocole (examen validé) : 64.86 % 5 Patients / 37 dont les radiographies sont incomplètes ( Manque grands clichés dorso-lombaire, ou le profil centré) : 13.52 %. 8 Patients / 37 dont les radiographies nous ont été adressés sur films : 21.62 %
  38. BILAN DES EXAMENS D’IMAGERIE REÇUS TDM Post opératoire J6: STIC

    1 : 16 Patients. Examens reçus: 7 patients / 16 = 43,75 % 3 Patients Traitement Médical , TDM facultatif 4 Patients (1V + 4CPB) / 16 : 25 % 3 Patients / 5 dont la TDM est validée : 75 % 1 Patient / 5 dont la TDM est sur clichés : 25 % dossier de 1 patient sans TDM (soit 8 dossiers) STIC 2 : 24 Patients. Examens reçus : 18 Patients / 24 = 75 % 12 Patients / 18 dont la TDM à J6 a été validé : 66.66 % 4 Patients / 18 dont la TDM à J6 est incomplète (reconstructions sagittales ) : 22.22 % 2 Patients / 18 CD illisible : 11.11 % a été redemandé
  39. BILAN DES EXAMENS D’IMAGERIE REÇUS TDM Post opératoires J6: STIC

    3 : 14 Patients (TDM post op J6 en cas de procédure uniquement ) Examens reçus ( 6 CPB et 4 CO) : 10 Patients /14 :71.42 % 5 Patients / 6 dont la TDM Post op est validé : 83,3 % 1 Patient / 6 dont la TDM est incomplète : 16,7% STIC 4 : 7 Patients 5 Patients / 7 dont l’examen TDM post op a été validé 71,42 % 2 Patients / 7 dont l’examen TDM est incomplet ( Pas de reconstructions sagittales) : 28.58 %
  40. BILAN DES EXAMENS D’IMAGERIE REÇUS Radiographies de suivi J 45,

    J 90, J180 : Uniquement des radiographies centrés de face +/- profil et un grand cliché dorso-lombaire de profil. J 45 : 24 Examens Radiologiques nous ont été transmis. 14 Examens / 24 Validés (répondent aux critères ) : 58.33 % 3 Examens/ 24 incomplets ( Grands cliches dorso-lombaire ou Profil centré) : 12.5 % 7 Examens/24 sur films : 29.16 % J 90 : 14 Examens Radiologioques nous ont été transmis. 9 Examens / 14 validés ( répondent aux critères ) : 64,28 % 2 Examens / 14 incomplets ( Grands cliches dorso-lombaire ou Profil centré) : 14,28% 3 Examens /14 sur films : 21.44 % J 180 : 10 Examens Radiologioques nous ont été transmis
  41. EXAMENS D’IMAGERIE : CONCLUSION  43 dossiers d’imagerie sur 61

    patients inclus : 70,5%  Dossiers incomplets, +/- inexploitables  Problèmes les plus fréquents Absence des grands clichés de profil Absence de reconstructions sagittales au scanner
  42. EXAMENS D’IMAGERIE * CONCLUSION* 1° Rester simple pour pouvoir exploiter

    les données 2° Cliché centré de profil toujours +++ 3° Pour les télérachis de profil, penser aux capteurs plans, sinon, deux clichés segmentaires de profil thoracique et lombaire 4° Scanner : une hélice centrée de 15 cm de hauteur, des reconstructions sagittales +++