Visualisation de données et journalisme

4fd94a50bc8f2c18fad2a07631b9d396?s=47 visualisation de données
November 24, 2016
30

Visualisation de données et journalisme

Présentation faite lors du meetup Toulouse Dataviz par Pierre Vincenot et Xavier Lelu

4fd94a50bc8f2c18fad2a07631b9d396?s=128

visualisation de données

November 24, 2016
Tweet

Transcript

  1. 2.

    Qui sommes-nous ? Pierre Vincenot Formateur web Journaliste multimédia @PierreVin

    Xavier Lalu Formateur web Journaliste multimédia @XavierLalu
  2. 4.

    “En fait de moyens et de calculs, le plus sûr

    moyen de frapper l’esprit est de frapper aux yeux” William Playfair, 1780
  3. 7.

    Définition ? C'est raconter une histoire, exposer une problématique à

    partir de données numériques. Elle répond à deux enjeux majeurs : ▪ La prise de décision ▪ La communication
  4. 8.

    Aider à l’analyse rapide 12122342457686315319 6539165391539652398 61596351653917659637 596532659653965397 62517653289746195197 64372618726491873765

    4198736348561987687 31546158717698718975 12122342457686315319 6539165391539652398 61596351653917659637 596532659653965397 62517653289746195197 64372618726491873765 4198736348561987687 31546158717698718975 Comptez le nombre de 3...
  5. 9.

    60 000 fois plus Rapide d’analyser une image que du

    texte 80% du cerveau Dédié à l’analyse des images
  6. 11.

    Trouver La première difficulté est de trouver les données brutes,

    pas en pdf. Il faut que ces données soient fiables. Feuille de route Trier Il faut ensuite identifier les données qui nous intéressent, nettoyer les tableaux des scories. Visualiser Il faut ensuite choisir quel est la visualisation la plus pertinente pour que notre infographie soit compréhensible au premier coup d’oeil. Raconter Les graphiques ont souvent besoin d’être accompagnés d’une analyse, afin que l’ensemble raconte une histoire cohérente.
  7. 13.

    Des cartes géographiques Usages : ▪ Comparer des données sur

    une échelle spatiale ▪ Inégalités géographiques ▪ Localisation de points d’intérêt ▪ Cartographie des actions de terrain Carte des résultats au 1er tour des Régionales par communes. FTVinfo.
  8. 14.

    Des cartes géographiques Usages : ▪ Comparer des données sur

    une échelle spatiale ▪ Inégalités géographiques ▪ Localisation de points d’intérêt ▪ Cartographie des actions de terrain
  9. 15.

    Des cartes géographiques Usages : ▪ Comparer des données sur

    une échelle spatiale ▪ Inégalités géographiques ▪ Localisation de points d’intérêt ▪ Cartographie des actions de terrain
  10. 16.

    Des graphiques Pour illustrer une quantité, une évolution. Usages :

    ▪ Communication institutionnelle : rapports d’activité, rapports annuels… ▪ Presse économique ▪ Résultats d’études, de sondages.
  11. 17.

    Des réseaux Représenter les interconnexions entre des données. Usages :

    ▪ Transports : plan de métro ou de bus, liaisons aériennes et ferroviaires. ▪ Analyse de corpus. Liens entre les amitiés Facebook.
  12. 18.

    Et aussi... Timelines / Chronologies Représenter une ligne de temps.

    Usage : communication institutionnelle, culturelle, etc. Hiérarchie (treemap) Hiérarchiser des données, illustrer une répartition Usage : organigramme d’entreprise, répartition d’un budget, mots-clés les plus recherchés, thématiques les plus traitées Nuages de mots Analyser un corpus de textes et voir quelles sont les occurrences les plus citées. Cartes mentales Organiser sa pensée, présenter un plan. Flux Représenter des échanges. Usage : Croisement de nombreuses données
  13. 19.

    Des exemples qui fonctionnent bien... Que représenterait le monde avec

    ses habitants si on devait les représenter sur un diagramme. L’infographiste Londonien Jack Hagley a réalisé cette frise circulaire à partir de plusieurs statistiques dans différents domaines.
  14. 20.

    Des exemples qui fonctionnent bien... Réalisée en 2009, cette infographie

    s’inspire du voyage des sondes pour le design. Réalisée par : Bryan Christie, Joe Lertola, Art Direction: Mark Montgomery, Michael Solita
  15. 21.

    Des exemples qui fonctionnent bien... 39 stats pour représenter l’obsession

    d’Hitckok pour les nombres. Infographie publiée sur la Guardian en 2013
  16. 22.

    Des exemples qui fonctionnent bien... Nombre de morts par arme

    à feu aux Etats Unis entre 2010 et 2013 : beau mais pas forcément très pratique à lire. A voir ici
  17. 23.

    Des exemples qui fonctionnent bien... Le règlement européen sur la

    protection des données en dataviz, réalisé par la Cnil. A voir ici
  18. 27.

    Et dans la mesure du possible, évitez les erreurs... La

    Dépêche Evitez le piège de trop de couleurs qui rendent illisible la carte.
  19. 28.

    Ou les manipulations ▪ Salaires : 28 % représentés par...

    200 % ▪ Heures de vol : 200 % de différence pour représenter 23 %
  20. 29.

    D’autres fonctionnent moins bien... Les couleurs dans les différentes cultures.

    Complète mais pas simple d’un premier coup d’oeil. Information is beautiful : des représentation très poussées, qui parfois fonctionnent, d’autres pas.
  21. 32.

    L’infographie ou dataviz consiste à mettre en scène ses données.

    Ce n’est pas une simple comparaison de données. On est dans le storytelling.
  22. 33.

    Implique choix d’un angle ou d’une bonne histoire → Concernant

    : NSA FILES par le Guardian → Enquête : A qui appartient Genève ? → Insolite : La carte des débits de boisson en Bretagne
  23. 34.

    Ou d’un format séduisant → Animation : 100 ans de

    rock → Quiz : Connaissez-vous bien votre pays ? → VR : Visite guidée de 21 ans de Nasdaq
  24. 36.

    Tout au long du processus, se demander... ▪ Quel est

    le message que vous souhaitez transmettre ? ▪ A quel public est-elle destinée ? ▪ Quelles sont les questions que se pose ce public ? ▪ Quelles réponses lui apportez-vous? ▪ Les données les plus importantes sont-elles mises en valeur ? ▪ La compréhension de votre visualisation est-elle rapide ? ▪ Est-elle intelligible par elle même ?
  25. 37.

    A éviter : ▪ Se contenter d’une succession de graphiques

    ▪ Jouer uniquement sur la typo alors que l’information peut être expliquée de manière plus visuelle ▪ Voir trop grand, trop complexe… La dataviz doit rendre la data plus claire ! ▪ Utiliser du jargon : on veut que l’infographie circule au-delà d’un public d’initiés. ▪ Penser que l’infographie peut vivre seule : il faut penser à sa diffusion, à son relais sur les réseaux sociaux par exemple.
  26. 38.

    Les bonnes pratiques ▪ Utiliser des sources fiables et des

    infos à jour. ▪ Citer ses sources ! ▪ Raconter une histoire. ▪ Choisir un titre et une accroche parlants. ▪ Limiter l’usage de texte ▪ Prêter attention à la combinaison des couleurs (3 maximum) ▪ Être créatif et s’écarter des templates ! ▪ Prévoir le temps nécessaire… Collecte de données, classification, structure, créa, allers- retours… tout ça prend du temps.
  27. 40.

    La carte suivante montre le nombre de demandeurs d'asile acceptés

    par plusieurs pays d'Europe. On voit que la France, sans être le pays qui accueille le plus (elle est 10e), est plutôt dans le peloton de tête. On peut donc affirmer que la France est plutôt une terre d'accueil de réfugiés, et avoir parfaitement raison.
  28. 41.

    A partir des mêmes chiffres, le pourcentage de réfugiés acceptés

    par rapport au nombre total de demandes. En rouge se trouvent les pays qui acceptent moins de 50% des demandes, en vert ceux qui en acceptent plus de 50%. On vient d'affirmer l'exact inverse de ce que l'on disait avant et on a encore une fois raison, car la France se classe alors que comme le 6e pays le moins accueillant d'Europe.
  29. 45.