IUT - Cours #1 - Agilité

IUT - Cours #1 - Agilité

Présentation de l'Agilité à des étudiants de l'IUT Informatique d'Aix-en-Provence.

25a07538df2545604409a6216b4a3bc8?s=128

Philippe Creux

February 05, 2013
Tweet

Transcript

  1. 2.
  2. 3.
  3. 4.
  4. 12.
  5. 17.

    MODÈLE WATERFALL Idée - Expression des besoins Spécification - Cahier

    des charges Conception - UML / Merise... Développement Livraison
  6. 18.
  7. 23.

    EN 1994... • 20% des projets logiciels sont livrés avec

    succès • 60% sont livrés en retard et hors budget • 30% sont des échecs
  8. 24.
  9. 26.
  10. 27.
  11. 28.
  12. 29.
  13. 30.
  14. 31.
  15. 32.
  16. 35.
  17. 36.
  18. 37.
  19. 38.
  20. 39.
  21. 40.
  22. 41.
  23. 43.

    • Les individus et leurs interactions plus que les processus

    et les outils • Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive • La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle • L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan Nous reconnaissons la valeur des seconds éléments, mais privilégions les premiers. Nous découvrons comment mieux développer des logiciels par la pratique et en aidant les autres à le faire. Ces expériences nous ont amenés à valoriser :
  24. 44.
  25. 45.

    • Kent Beck • Mike Beedle • Arie van Bennekum

    • Alistair Cockburn • Ward Cunningham • Martin Fowler • James Grenning • Jim Highsmith • Andrew Hunt • Ron Jeffries • Jon Kern • Brian Marick • Robert C. Martin • Steve Mellor • Ken Schwaber • Jeff Sutherland • Dave Thomas AUTEURS
  26. 48.

    ITÉRATION • Développement incrémental • À chaque itération: • Définition

    des fonctionnalités à réaliser • Développement & Tests • Livraison
  27. 52.

    BACKLOG PRODUIT • Le backlog produit liste les tâches à

    réaliser • Les tâches sont ordonnée par ordre d’importance - celle qui représentent le plus de “valeur business” en haut. • À chaque itération, on extrait les tâches les plus importante pour les placer dans le Backlog de l’itération
  28. 54.

    ESTIMATION • Afin de remplir le backlog d’itération au mieux,

    on estime la durée des tâches. • Plutôt que d’estimer en heures, on estime en points • Estimer permet surtout à l’équipe de se mettre d’accord sur l’architecture / les stratégies à utiliser. • On peut estimer en jouant au Planning Poker!
  29. 58.

    BACKLOG ITÉRATION • Le backlog d’itération contient les tâches à

    réaliser lors de l’itération • Les tâches sont détaillées sous forme de scénario utilisateur
  30. 59.

    SCÉNARIO UTILISATEUR Scénario: Partage de video sur Facebook L’utilisateur vient

    d’enregistrer une video Il ou!e le menu “Partager” Il choisit l’action “Facebook” Un message indique que la video est partag"
  31. 61.

    GO!

  32. 62.
  33. 63.
  34. 64.
  35. 65.
  36. 67.

    STAND-UP! • Chaque jour, réunion de 5 minutes debout pour

    un stand-up meeting (ou scrum meeting) • Chaque personne dit: • ce qu’elle a fait la veille • ce qu’elle compte faire aujourd’hui • si quelques chose l’empêche de progresser
  37. 68.
  38. 69.
  39. 74.
  40. 75.
  41. 76.
  42. 78.

    But • Jouer trois itérations! • Estimer les tâches •

    Plannifier l’iteration • Implémenter • Retrospect...er
  43. 79.

    Déroulement • Équipes de 5 à 6 joueurs • Le

    but est de gagner le plus de “Valeur métier” possibles en 3 itérations
  44. 84.

    4 - Développer! • 180 secondes “effectives” pour réaliser un

    maximum de tâches • Arrêter le chronomètre entre chaque tâche • Demander à un animateur de valider la réalisation
  45. 86.

    Une itération 1. Estimer (poker planning) 2. Prioriser (pour maximiser

    la valeur métier) 3. Écrire le plan d’itération (Feuille de score) 4. Go! (180 secondes au total) 1. [START] - Réaliser la tâche - [STOP] 2. Validation qualité par animateur 5. Fin de l’itération (c’est la pause!)