Upgrade to Pro — share decks privately, control downloads, hide ads and more …

Intérêt de la vertébroplastie percutanée prévention progression locale dans les métastases rach F.Clarençon

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=47 journeevertebro
November 03, 2013
55

Intérêt de la vertébroplastie percutanée prévention progression locale dans les métastases rach F.Clarençon

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=128

journeevertebro

November 03, 2013
Tweet

Transcript

  1. B. ROEDEL1, F. CLARENÇON1, S. TOURRAINE2, E. CORMIER1, M. ROSE1,

    S. NEUENSCHWANDER2, J. CHIRAS1 1. Service de neuroradiologie
 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière. PARIS
 2. Service de radiologie.
 Institut Curie. PARIS Intérêt de la vertébroplastie percutanée pour prévenir la progression/récidive locale dans les métastases vertébrales de cancer du sein 10/02/2012 Actualités en Vertébroplastie/ Cyphoplastie
  2. INTRODUCTION Survie prolongée des patientes porteuses Kc sein
 ! Pb

    de prise en charge métastases osseuses 
 symptomatiques Cimentoplastie : 2 effets prouvés : - Analgésie
 - Stabilisation rachidienne
  3. INTRODUCTION Existe t-il un effet carcinolytique? Survie prolongée des patientes

    porteuses Kc sein
 ! Pb de prise en charge métastases osseuses 
 symptomatiques Cimentoplastie : 2 effets prouvés : - Analgésie
 - Stabilisation rachidienne
  4. OBJECTIF Evaluer le taux de récidives/progressions locales des métastases rachidiennes

    du Kc du sein traitées par vertébroplastie
  5. OBJECTIF Evaluer le taux de récidives/progressions locales des métastases rachidiennes

    du Kc du sein traitées par vertébroplastie Corrélation récidive/présence extension para- vertébrale avant cimentoplastie Corrélation récidive/présence épidurite avant cimentoplastie Corrélation récidive/taux de remplissage lésionnel
  6. MATERIELS ET METHODES Etude rétrospective 55 patientes (137 vertèbres) âgées

    de 27 à 72 
 ans (m = 55 ans) Traitées dans la même institution 
 (Institut Curie. Paris) pour une néoplasie 
 mammaire métastatique Vertébroplasties réalisées dans le même 
 service (Neuroradiologie, GH Pitié-Salpêtrière) Entre janvier 2000 et décembre 2009
  7. Examen clinique, bilan biologique, radiographie standard, IRM, TDM, TEP-TDM et

    scintigraphie
 osseuse Technique :
 - Sédation
 - Décubitus ventral
 - Sous scopie
 - Abord bi-pédiculaire
 - Ciment PMMA (Biomet V, Biomet) Post-cimentoplastie :
 - Rx standard F + P
 - TDM Suivi (délai moyen = 36 mois [4-105] :
  8. Récidive/progression locale définie par : - Majoration taille lésionnelle
 


    - Apparition/majoration
 épidurite extension aux parties molles fixation en TEP/TDM
  9. Rx standard et TDM post-cimentoplastie

  10. Rx standard et TDM post-cimentoplastie < 50 %

  11. Rx standard et TDM post-cimentoplastie < 50 % ≥ 50

    %
  12. Rx standard et TDM post-cimentoplastie < 50 % ≥ 50

    % ≅ 100 %
  13. Analyse statistique : - Test de Chi-deux
 - Test de

    Fisher exact (effectifs 
 théoriques < 5) Medcalc (Medcalc for Windows, version 9.3.2.0; MedCalc Software, Mariakerke, Belgique)
  14. RESULTATS Remplissage tumoral : < 50% ≥ 50% ≈ 100%

    ≥50% + ≈ 100% = 60% <50% = 40% 40% ✓ Taux de récidives/progressions locales : 14%
 (19/137 vertèbres traitées) ✓ Taux de progressions à distance : 86%
  15. • Présence d’une extension para-vertébrale ou d’une épidurite avant cimentoplastie

    :
 augmentation risque de récidive ?
  16. Progression/récidive locale Non Oui Total Extension
 paraV -
 
 Extension


    paraV + ! Total 118 19 137 110 18 (14%) 8 1 (11%) 9 128 Extension para-vertébrale
  17. Progression/récidive locale Non Oui Total Extension
 paraV -
 
 Extension


    paraV + ! Total 118 19 137 110 18 (14%) 8 1 (11%) 9 128 Pas de différence statistiquement significative (p=0,8) Extension para-vertébrale
  18. Progression/récidive locale Non Oui Total Extension
 épidurale -
 
 Extension


    épidurale + ! Total 118 19 137 91 15 (14%) 27 4 (13%) 31 106 Extension épidurale
  19. Progression/récidive locale Non Oui Total Extension
 épidurale -
 
 Extension


    épidurale + ! Total 118 19 137 91 15 (14%) 27 4 (13%) 31 106 Pas de différence statistiquement significative (p=0,86) Extension épidurale
  20. • Degré de remplissage vertèbre traitée :
 diminution risque de

    récidive ?
  21. Progression/récidive locale Non Oui Total Remplissage
 < 50%
 
 Remplissage


    ≥ 50% ! Remplissage
 ~ 100% Total 118 19 137 ! 46 8 (15%) 47 6 (11%) 53 54 Remplissage lésion / ciment 25 5 (17%) 30
  22. Progression/récidive locale Non Oui Total Remplissage
 < 50%
 
 Remplissage


    ≥ 50% ! Remplissage
 ~ 100% Total 118 19 137 ! 46 8 (15%) 47 6 (11%) 53 54 Pas de différence statistiquement significative (p=0,77) Remplissage lésion / ciment 25 5 (17%) 30
  23. Progression/récidive locale Non Oui Total Remplissage
 < 50%
 
 Remplissage


    ≥ 50% ! Remplissage
 ~ 100% Total 118 19 137 ! 46 8 (15%) 47 6 (11%) 53 54 Pas de différence statistiquement significative (p=0,77) Remplissage lésion / ciment 25 5 (17%) 30 Comparaison < et ≥ 50% : 15% vs 13% (p=0,99)
  24. • Influence radiothérapie additionnelle sur 
 taux de récidive ?

  25. Progression/récidive locale Non Oui Total ! Radiothérapie - 
 Radiothérapie

    + ! Total 118 19 137 59 9 (13%) 59 10 (14.5%) 69 68 Radiothérapie
  26. Progression/récidive locale Non Oui Total ! Radiothérapie - 
 Radiothérapie

    + ! Total 118 19 137 59 9 (13%) 59 10 (14.5%) 69 68 Pas de différence statistiquement significative (p=0,83) Radiothérapie
  27. Dans notre étude, pas de corrélation statistiquement significative entre récidive/progression

    locale et : Présence d’épidurite ou extension 
 para-vertébrale avant la cimentoplastie ➔ Degré de remplissage tumoral par 
 cimentoplastie
  28. Dans notre étude, pas de corrélation statistiquement significative entre récidive/progression

    locale et : Présence d’épidurite ou extension 
 para-vertébrale avant la cimentoplastie ➔ Degré de remplissage tumoral par 
 cimentoplastie Pas d’influence de la radiothérapie sur la récidive après cimentoplastie
  29. CONCLUSION Le taux de récidives/progressions locales des métastases rachidiennes traitées

    par cimentoplastie est faible : 14% ✓ Le rôle carcinolytique du ciment est 
 probable ✓ Nécessité d’une étude prospective sur 
 une population plus large pour 
 confirmer ces résultats
  30. CONCLUSION Le taux de récidives/progressions locales des métastases rachidiennes traitées

    par cimentoplastie est faible : 14% ✓ Le rôle carcinolytique du ciment est 
 probable ✓ Nécessité d’une étude prospective sur 
 une population plus large pour 
 confirmer ces résultats
  31. Merci de votre attention

  32. Merci de votre attention

  33. 1. Pilitsis J, Rengachary S The role of vertebroplasty in

    metastatic spinal Disease. Neurosurg Focus 2001; 11(6) 2. Cotten A, Boutry N, Cortet B et al. Percutaneous Vertebrplasty: State of the Art. RadioGraphics 1998; 18: 311-320 3. Weill A, Chiras J, Simon JM et al. Spinal metastases: indications for and results of percutaneous injection of acrylic surgical cement. Radiology 1996; 199:241-247 4. Deramond H, Depriester C, Galibert P, et al. Vertebroplasty with polymethylmethacrylate. Technique, indications, and results. Radiol Clin North Am 1998; 36:533-546 5. San Millan R, Burkhardt K, et al. Pathology findings with acrylic implants. Bone 1999 ;25:85S-90S. BIBLIOGRAPHIE