Retour sur la saisine ville apaisée CCQ2CB

5f729c43a0b2cf932bbf193fec1354ec?s=47 CCQ2CB
October 03, 2016

Retour sur la saisine ville apaisée CCQ2CB

5f729c43a0b2cf932bbf193fec1354ec?s=128

CCQ2CB

October 03, 2016
Tweet

Transcript

  1. Saisine du conseil de quartier Deux-Croix / Banchais Réponse à

    la saisine « ville apaisée » du 16 mars 2016 Validation en assemblée plénière le 3/10/2016
  2. Modalité de travail adoptée par le conseil de quartier 

    Septembre / décembre 2015 le conseil a élaboré une autosaisine, envoyée en novembre 2015 dont l’objet était de favoriser les déplacements alternatifs à la voiture vers les points attractifs du quartier. Un diagnostic des points noirs en terme de circulation piétonne et cyclable a été réalisé.  16 mars 2016 : présentation de la saisine « ville apaisée » par Jean-Marc VERCHERE, adjoint au Maire en charge de la voirie et de la proximité et Nicolas LEGRAND, direction de la voirie, lors d’une réunion inter-conseils. Il est demandé au conseil d’évaluer le dispositif « code de la rue » mis en place lors du précédent mandat (hiérarchisation des voies, passage de certaines à 30kms ou retour à 50kms,,) et d’identifier une quinzaine de points noirs en matière de circulation et de sécurité routière qui mériteraient un traitement  6 avril 2016 : présentation de la saisine ville apaisée à l’ensemble du conseil par les membres présents à la réunion du 16 mars  6 juin : analyse du diagnostic réalisé par l’ancien conseil de quartier et des dispositions prises dans le cadre du projet « code de la rue » du précédent mandat et première identification des points noirs en matière de circulation et de sécurité routière  5 septembre : finalisation du document et priorisation des points noirs CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 2
  3. Synthèse des points noirs recensés 3a 2 4 5 6

    7 11 10 1 Rue Haute des Banchais Passage des Banchais 3 Rue du Daguenet Bd Gaston Birgé Rue Gounod Rue Larevellière Rue Béranger 8 Square Chaptal Rue Gandhi Bd Victor Chatenay 9 12 Rue Levavasseur 13 Tunnel CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 3
  4. Hiérarchisation des voies / limitation de vitesse / problèmes cyclables

    Hiérarchisation des voies / limitation de vitesse Le conseil ne propose pas de revoir le plan de hiérarchisation des voies, mais préconise des aménagements ou la pose de signalisation pour mieux faire respecter les limitations de vitesse en vigueur. Repasser la limitation de vitesse à 50 kms dans les rues limitées à 30kms aujourd’hui, autoriserait les véhicules à rouler encore plus vite. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 4
  5. Point noir n°1 : Rue Haute de Banchais 1a :

    Carrefour Haute de Banchais / square Henri Cormeau : Du fait de la dispersion des locaux de la maison de quartier de nombreuses personnes (adultes, enfants) traversent la rue à cette endroit. 1b : Carrefour Haute des Banchais / square du point du jour Aucun aménagement pour faire ralentir à ce carrefour d’autant plus qu’un accueil petite enfance se trouve à proximité. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 5
  6. Point noir n°1 : Rue Haute de Banchais 1c :

    Carrefour Haute de Banchais / traverse des Banchais / rue du petit moulin 1d : Carrefour Haute de Banchais / rue Eugène Brunclair CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 6
  7. Point noir n°1 : Rue Haute de Banchais Le conseil

    préconise des aménagements plus visibles pour alerter sur la présence d’une intersection et favoriser les ralentissements. Le carrefour au niveau de la maison de quartier nécessiterait un aménagement avec un plateau surélevé telle une zone de rencontre. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 7
  8. Le conseil préconise de rendre plus visible et attractif ce

    passage à destination des déplacements piétons et cyclables Point noir n°2 : Passage des Banchais Passerelle passage des banchais Cette passerelle est très mal indiquée, valorisée et inesthétique alors que c’est un cheminement piéton et cyclable intéressant pour contourner les boulevards. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 8
  9. Point noir n°3: Rue du Daguenet Le conseil demande à

    ce que des aménagements soient réalisés pour faire ralentir les véhicules qui descendent vers Gaston Birgé et pour que les vélos se sentent moins en insécurité. 3a : Rue du Daguenet côté Gaston Birgé et Passerelle Nécessité de faire ralentir les véhicules qui descendent vers le boulevard Gaston Birgé et de sécuriser les déplacements cyclables sur la passerelle. Les retours sur la concertation du code de la rue de 2014 prévoyaient des aménagements qui n’ont pas été réalisés. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 9
  10. 3b : Intersection rue du Daguenet / rue de l’Isoret

    Cette intersection est particulièrement insécurisante et dangereuse à la fois pour les véhicules et vélos qui sortent de la rue de l’Isoret et ceux qui descendent vers Gaston Birgé. Il en va de même pour les piétons qui traversent la rue de l’Isoret d’autant plus que c’est un carrefour fréquenté par la présence de l’école et d’un restaurant ouvrier. Point noir n°3: Rue du Daguenet Le conseil demande à ce que cette intersection soit traitée par des aménagements et marquages spécifiques qui ne sont pas identifiés dans le bilan du code de la rue de 2014. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 10
  11. Dans l’attente de l’émergence d’un futur projet pour le site

    de technicolor le conseil demande la réfection d’au moins 1 trottoir partagé par les piétons et cyclistes (2 voies parallèles) du côté technicolor. Point noir n°4 : Bd Gaston Birgé 4a : tronçon du carrefour de la rue du Daguenet au bd Chatenay Les trottoirs sont difficilement praticables et inconfortables pour les personnes à mobilité réduite et le boulevard en 2 x 2 voies est particulièrement dangereux et insécurisant pour les cyclistes. De plus avec l’arrivée prochaine de la voie verte sur l’ancienne voie ferrée le bd Gaston Birgé mériterait d’être pourvu de pistes cyclables pour relier Monplaisir, les Banchais à cette voie cyclable protégée en direction du centre ville. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 11
  12. Point noir n°5 : Rue Gounod Rue Gounod/ rue Aubert

    : Peu de visibilité et de compréhension de la zone « 30 kms » quand on arrive de Gaston Birgé. De plus ces 2 voies sont linéaires ce qui favorise la vitesse. Rue Gounod sert de passage pour éviter le dernier feu de Birgé pour se rendre sur la rue Lekeu. Le conseil préconise donc une intervention permettant une meilleure visibilité de l’entrée dans la zone 30 kms et des aménagements permettant de diminuer la vitesse notamment sur la rue Gounod. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 12
  13. 6a : tronçon entre bd des Deux-Croix / Cussonneau et

    av Montaigne Les traversées piétonnes sont très difficiles Il n’y a que les bus à l’arrêt qui font ralentir les véhicules. Les véhicules abordent la portion de voie au niveau du gymnase très rapidement. La place du vélo n’est pas identifiée. Point noir n°6 : Rue Larevellière Le conseil préconise de rendre visible la place du vélo et comment faciliter, mieux protéger et rendre visible ces traversées piétonnes? Faire ralentir les véhicules à chaque passage piéton pour limiter la vitesse. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 13
  14. Le conseil préconise de rendre visible la place du vélo

    dans ce tronçon à 30 kms 6b : tronçon entre bd des Deux-Croix / Cussonneau et Guillaume Lekeu La place du vélo dans le tronçon de la zone 30 n’est pas identifié et l’identification de l’entrée dans cette zone à 30kms n’est pas assez visible Point noir n°6 : Rue Larevellière CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 14
  15. Le conseil préconise de revoir les aménagements, la signalisation par

    des marquages au sol de cette zone fréquentée par les enfants afin de la sécuriser et de faire ralentir les véhicules en milieu de rue. Que faire pour les trottoirs en devers? Point noir n°7 : Rue Béranger Rue Béranger au niveau de l’école St Antoine L’identification de la présence d’une entrée et sortie d’école n’est pas suffisamment visible. En dehors des heures de pointe la vitesse de certains véhicules est excessive. Les trottoirs sont laborieusement praticables pour les personnes à mobilité réduite. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 15
  16. Point noir n°8 : Square Chaptal 8a : rue Chaptal

    L’aire de jeu pour les enfants n’est plus sécurisée et les enfants peuvent quitter l’aire de jeu et traverser n’importe où. La traversée piétonne devant le chemin qui mène au square est dangereuse car non visible par les véhicules qui descendent d’autant plus quand un véhicule est garé devant 8b : rue de Jérusalem Absence de passage piéton à la sortie de l’aire de jeu. Les enfants passent entre deux voitures pour traverser et rejoindre les immeubles en face Le conseil demande à ce que l’aire de jeu soit protégé par des barrières, que les sorties de l’aire de jeu soientt plus visibles et sécurisées et qu’un marquage au sol pour signaler un « lieu de vie d’enfants » soit dessiné. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 16
  17. Rupture de piste cyclable entre les 2 ronds points pour

    se rendre à Espace Anjou et rejoindre un embranchement de la future voie verte sur l’ancienne voie ferrée. Point noir n°9: rue Gandhi Le conseil préconise une piste cyclable sur ce tronçon à 50kms. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 17
  18. Point noir n°10: Bd Victor Chatenay Les trottoirs sont inutilisables

    (dévers et stationnement sauvage et poubelles) et la piste cyclable est souvent encombrée par les véhicules stationnés. Les traversées piétonnes sont difficiles et dangereuses du fait des 2 x 2 voies et les entrées des rues adjacentes sur le boulevard sont difficiles. Le conseil préconise de réduire le boulevard à 2x1 voie (excepté aux intersections pour maintenir la fluidité du trafic) en aménageant des « tourne à gauche » et redéfinissant la place du piéton, du cycliste et du stationnement. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 18
  19. Point noir n°11: carrefour des 7 sonnettes Pour les vélos

    : • Impossibilité d’aller vers le super U des Banchais en venant du bd de Monplaisir • Difficultés pour aller tout droit (route de Paris ) malgré la présence d’un établissement scolaire et de logements au niveau de l’hippodrome ou pour tourner à gauche (bd de Monplaisir) Le marquage au sol pour faciliter le positionnement pour les changements de direction n’est pas assez visible, de nombreux véhicules se positionnent encore mal et gênent la circulation. Le conseil préconise un rond point mieux matérialisé au sol. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 19
  20. Point noir n°12: rue Levavasseur Cette rue à sens unique,

    linéaire, descendante est souvent empruntée par les véhicules pour shunter le feu tricolore du bd des Deux-croix. La vitesse y est excessive avec la présence de nombreux enfants et jeunes malgré les aménagements au niveau de la cité éducative. Avant l’école Après l’école Le conseil demande des aménagements permettant de réduire la vitesse des véhicules. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 20
  21. Point noir n°13 : tunnel sous avenue Montaigne Ce tunnel

    est un cheminement utile et pratique dans un environnement agréable pour se rendre au centre ville en journée mais devient très insécurisant à la nuit tombante du fait de l’absence d’éclairage publique. Ce passage est très mal identifié et valorisé. Ce cheminement est-il du domaine public? Comment peut-on le rendre plus attractif et sécurisé? CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 21
  22. Synthèse et conclusion Les critères de priorisation des points noirs

    sont en premier lieu la sécurité puis l’importance du trafic, à savoir : • Les traversantes : rue Larevellière / Haute de Banchais / Daguenet. La rue Levavasseur, Gounod et Béranger qui sont des rues résidentielles mais utilisées comme traversantes. • Le boulevard Victor Chatenay, en tant que boulevard d’entrée de ville, mérite un traitement particulier pour une cohabitation bonifiée des différents modes de déplacements et stationnement et une meilleur visibilité de la ville apaisée. Conclusion : Synthèse : • Au-delà des aménagements et de la signalisation il apparaît essentiel qu’une campagne de sensibilisation soit mise en place sur les zones à 30; une communication solide, réfléchie et pédagogique en direction de toutes les tranches d’âge sur le renforcement des arguments pro-sociaux (cohabitation, respect des autres, qualité de vie et tranquillité) et sur la contradiction de certaines fausses croyances notamment sur les temps de trajet. • La ville apaisée ce n’est pas uniquement une modération de la vitesse mais également une cohabitation sereine entre déplacements motorisés, déplacements doux et le stationnement. Le conseil souhaite par la suite pouvoir travailler sur les cheminements doux agréables, sécurisés et visibles du quartier. CQ Deux-Croix/Banchais- saisine ville apaisée 22