$30 off During Our Annual Pro Sale. View Details »

ANFR

etalab-ia
July 04, 2022
19

 ANFR

Le projet CIPIA vise à utiliser l’IA pour mieux cibler les contrôles des sites radioélectriques.

etalab-ia

July 04, 2022
Tweet

Transcript

  1. CIPIA (ciblage des contrôles par l’IA)

  2. 2 CIPIA Contexte métier Une des missions de l’Agence Nationale

    des Fréquences (ANFR) : garantir la disponibilité et la bonne utilisation du spectre, notamment en contrôlant la conformité des installations radioélectriques (configurations matérielles et fréquentielles) sur les sites par rapport aux déclarations faites par les exploitants de réseaux. Cibles potentielles extrêmement nombreuses et en hausse : • plus de 80 000 sites (avec en moyenne 6 antennes/site), • plus de 70 000 modifications/an de configurations de sites • plus de 450 000 assignations de fréquences Effectif, qui n’a pas vocation à croitre, de 16 ETP : contrôle annuel d’environ 1 500 sites, 4 500 stations et 10 000 assignations de fréquences.  Ce contexte et la méthode de programmation actuelle font qu’il devient de plus en plus complexe de cibler les sites les plus pertinents à contrôler. Méthode actuelle de programmation des contrôles inopinés reposant, pour l’essentiel, sur l’expérience et la connaissance d’évènements susceptibles d’impacter l’état des sites radioélectriques.
  3. 3 CIPIA Contexte projet Entre toutes ces données, il doit

    y avoir des corrélations (qui peuvent évoluer dans le temps en fonction des évolutions technologiques, des équipes des exploitants, etc.)  Tests terrain T1 2021, résultats encourageants. Décision de poursuivre vers un MVP.  Quel serait l’intérêt de méthodes d’IA pour identifier ces corrélations et « prévoir » sur les sites les plus intéressants à contrôler sur les prochains mois ? Nous disposons d’historiques sur plusieurs années : • des configurations matérielles sur les sites • des configurations fréquentielles sur les sites • des résultats de contrôles des sites o 1er POC réalisé en 2020 dans le cadre de l’AAP Challenges IA avec périmètre anomalies configurations matérielles. o Réponse et sélection fin mai 2022 à l’AAP ITN5 Cycle de vie de la donnée – cadre plan de relance
  4. 4 CIPIA Projet en cours – Macro calendrier d’exécution 15

    jours 5 mois 2 mois Décision • Procédure « achats innovants » • Optimisation paramétrages méthodes d’IA suite résultats tests terrain POC • Adaptation IHM suite POC • Travaux algorithmiques config matérielles et fréquentielles, test de plusieurs méthodes • Tests sur le terrain • Rédaction de la documentation MVP – début avril 2022 • Extraction des données de configurations fréquentielles • Labellisation des anomalies de configurations fréquentielles • Intégration des données de configurations fréquentielles • Adaptation du code plateforme UpAlgo d’Ezako 4 mois • Nouveaux développements sur couche métier pour intégrer la visualisation des sites non scorés • Automatisation du chaînage des traitements 1 mois • Derniers ajustements / débogage sur l’interface • Décision sur la suite du projet
  5. 5 CIPIA Solution développée • Traitements algorithmiques développés sur une

    p/f spécialisée (UpAlgo) qui reste la propriété du prestataire Ezako et pour laquelle nous avons une licence perpétuelle de la version actuelle sans accès aux paramétrages • Développement d’une couche métier, dont l’ANFR est propriétaire, avec des fonctionnalités attractives pour les contrôleurs • Interfaces avec 3 applications de l’ANFR via des APIs • Interface web accessible sur PC et Smartphone (utilisable au bureau et sur le terrain). • Solution hébergée sur un cloud privé • Cœur algorithmique qui s’appuie sur le random forest Démonstration de la solution livrée • Choix d’afficher un score global par site sans détail sur les prévisions par type d’anomalies
  6. Agence nationale des fréquences T. +33 (0)1 45 18 72

    72 F. +33 (0)1 45 18 73 00 78, avenue du Général de Gaulle 94707 MAISONS-ALFORT CEDEX www.anfr.fr Rejoignez-nous sur /anfr 6