Analysis Tools Through the Ages

Analysis Tools Through the Ages

Analysis Tools Through the Ages as taught in UTSEUS in January 2014

D7ef8d53b3419f6cd057228e510de2f0?s=128

Fabien Pfaender

January 10, 2014
Tweet

Transcript

  1. History of visualization how to discover things

  2. Knowledge emergence: how what you feel makes you think

  3. put in space intemporal transmission easy inscription truthfullness communication analysis

    rhetoric writing new graphical structure discovery of new knowledge memory list table transmission of knowledge
  4. None
  5. Writing

  6. Writing : communication system based on a visual and spatial

    support which shows speech significant units in a chain of discrete marks. That is to say isolable, that cannot be taken apart, visible et reusable. Écrire à sumer, Jean-Jacques Glassner
  7. ‣ Made of Coins ‣ base for 10+ languages Cuneiform

  8. Mesopotamia Deductive Divination

  9. Memory

  10. Ars memoriae

  11. Principles

  12. None
  13. It will be more advantageous to obtain backgrounds in a

    deserted than in a populous region, because the crowding and passing to and from of people confuse and weaken the impress of the images, while solitude keeps their outlines sharp. Ad herennium, no author identified, -100
  14. None
  15. Didascalicon from Hugues of Saint Victor

  16. Back to memory palace

  17. Raymond Lulle

  18. Giulio Camillo

  19. Giulio Camillo They say that this man has constructed a

    certain amphitheatre, a work of wonderful skill, into which whoever is admitted as a spectator will be able to discourse on any subject no less fluently than Cicero Yates 1966
  20. None
  21. None
  22. Warburg

  23. None
  24. La Table de travail n'est plus chargée d'aucun livre. À

    leur place se dresse un écran et à portée un téléphone. Là-bas au loin, dans un édifice immense, sont tous les livres et tous les renseignements, avec tout 1'espace que requiert leur enregistrement et leur manutention,. avec tout 1'appareil de ses catalogues, bibliographies et index, avec toute la redistribution des données sur fiches, feuilles et en dossiers, avec le choix et la combinaison opérés par un personnel permanent bien qualifié. Le lieu d’emmagasinement et de classement devient aussi un lieu de distribution, à distance avec ou sans fil, télévision ou télétaugraphie. De là, on fait apparaitre sur I’écran la page à lire pour connaître la réponse aux questions posées par téléphone, avec ou sans fil. Un écran serait double, quadruple ou décuple s'il s'agissait de multiplier les textes et les documents à confronter simultanément. Il y aurait un haut parleur si la vue devait être aidée par une donnée ouïe, si la vision devait être complétée par une audition. Une telle hypothèse, un Wells certes I'aimerait. Utopie aujourd’hui parce qu'elle n'existe encore nulle part, mais elle pourrait bien devenir la réalité de demain pourvu que se perfectionnent encore nos méthodes et notre instrumentation. Et ce perfectionnement pourrait aller peut-être jusqu'à rendre automatique l'appel des documents sur 1’écran (simples numéros de classification, de livres, de pages); automatique aussi la projection consécutive, pourvu que toutes les données aient été réduites en leurs éléments analytiques et disposées pour être mises en oeuvre par les machines à sélection. (traité de documentation, Paul Otlet, 1934)
  25. 5000 years of history replayed in 30 years thanks to

    digital and modern science
  26. l’interface graphique