Réponse saisine plan vélo

5f729c43a0b2cf932bbf193fec1354ec?s=47 CCQ2CB
February 01, 2018

Réponse saisine plan vélo

5f729c43a0b2cf932bbf193fec1354ec?s=128

CCQ2CB

February 01, 2018
Tweet

Transcript

  1. 1 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » Conseil de quartier Deux-Croix / Banchais Réponse à la saisine « Plan vélo » Février 2018
  2. 2 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » MODALITES DE TRAVAIL - 16 septembre 2017 : Présentation de la saisine par Michelle MOREAU, 1ère adjointe, et Jean-Marc VERCHERE, adjoint au Maire chargé de la voirie et de la proximité, ainsi que Christelle SIX, responsable du service Mobilités Modes Actifs, lors d’une réunion inter-conseils. Il est demandé au conseil de concevoir dans un premier temps les circuits cyclables idéaux à l’échelle du quartier et en lien avec le reste de la Ville et de l’agglomération, puis de réaliser un état des lieux des aménagements existants au regard de ce qui a été défini précédemment, puis ensuite d’imaginer une offre de services complémentaire pour encourager les Angevins à utiliser le vélo en ville. - Octobre 2017 : le conseil de quartier s’est réuni en octobre 2017 en ouvrant son groupe aux habitants volontaires (diffusion flyer) pour imaginer les circuits cyclables idéaux à l’échelle du quartier et en lien avec les quartiers limitrophes. 8 habitants se sont joints au conseil. - Novembre 2017 : le groupe de travail s’est réuni pour commencer à faire un état des lieux des difficultés rencontrées par les cyclistes dans le quartier et des aménagements cyclables jugés positifs. - Février 2018 : le groupe de travail s’est réuni une dernière fois pour peaufiner son état des lieux et échanger sur des actions qui pourraient conforter et promouvoir l’usage du vélo
  3. 3 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » Circuits cyclables idéaux, utiles au regard des usages et besoins à l’échelle du quartier et de la ville/agglomération : Pôles attractifs générateurs de déplacements Circuits utilitaires à l’échelle ville/agglo Circuits utilitaires desservant et traversant le quartier Circuits de loisirs à l’échelle ville/agglo Circuits intra quartier à usage plus familial
  4. 4 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » L’ETAT DES LIEUX GENERAL Principes généraux des aménagements cyclables à l’échelle de la ville Un nettoyage et un entretien des marquages des voies cyclables insuffisant Le conseil constate que le nettoyage des chaussées n’intègre quasiment jamais celui des bandes cyclables. Très fréquemment, les détritus de la chaussée se retrouvent concentrés sur les espaces cyclables ce qui entraîne des désagréments et des risques de chutes. De plus, le conseil constate que lorsque que les marquages sont en bon état donc très visibles, ils sont mieux respectés par les véhicules. Le manque d’unité des aménagements cyclables Le conseil de quartier constate que les aménagements cyclables réalisés sur le territoire de la Ville d’Angers et sur l’ensemble de l’agglomération sont configurés de manière différente d’une rue à l’autre, ce qui nuit à un bon apprentissage des usages à adopter par les différents utilisateurs de la voirie (cyclistes, automobilistes, piétons). De plus la signalétique à destination des cyclistes n’est pas assez fournie or ce sont les panneaux qui donnent la première indication des règles de conduite à vélo. Des aménagements qui prennent en compte l’évolution de la pratique et les différents usages du vélo De plus en plus, le vélo est utilisé comme une alternative souhaitable à l’utilisation de la voiture en ville. De fait, l’usage du vélo se développe pour le même type de besoins et de pratiques que la voiture, notamment en termes de vitesse et de simplicité des itinéraires. Le conseil préconise que s’agissant des principaux itinéraires correspondant à des déplacements utilitaires, les aménagements cyclables inscrivent le plus possible la circulation des vélos sur la chaussée avec les voitures plutôt que sur les trottoirs avec les piétons. Par ailleurs, la pratique du vélo pour un usage familial, de loisirs existe en ville et est de plus en plus attendue, mais ne nécessite pas les mêmes aménagements que la précédente. Ainsi, elle a plus vocation à s’inscrire dans des circuits peu ou moins usités pour les déplacements automobiles et dans les chemins des espaces verts. Pour ce faire l’aménagement d’itinéraires reliant les quartiers aux espaces verts est essentiel. Une nouvelle mobilité urbaine à prendre en compte Des moyens de transports alternatifs séduisent de plus en plus d’Angevins : trottinettes électriques, gyropode, overboard... (gain de temps, peut être gardé partout avec soi ce qui limite le vol, facile à emporter dans les transports en comment). Le conseil s’interroge sur leur place dans les circulations. Ils peuvent atteindre des vitesses qui questionnent leur présence sur les trottoirs avec les piétons.
  5. 5 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » L’ETAT DES LIEUX LOCALISÉ Pacification des grands axes et aménagements de voies intra quartier Secteurs à aménager Secteurs à améliorer Secteur en lien avec la future ligne de tram
  6. 6 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » Secteurs à aménager Plusieurs points de crispation qui ont été identifiés se situent sur le futur tracé de la deuxième ligne du tramway, qui de fait viendront à évoluer avec les aménagements connexes à la ligne du tramway. Le conseil souhaite tout de même signaler ces points noirs pour en faire des points de vigilance dans les aménagements cyclables à venir. Au niveau du carrefour Montaigne/Larevellière en direction de Géant Casino il est très difficile de s’engager sur la rue de Larevellière car il faut se déporter de 2 voies sur une avenue très circulante à 50kms. Il en va de même au carrefour Montaigne/Cussonneau du fait de l’absence de marquage des circulations vélos. Une rupture de bande cyclable existe au niveau des 2 giratoires au croisement du bd Deux-Croix et de la rue Desbois. Un point d’attention est attiré sur les futurs aménagements cyclables au niveau des stations de tram qui provoquent des rétrécissements de chaussée.
  7. 7 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » D’autres voies, hors tracé du tramway, nécessitent des aménagements. La circulation sur le tronçon de Larevellière entre Deux-Croix et Montaigne nécessite d’être pacifiée par des aménagements faisant ralentir les véhicules sur cette voie à 30 kms et plus sécurisant pour les vélos (bas-côté de la chaussée bombé) Le même point noir est constaté rue Haute des Banchais pour laquelle une attention particulière doit être portée en plus aux intersections. Une chaussée à voie centrale banalisée pourrait être expérimentée.
  8. 8 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » La passerelle au passage des banchais est à mettre en valeur et à rendre accessible aux vélos. C’est un axe stratégique pour les circulations douces permettant au secteur des Banchais de se rendre vers le centre-ville (rue des Banchais peu circulante). Le boulevard Gaston Birgé est un axe incontournable du quartier qui serait très utile d’aménager pour les circulations vélos (voie verte, Géant ...) Dans l’attente de la future destination du site Thomson, le tronçon desservant les habitations (dans la continuité de Gandhi) nécessite des aménagements cyclables pour faire la jonction avec Lekeu et Gandhi.
  9. 9 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » L’aménagement cyclable de l’avenue Victor Chatenay auraient tout intérêt à être prolongé jusqu’aux écoles (St Aubin de Lasalle, ESAIP) et Parc expo, ainsi que pour les piétons. Secteurs à améliorer La signalisation et les aménagements pour faire ralentir les véhicules sont insuffisants rue Béranger au niveau de l’école Avenue Pasteur, la bande cyclable est détériorée et sale. De plus le rétrécissement devant l’école Henri Chiron est particulièrement dangereux pour les cyclistes.
  10. 10 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » Sur le tronçon de la rue Gandhi entre le giratoire et le carrefour Lekeu, la bande cyclable est également détériorée + rupture sur le giratoire Le stationnement sur trottoir rue Gillier réduit la voie ce qui est néfaste pour la sécurité des vélos+ pietons Le double sens cyclable rue Blavier est parfois inidentifiable du fait du stationnement illicite sur la bande cyclable mais depuis la réfection des marquages il semblerait qu’il est moins de stationnement sur la bande cyclable. Au carrefour Pasteur rue des Banchais le double sens cyclable n’est pas indiqué. De fait ce double sens cyclable apparait comme impossible et trop dangereux (croisement vélo/ voiture impossible). Par conséquent il serait utile d’indiquer visiblement le cheminement vélo vers la rue Blavier.
  11. 11 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » Rue Larevellière au niveau du cimetière de l’est, le passage des vélos se fait derrière les voitures stationnées ce qui est un danger pour les cyclistes. La rue Lekeu est une voie large à 50kms ou les voitures roulent relativement vite. Des bandes cyclables existent mais des aménagements pour faire ralentir les véhicules seraient utiles et notamment au niveau des traversées piétonnes. Rue du Daguenet, le tronçon de la passerelle au bd Birgé, à 50 kms nécessite d’être pacifié pour mettre en sécurité les cyclistes. Aujourd’hui l’existence d’une bande cyclable bien trop étroite + bordée par la glissière est extrêmement dangereuse et anxiogène pour les cyclistes. Une chaussée à voie centrale banalisée pourrait être expérimenté sur cet axe. (Prolongement jusqu’a la rue des Gâts)
  12. 12 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » Dans la partie à sens unique de la rue des Ormeaux, le double sens cyclable n’est pas indiqué. Le marquage du double sens cyclable est invisible rue Chamoine Pinier du fait du stationnement illicite. De plus il manque un panneau signalant ce double sens cyclable en entrée de rue. Comme déjà signalé lors de la saisine « ville apaisée », le carrefour des 7 sonnettes présente un problème de liaison des aménagements cyclables et de grosses difficultés de tourne à gauche.
  13. 13 Conseil de quartier Deux-Croix/Banchais - réponse à la saisine

    « Plan vélo » Le giratoire rue de Jérusalem invite largement les cyclistes et mêmes les automobilistes à transgresser le code de la route et créé une zone insécurisante pour tous les usagers. Carrefour en incluant rue d’Antioche PROPOSITIONS D’ACTIONS POUR CONFORTER LA PRATQIUE DU VELO Des aménagements  Une fois le plan vélo actualisé, il serait utile que les circuits cyclables fassent l’objet d’un jalonnement spécifique.  L’offre de stationnement est à développer notamment auprès des écoles, des équipements et des commerces et à jumeler avec un dispositif pour gonfler les vélos. Des actions  Mettre en place un évènement festif type une journée sans voiture en y intégrant des ateliers de sécurité routière, réparation, apprentissage, bonne conduite à vélo et faire de même avec une nuit sans voiture  Organiser des stages d’apprentissage/ perfectionnement du vélo sur site, c’est à dire en situation réelle et non pas sur circuits.  Développer au sein de la ville un système de vélos partager de particulier à particulier ou le propriétaire d’un vélo pourrait renseigner la présence et les disponibilités de son vélo pour le mettre à disposition d’une personne dans le besoin.