Upgrade to Pro — share decks privately, control downloads, hide ads and more …

Fracture du rachis et kyphoplastie J.Godard

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=47 journeevertebro
June 17, 2013
68

Fracture du rachis et kyphoplastie J.Godard

12H00-12H10 Fracture du rachis et kyphoplastie J.Godard

02a9977d1d0662421ee64fc05f765281?s=128

journeevertebro

June 17, 2013
Tweet

Transcript

  1. Fracture du rachis et cyphoplastie Expérience de 90 CAS de

    2005 à 2009 J.GODARD, M.RUNGE, D.STIRMANN
  2. Matériel et méthode • 90 patients traités en neurochirurgie (2/3)/radiologie

    interventionnelle (1/3) entre le 01/01/2005 et le 31/12/2009 • Questionnaire à leur médecin traitant • Critères de jugement d’efficacité : 1) effet antalgique 2) restauration de l’autonomie 3) gain de hauteur vertébrale 4) réduction de l’angle de cyphose locale • Critère de jugement de sécurité : - complications observées
  3. Méthodes de mesure • Douleur liée exclusivement au niveau traité

    : mesure qualitative (évolution de la prise d’antalgiques) • Gain de hauteur vertébrale (antérieure, médiane, postérieure) : 1) Mesure des hauteurs de la vertèbre lésée sur les clichés de profil avant et après intervention 2) Calcul des hauteurs vertébrales théoriques définies par la moyenne des hauteurs des vertèbres sus et sous-jacentes intactes. 3) Expression des mesures de hauteurs de la vertèbre lésée en fonction de la théorique avant/après intervention • Réduction de l’angle de cyphose locale : mesure de l’angle de cyphose locale sur les clichés de profil avant et après intervention • Restauration de l’autonomie: évolution de l’alitement avant/après intervention
  4. Indications : 60 30 ostéoporose traumatique Prise en charge précoce

    pour les traumatiques, 6 à 9 jours Pour l’ostéoporose variable de 8 à 85 jours
  5. Ostéoporose : effet antalgique suivi moyen: 1 an [6 semaines-

    5 ans] 0 15 30 45 60 8 2 1 44 8 3 8 48 53 2 7 sortie 6 sem 1 an morphiniques non morphiniques asymptomatiques données manquantes
  6. Ostéoporose : restauration de l’autonomie 0 15 30 45 60

    21 39 60 avant après alités autonomes
  7. Ostéoporose : gain moyen de hauteur vertébrale 0% 4% 9%

    13% 17% 17% 11% 8% antérieure médiane postérieure
  8. Ostéoporose : réduction de l’angle de cyphose locale • Moyenne

    : 6 ° • Minimale : 0 ° • Maximale : 23 °
  9. Ostéoporose :complications locales • Sur 142 ballonnets utilisés : -

    2 expansions difficiles dont 1 aboutissant à la rupture du ballonnet - 4 ruptures de ballonnets (2 spontanées, 1 par une esquille, 1 liée aux difficultés d’expansion) - 2 ruptures de plateaux vertébraux par un ballonnet (asymptomatique)
  10. Ostéoporose : complications locales 12 extravasations de ciment pour 72

    niveaux • 7 intra-discales • 2 antéro-corporéales • 1 vasculaire (non significative) • 1 épidurale (non neurologique) • 1 postérieure sur le trajet du trocart lors du retrait du mandrin • 100 % ASYMPTOMATIQUES !
  11. Ostéoporose :complications locales néo-fractures (10/72 niveaux traités –13,8 %) •

    Seulement 30 % adjacentes • 60 % douloureuses • Probabilité de survenue à 1 an : 9 % niveaux traités • Probabilité de survenue à 2 ans : 10 % niveaux traités • 70 % survenues sous bisphosphonates • 100 % sans atcd de fuites intra-discales
  12. Ostéoporose : complications générales • 1 bref épisode fébrile à

    J2 postopératoire sans foyer retrouvé malgré un bilan adapté (matériel étranger ?) • 1 embolie pulmonaire postopératoire sans mise en évidence de ciment (imputabilité ?) • 1 pneumothorax asymptomatique (kyphoplastie en L1 !) découvert fortuitement lors du scanner pulmonaire systématique dans l’étude OSTEO +/- 6 en cours
  13. Traumatisme : indications • Alternative au port d’un corset (5)

    • Alternative à une voie antérieure en complément d’une voie postérieure (4) • Alternative à un montage chirurgical complexe (1) • Alternative à une chirurgie (20) • Douleurs avec résistance/intolérance aux morphiniques
  14. Patient de 52 ans, chute d’une échelle, fracture de L1,

    ostéosynthèse + cyphoplastie. Contrôle à 4 mois Patient 52ans, AVP, double fracture, L4 et L2 Ostéosynthèse + cyphoplastie Patient de 44 ans , chute, double fracture L1, L2. Calcibone x 2
  15. Traumatisme : effet antalgique suivi moyen : 1 an [6

    semaines - 5 ans] 0 8 15 23 30 1 28 9 1 1 21 29 sortie 6 semaines 1 an morphiniques non morphiniques asymptomatiques donnée manquante
  16. Traumatisme : restauration de l’autonomie 0 8 15 23 30

    26 4 29 1 1 avant après alités autonomes fractures associées lever à domicile
  17. Traumatisme : gain moyen de hauteur vertébrale 0% 8% 15%

    23% 30% 26% 17% 7% antérieure médiane postérieure
  18. Traumatisme : • Moyenne : 5 ° • Minimale :

    0 ° • Maximale : 17 °
  19. Traumatisme : complications locales • 1 rupture spontanée de ballonnet

    pour 52 utilisés • 4 Extravasations de ciment pour 31 niveaux traités (12,8 %) • 1 re-tassement minime d’une vertèbre initialement traitée par du ciment résorbable
  20. Traumatisme : 4 extravasations de ciment pour 31 niveaux traités

    (12,8%) • 2 latéro-vertébrales • 1 intra-discale • 1 antéro-corporéale • 100 % asymptomatiques !
  21. Patient de 85 ans, chute, corset, suivi à 6 semaines

    ?, cypho à 2 mois Evolution spontanée ?? Cypho précoce ? Pour CONCLURE
  22. Merci de votre attention