Save 37% off PRO during our Black Friday Sale! »

ecvmdt2019 – Presentations

ecvmdt2019 – Presentations

On the 10 December 2018, our students from the master in typographic and design at ECV Paris, presented to a jury, a short synthesis of the projects they worked on since February 2018 (January-April, then October-December). It worked a bit like Pecha Kucha. Here the online version of what the class of 18 students presented. 200 slides total. Their last term will start mid January 2019 to early April 2019.

Read more about it here: http://porchez.com/ateliertypo/

975feab29eae91693c37a75c3a6fa611?s=128

Jean François Porchez

December 10, 2018
Tweet

Transcript

  1. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE AU MENU, 10 décembre 2018

    – promo 2019 Projet éditorial 8 images – 8 mn par groupe Travaux 6 images – 3 mn par étudiant, en anglais
  2. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE DESIGN RÉVOLTÉ Cécile Heidemann Yiting

    Xie Chloé Vaylet
  3. Chloé Vaylet, Cécile Heidemann et Yiting Xie Présentation Projet Éditorial

    10/12/2018 Design Révolté Comment pense t-on le design à des fins militantes ? Quelles en sont les enjeux ? Quel rapport existe t-il entre technologie, design et revendication. Quelles sont les rélations entre ONG, publicité et marques ? NOS QUESTIONS
  4. Chloé Vaylet, Cécile Heidemann et Yiting Xie Présentation Projet Éditorial

    10/12/2018 Design Révolté HISTOIRE ET ANALYSE « Le design au secours de la révolte »
  5. Chloé Vaylet, Cécile Heidemann et Yiting Xie Présentation Projet Éditorial

    10/12/2018 Design Révolté INTERPÉNÉTRATIONS « Révolte à vendre »
  6. Chloé Vaylet, Cécile Heidemann et Yiting Xie Présentation Projet Éditorial

    10/12/2018 Design Révolté AUJOURD’HUI « La révolte se réinvente »
  7. Chloé Vaylet, Cécile Heidemann et Yiting Xie Présentation Projet Éditorial

    10/12/2018 Design Révolté RÉGIS LÉGER ADRIEN ZAMMIT
  8. Chloé Vaylet, Cécile Heidemann et Yiting Xie Présentation Projet Éditorial

    10/12/2018 Design Révolté LE TRADE COTHIC
  9. Chloé Vaylet, Cécile Heidemann et Yiting Xie Présentation Projet Éditorial

    10/12/2018 Design Révolté
  10. Chloé Vaylet, Cécile Heidemann et Yiting Xie Présentation Projet Éditorial

    10/12/2018 Design Révolté
  11. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Cécile Heidemann

  12. Cécile Heidemann_Présentation_ecvmdt 2019 TYPO – FEST 25 Exposition et conférences

    Musée de l’imprimerie, Lyon Édition 2019 18/25 mai
  13. Cécile Heidemann_Présentation_ecvmdt 2019 18 MAI 2019 À 17H45 MATTEW CARTER

  14. Cécile Heidemann_Présentation_ecvmdt 2019 Montgolfier inventa les ballons Ce Bon Chabrol

    SPANISH PROVERBS Sardinerie Les courses de taureaux, de Dax STEEL AND WOOD Jolie(fête)des Mères! REQUESTING “DIGNIFIED” TYPES Southern girls KERNING REORGANIZED un gaulois est actif. Spécimen
  15. Cécile Heidemann_Présentation_ecvmdt 2019 LE SECOND LIVRE rien sur la vie

    dudict Duc : toutesfois venant à mourir, il commanda par son vrai te ament à son fils, de le faire mourir, soudain apres qu’il seroit decedé. Alors en cette tragedie il y eut dernièrement tout plein de choses remarquables à Bruxelles. aàáâãäåæbcçdeè éêëfghiìíîïĩjklmn ñoòóôõöœpqrsš tuùúûüvwxyýÿzž 0123456789 &fffiflffifflct€$?!()[] “”‘’*.,:;…-_–—¸`´¨ˆ˜ “ L’esprit, qui n’a point de but e ably, se perd : car comme l’on dit, c’est n’e re en aucun lieu que d’e re par tout. ” a mort, dict-on, nous acquitte de toutes nos obligations. J’en sçay qui l’ont prins en diverse façon. Et Henry le septiesme Roy d’Angleterre fit composition avec tres noble Dom Philippe fils de l’Empereur Maximilian, ou pour le confronter plus honnorablement, pere de l’Empereur Charles cinquiesme, que ledict Philippe remettoit entre ses mains le Duc de Suffolc de la Rose blanche, son grand ennemy, lequel s’en e oit fuy et retiré au pays bas, moyennant qu’il promettoit de n’attenter AÀÁÂÃÄÅÆ BCÇDEÈÉÊË FGHIÌÍÎĨÏJKL MNÑOÒÓÔ ÕÖŒPQRSŠ TUÙÚÛÜVW XYÝZŽ
  16. Cécile Heidemann_Présentation_ecvmdt 2019

  17. Cécile Heidemann_Présentation_ecvmdt 2019 LE DERBY POUR LES ROUGE ET BLEU

    MATCH EN DIRECT • KYLIAN MBAPPE 1-0 10 NEYMAR JR LEGEND “ entretient Antero Enrique ” PSG.FR HOME SUPPORTERS BOUTIQUE BILLET BY PARIS RÊVONS PLUS RAÏ
  18. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Yiting Xie

  19. Montgolfier inventa les ballons Ce Bon Chabrol SPANISH PROVERBS Sardinerie

    Les courses de taureaux de Dax STEEL & WOOD Jolie fête des Mères REQUESTING DIGNIFIED TYPES Southern girls KERNING REORGANIZED un gaulois est mort Yiting Xie Recréation-Waltz abcdefghijklmnop qrstuvwxyz & ABCDEFGHIJKLM NOPQRSTUVWXYZ ?! ([]) 0123456789 €$ fifl@ “”‘’*.,:;·…-–— ̀ ́ ̂ ̧ ̃ ̈ àáâãäåæçèéêëìíîïı ñòóôõöœšùúûüýÿž ÀÁÂÃÄÅÆÇÈÉÊËÌÍÎÏI ÑÒÓÔÕÖŒŠÙÚÛÜÝŸŽ
  20. 12 pt 10 pt 8 pt 5 pt Unique to

    the Waltz is the techniques of “rise and fall” and “body sway.” Rise and fall refer to the elevating and lowering that a dancer feels as he or she moves onto the toes, then relaxes through the knee and ankle, ending on a flat foot. This stylish action gives couples an up-and-down appearance as they glide effortlessly around the floor. Body sway gives couples a pendu- lum-like look, swinging and swaying their upper bodies Unique to the Waltz is the techniques of “rise and fall” and “body sway.” Rise and fall refer to the elevating and lowering that a dancer feels as he or she moves onto the toes, then relaxes through the knee and ankle, ending on a flat foot. This stylish action gives couples an up-and-down appearance as they glide effortlessly around the floor. Body sway gives couples a pendulum-like look, swinging and swaying their upper bodies in the direction they are moving. These actions should be smooth and confident, making the Waltz a simple, yet elegant and beautiful, dance. “ ” ‘ ’ * . , : ; · … - – — ? ! & fi fl @ € $ ( [ ] ) 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 (Linotype Cloister, 1975) Unique to the Waltz is the techniques of “rise and fall” and “body sway.” Rise and fall refer to the elevating and lowering that a dancer feels as he or she moves onto the toes, then relaxes through the knee and ankle, ending on a flat foot. This stylish action gives couples an up-and-down appearance as they glide effortlessly around the floor. Body sway gives couples a pendulum-like look, swinging and swaying their upper bodies in the direction they are moving. These actions should be smooth and confident, making the Waltz a simple, yet elegant and beautiful, dance. Unique to the Waltz is the techniques of “rise and fall” and “body sway.” Rise and fall refer to the elevating and lowering that a dancer feels as he or she moves onto the toes, then relaxes through the knee and ankle, ending on a flat foot. This stylish action gives couples an up-and-down appearance as they glide effortlessly around the floor. Body sway gives couples a pendulum-like look, swinging and swaying their upper bodies in the direction they are moving. These actions should be smooth and confident, making the Waltz a simple, yet elegant and beautiful, dance. Aa Bb Cc Dd Ee Ff Gg Hh Ii Jj Kk Ll Mm Nn Oo Pp Qq Rr Ss Tt Uu Vv Ww Xx Yy Zz À Á Â Ã Ä Å Æ à á â ã ä å æ Ç ç È É Ê Ë è é ê ë Ì Í Î Ï I ì í î ï ı Ñ ñ Ò Ó Ô Õ Ö Œ ò ó ô õ ö œ Š š Ù Ú Û Ü ù ú û ü Ý Ÿ ý ÿ Ž ž
  21. Yiting Xie Lettrage-Totoro1/3

  22. Yiting Xie Lettrage-Totoro2/3

  23. Yiting Xie Lettrage-Totoro3/3

  24. Yiting Xie Français Anglais Recueil de nouvelles de H.G Wells

    SO MMA IRE L’Étoile L’Étoile 11 The Star 13 L’œuf de cristal 47 The Cristal Egg 49 Le Nouvel Accélérateur 99 The New Accelerator 101 Le premier jour de l’année nouvelle, trois observatoires signa- lèrent, presque simultanément, le désordre survenu dans les mouvements de Neptune, la plus éloignée des planètes qui gra- vitent autour du Soleil. En décembre déjà, Ogilvy avait alerté l’opi- nion sur un ralentissement suspect de sa vitesse. Une telle nouvelle était peu faite pour intéresser un monde ignorant majoritairement l’existence même de Neptune, si bien que, en dehors de la com- munauté des astronomes, la découverte ultérieure d’une faible et lointaine tache lumineuse dans la région troublée ne causa au- cune agitation particulière. Les scientifiques, cependant, prirent la découverte en considération, avant même qu’on s’aperçoive que ce corps nouveau devenait rapidement plus grand et plus brillant, que ses mouvements étaient tout à fait différents de la révolu- tion régulière des planètes et que la déviation de Neptune et de son satellite prenait maintenant des proportions sans précédent. Sans formation scientifique, on peut difficilement se rendre exactement compte de l’incroyable isolement du système solaire. Le Soleil, avec ses grains de planètes, sa poussière de planétoïdes et ses impalpables comètes, nage dans un vide immense qui défie l’imagination. Au-delà de l’orbite de Neptune, c’est l’espace, vide autant que l’œil humain l’a percé, sans chaleur, lumière ou son, un néant incolore, sur trente millions de fois un million de kilo- mètres. C’est la moindre des évaluations de la distance à parcou- 11 L’Étoile 14 rir avant d’atteindre la plus proche des étoiles. Hormis quelques comètes moins consistantes qu’une flamme légère, rien jamais, à la connaissance humaine, n’avait franchi ce gouffre avant l’ap- parition, au tout début du XXe siècle, de cet étrange vagabond. C’était bien un corps énorme et pesant qui, de l’obscur mystère des cieux, se précipitait sans crier gare dans le rayonnement so- laire. Le second jour, pour tout télescope qui se respecte, elle était clairement visible, un point d’un diamètre à peine sensible, dans la constellation du Lion, près de Régulus. En peu de temps, on put l’apercevoir avec de simples jumelles. Le troisième jour de la nouvelle année, ceux qui, dans les deux hé- misphères, lurent les journaux furent avertis pour la première fois de la réelle importance que pouvait avoir cette apparition céleste. Un journal de Londres titra Une collision de planètes et publia l’opinion de Duchaine selon laquelle l’étrange apparition heur- terait probablement Neptune. Les éditorialistes développèrent le sujet; si bien que le 3 janvier, dans la plupart des grandes capitales du monde, on s’attendit vaguement à un phénomène astrono- mique imminent. Et quand la nuit succéda au crépuscule, des milliers de gens levèrent les yeux vers le ciel pour découvrir... les vieilles étoiles familières, telles qu’elles avaient toujours été. À Londres, l’astre apparut vers l’aurore, à l’heure où Pollux dis- paraît et les étoiles pâlissent: une aurore d’hiver, une infiltration de lumière malsaine qui s’accumule, et la lueur du gaz et des lampes qui brillait, jaune, aux fenêtres où les gens veillaient. Le policeman somnolent l’aperçut, les foules affairées dans les marchés restèrent bouche bée, les ouvriers se rendant à leur labeur matinal, les laitiers, les cochers des fourgons des postes, les noc- tambules qui rentraient éreintés et pâles, les vagabonds, les senti- nelles à leur poste, et, dans la campagne, le laboureur cheminant L’Étoile 15 à travers champs, les braconniers rentrant furtivement, par toute la contrée encore sombre qui s’éveillait – et sur la mer, les ma- rins en vigie épiant le jour –, tous purent voir une grande étoile blanche surgir dans le ciel d’Occident. Elle était plus brillante qu’aucune étoile de nos cieux; plus encore que l’étoile du berger. Une heure après le lever du soleil, elle luisait plus encore, large et blanche, non plus une simple tache de lu- mière clignotante, mais un petit disque rond d’un éclat net et clair. Là où la science n’est pas allée, les hommes s’étonnent et prennent peur, se racontant les uns aux autres les guerres et les fléaux qu’an- noncent les signes enflammés des cieux. Les Boers opiniâtres, es Hottentots au teint de cuivre, les nègres de la Côte de l’Or, les Français, les Espagnols, les Portugais épiaient dans l’ardeur du soleil levant l’installation de cette étrange étoile nouvelle. Dans cent observatoires, ce fut une surexcitation contenue qui se transforma bientôt en exclamation lorsque les deux corps loin- tains se précipitèrent l’un sur l’autre. On rassembla les appareils photographiques, les spectroscopes, toutes sortes d’instruments pour enregistrer ce nouveau et surprenant phénomène: la des- truction d’un monde. Car c’était un monde, une planète sœur de notre Terre, en vérité infiniment plus grande qu’elle, qui, si sou- dainement, s’élançait vers la mort flamboyante. Neptune avait été bel et bien frappée par l’astre étrange venu du fond de l’espace, et, sous la violence de la collision, les deux globes solides donnèrent naissance à une vaste masse incandescente. Ce jour-là, deux heures avant l’aube, la grande étoile blanche et pâle amorça son orbe dans le ciel et s’évanouit à l’ouest, quand le soleil apparut derrière elle. Partout les hommes s’émerveillaient; mais nul autant que les ma- rins, habituels contemplateurs des étoiles, qui, sur l’immensité des océans, ne savaient rien du nouvel astre, et le voyaient mainte- L’Étoile 16 in a vacant immensity that almost defeats the imagination. Beyond the orbit of Neptune there is space, vacant so far as human observation has penetrated, without warmth or light or sound, blank emptiness, for twenty million times a mil- lion miles. That is the smallest estimate of the distance to be traversed before the very nearest of the stars is attained. And saving a few comets more unsubstantial than the thinnest flame, no matter had ever to human knowledge crossed this gulf of space, until early in the twentieth century this strange wanderer appeared. A vast mass of matter it was, bulky, heavy, rushing without warning out of the black mystery of the sky into the radiance of the sun. By the second day it was clearly visible to any decent instrument, as a speck with a barely sen- sible diameter, in the constellation Leo near Regulus. In a little while an opera glass could attain it. On the third day of the new year the newspaper readers of two hemispheres were made aware for the first time of the real importance of this unusual apparition in the heavens. “A Planetary Collision,” one London paper headed the news, and proclaimed Duchaine’s opinion that this strange new planet would probably collide with Neptune. The leader writers en- larged upon the topic; so that in most of the capitals of the world, on January 3rd, there was an expectation, however vague of some imminent phenomenon in the sky; and as the night followed the sunset round the globe, thousands of men turned their eyes skyward to see--the old familiar stars just as they had always been. Until it was dawn in London and Pollux setting and the stars overhead grown pale. The Winter’s dawn it was, a sickly fil- tering accumulation of daylight, and the light of gas and The Star 17 candles shone yellow in the windows to show where people were astir. But the yawning policeman saw the thing, the busy crowds in the markets stopped agape, workmen going to their work betimes, milkmen, the drivers of news-carts, dissipation going home jaded and pale, homeless wanderers, sentinels on their beats, and in the country, labourers trudging afield, poa- chers slinking home, all over the dusky quickening country it could be seen--and out at sea by seamen watching for the day--a great white star, come suddenly into the westward sky! Brighter it was than any star in our skies; brighter than the eve- ning star at its brightest. It still glowed out white and large, no mere twinkling spot of light, but a small round clear shining disc, an hour after the day had come. And where science has not reached, men stared and feared, telling one another of the wars and pestilences that are foreshadowed by these fiery signs in the Heavens. Sturdy Boers, dusky Hottentots, Gold Coast ne- groes, Frenchmen, Spaniards, Portuguese, stood in the warmth of the sunrise watching the setting of this strange new star. And in a hundred observatories there had been suppressed excitement, rising almost to shouting pitch, as the two remote bodies had rushed together; and a hurrying to and fro, to gather photographic apparatus and spectroscope, and this appliance and that, to record this novel astonishing sight, the des- truction of a world. For it was a world, a sis- ter planet of our earth, far greater than our earth indeed, that had so suddenly flashed The Star
  25. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Chloé Vaylet

  26. Chloé Vaylet 10/12/2018 Identity_TYPOFEST 25

  27. Chloé Vaylet 10/12/2018 Identity_TYPOFEST 25

  28. Chloé Vaylet 10/12/2018 Identity_KUIRE

  29. Chloé Vaylet 10/12/2018 Identity_KUIRE Identity_KUIRE

  30. Chloé Vaylet 10/12/2018 g n Revival

  31. Chloé Vaylet 10/12/2018 Nouveau Romain &€$ ([*]) ?! 0123456789 “*.,:;…-

    – — ÀÁÂÃÄÅÆÇÈÉÊËÌÍÎÏIÑÒÓÔÕÖŒÙÚÛÜÝŸŒ àáâãäåæçèéêëìíîïñòóôõöœùúûüýÿœæ Le caractère romain, si familier à nos yeux de lecteurs, a été élaboré par plusieurs générations d'humanistes italiens et français. Le contexte exceptionnel de la Renaissance suscite la redécouverte de nombreux textes latins de l'Antiquité dont la diffusion avait été assurée au Moyen Âge par les moines copistes. Au début du xve siècle, des érudits s'approprient l'écriture minuscule carolingienne des manuscrits qu'ils recopient, commentent et éditent. En la personnalisant, en favorisant son usage plutôt que celui des écritures gothiques alors dominantes, les humanistes vont ainsi ériger un genre à l'avenir radieux : la lettera antica formata. En 1464, deux imprimeurs allemands, Arnold Pannartz et Konrad Sweynheim, fondent le premier établissement typographique italien à l'abbaye Sainte-Scholastique de Subiaco, près de Rome. Les classiques latins qu'ils impriment sont composés avec un caractère clairement inspiré par la lettera antica formata mais à l'aspect irrégulier, fruste, encore lié à la lettre gothique. C'est à Venise, quelques années plus tard, que d'autres imprimeurs vont surmonter cette indécision formelle e Français Nicolas Jenson grave un caractère d'une qualité et d'une maturité esthétiques surprenantes, donnant ainsi naissance au romain. Celui-ci va toutefois demeurer minoritaire dans les livres jusqu'à la fin du siècle, lorsqu'une impulsion décisive est donnée par l'éditeur vénitien Alde Manuce avec l''ide du graveur de poinçons Francesco Griffo. Leurs nouveaux caractères s'émancipent de la tutelle de l'écriture manuscrite, s'imposant alors comme les premiers standards de la typographie humaniste. Néo humaniste 44 pt 14 pt 10 pt 25 pt ct ff ffl ffi fi 140 pt ̀ ̀ ̂ ̃ ̈ ̊ 45 pt 35 pt 25 pt D'après de caractère typographique, Ancien Romain de la fonderie Deberny et Peignot. 8 pt Revival
  32. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE LISIBILITÉ & LISIBILITÉS Charlotte Vard

    Adrien Godin
  33. Legibility Lisibilité & lisibilités — 1. Le commencement Adrien Godin

    & Charlotte Vard abc Dans Letter of Credit, Walter Tracy aborde une question linguistique propre à l’anglais. La différence entre Legibility et Readability. En Français Legibility pourrait se traduire par lisi- bilité et readability par lecturabilité. On pourrait donc distinguer deux nuances à la notion de lisibilité. La lisibilité consiste à distinguer les lettres entre elles alors que la lecturabilité traite plus de la facilité à lire un texte. En d’autres termes la lisibilité porterait sur les signes typographiques et leurs détails alors que la lecturabilité est une notion plus vaste qui touche à l’aisance de la lecture dans l’ensemble du texte. Cette nuance dans la notion de lisibilité amène de nouvelles questions. Un texte qui est lisible, est-il toujours lecturable ? Est-ce que la lecturabilité est une fonction nécessaire à tout type de textes ? Ces différents modèles, expériences et recherches menées pour la plupart au XXe siècle sont les bases de travaux plus contemporains qui s’attardent sur des points plus spéci- fiques du domaine de la lecture. Parmi eux nous pouvons citer Kevin Larson et sa volonté d’améliorer l’expérience de lecture à l’écran, Nadine Chahine qui travaille à une meilleure cohésion entre les formes de caractères arabe et latin ou encore Sofie Beier dont les re- cherches portent entre autre sur les différences de lisibilité d’un caractère en fonction de son contexte de lecture. Readability
  34. Lisibilité & lisibilités — 1. Le commencement Adrien Godin &

    Charlotte Vard baldinger • vu-huu Muller Brockman ou
  35. Lisibilité & lisibilités — 2. Les points forts du mémoire

    Adrien Godin & Charlotte Vard
  36. Lisibilité & lisibilités — 2. Les points forts du mémoire

    Paul Renner David Rudnick Max Huber Roger Excoffon Wolfgang Weingart Sofie Beier Adrien Godin & Charlotte Vard
  37. Lisibilité & lisibilités — 2. Les points forts du mémoire

    Adrien Godin & Charlotte Vard E. Van Blokland Wolfgang Weingart David Carson David Rudnick Karl Nawrot
  38. Lisibilité & lisibilités — 3. Le design Adrien Godin &

    Charlotte Vard baldinger • vu-huu
  39. Lisibilité & lisibilités — 3. Le design Adrien Godin &

    Charlotte Vard Lisibilité & lisibilités — 3. Le design Adrien Godin & Charlotte Vard
  40. Lisibilité & lisibilités — 4. Ce que l’on aura appris

    Adrien Godin & Charlotte Vard
  41. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Charlotte Vard

  42. 18 — 25 mai 2019 TYPO FEST 25 Musée de

    l’imprimerie — Lyon expositions et conférences 18 — 25 mai 2019 TYPO FEST 25 Musée de l’imprimerie — Lyon expositions et conférences 18 — 25 mai 2019 TYPO FEST 25 Musée de l’imprimerie — Lyon expositions et conférences TypoFest 25 — Identité Visuelle Charlotte Vard
  43. En quelques mots Créé en 1994 en France par un

    ensemble de professionnels du monde de la création visuelle Française, le TypoFest est devenu une mani- festation internationale de référence dans le domaine du design graphique. Ce rassemble- ment de graphistes et typographes tient à af- firmer et à soutenir l’excellence typographique sur support papier et numérique. À cette occasion, le festival organise chaque an- née une compétition internationale ouverte aux typographes, aux graphistes professionnels et plus récemment aux étudiants afin de présenter les innovations et l’excellence typographique. À l’issue du concours, les travaux des lauréats font l’objet d’une exposition au Musée de l’Im- primerie et de la Communication de Lyon. Des affiches, des magazines, des brochures, mais aussi des couvertures de livres, des packag- ings, des signalétiques et des génériques de films y sont présentés. Le Musée de l’imprimerie et de la communica- tion et la Ville de Lyon accueillent depuis plus de 25 ans le TypoFest en France. Le TypoFest contribue à développer le design graphique et la typographie en France et dans le monde. TYPO FEST 25 18 — 25 mai 2019 9h00 — 18h (fermeture le mardi de 12h30 à 13h30) Exposition Accueil et Introduction Joseph Belletante, directeur du Musée. Le typographe Matthew Carter (né en 1937) commence sa formation à la fonderie Royal Joh. Enschedé à Haarlem, aux Pays-Bas. Carter saura cependant passer de la typographie tradi- tionnelle mobile des caractères en plomb à la typographie numérique. Il crée en 1981 avec Mike Parker, aux États-Unis, la « fon- derie digitale » Bitstream Inc. qui est actu- ellement l’une des plus importantes au monde. De la main de Carter, les polices de caractères « Verdana » et « Georgia » – conçues pour Microsoft et Apple afin d’améliorer la lisibilité à l’écran – sont aujourd’hui les plus célèbres. Mat- thew Carter a également conçu des polices pour la presse américaine : le Time, le Washington Post, le New York Times, le Boston Globe, Wired et Newsweek. Il est l’un des plus importants typographes de sa génération. La conférence reviendra sur différents projets caractéristiques de son œuvre. Alexandre Dimos est designer graphique et depuis 2004, cofondateur du studio de Valence. Depuis 2008 il dirige la maison d’édition B42 et édite la revue Backcover. B42 publie des ouvrages consacrés au design graphique, à la typographie, aux cultures popu- laires et à la création contemporaine, des écrits de designers et d’artistes ; des livres qui interrogent l’univers visuel dans lequel nous vi- vons. Textes majeurs de l’histoire du design graphique et de la typographie côtoient des expériences individuelles ou collectives contemporaines. Back Cover est une revue indépendante imaginée et conçue par des de- signers, produite comme un outil de réflexion, de découverte et de travail Accueil et Introduction Damien Gautier, directeur artistique, designer graphique, créateur de caractères. Métro Cordeliers et de la Communication graphique Musée de l’imprimerie 13 Rue de la Poulaillerie 69002 Lyon Contact Bernadette Moglia 01 55 25 80 10 Bernadette.Moglia@mairielyon.fr Accès Métro : ligne A, arrêt Cordeliers Bus : C3, C5, C9, C13, C14, 27, 171 Cars : dépose-minute quai Jean-Moulin (côté Rhône) Conférence MATTEW CARTER 18 mai 2019 — 17h45 Conférence Paroles Paul Barnes (né en 1970) est un graphiste spécialisé dans le lettrage, la typographie, la conception de caractères et le design graphique. il a travaillé pour Roger Black à New York. Depuis 1995, il vit et travaille à Londres. Il a formé une collaboration à long terme avec Peter Saville, qui a donné lieu à des travaux divers tels que les identités de Givenchy, Gianvito Rossi et de nombreux projets aut- our de la musique pour Gay Dad, New Order, Joy Division. Indépenou encore pour l’éditeur allemand, Schirmer Graf. Barnes a également été conseiller et consultant pour de nombreuses publications, (The Sunday Times Magazine, The Guardian et The Observer, GQ, Wallpaper *, Harper ‘s Bazaar et frise). Il a reçu le crayon noir de la D&AD. Au cours de cette conférence Paul barnes évo- quera le travail de conception et réalisation de son projet Marian. Introduction Camille Gallet, directrice artistique, designer graphique. 25 mai 2019 — 18h40 Conférence PAUL BARNES Marian Sébastien Morlighem est un ancien étudi- ant de l’école supérieure Estienne, où il a été formé à la création typographique. Graphiste pour l’édition (littérature, poésie, scienc- es humaines, musique…), il enseigne depuis 1997 l’histoire du graphisme et de la typogra- phie. Il est actuellement l’un des responsables du post-diplôme « Systèmes graphiques, typographie et langage » de l’École supérieure d’art et de design d’Amiens et dirige la collection « Bibliothèque typographique » pour Ypsilon Éditeur. L’ouvrage dont est issu le thème de cette conférence est le premier qui soit dédié à l’œu- vre de José Mendoza y Almeida. il est consacrés à l’étude du Pascal, du Photina, de l’ITC Mendoza Roman et d’autres créations moins connues. Introduction Hélène-Sybille Beltran, chargée de la conservation, des collections et des expositions du musée Conférence SÉBASTIEN MORLIGHEM De José Mendoza y Almeida 25 mai 2019 — 17h45 18 mai 2019 — 18h40 Les éditions B42 et la typographie ALEXANDRE DIMOS TYPO FEST 25 Musée de l’imprimerie — Lyon 12 — 15 mai 2019 Programme expositions et conférences TypoFest 25 — Identité Visuelle Charlotte Vard TYPO FEST 25 Menu Invités Inscription Lieu Programme Contact
  44. Begonia — Revival Charlotte Vard

  45. Begonia — Revival Charlotte Vard Begonia Revival — Cheltenham Begonia

    semperflorens Link & Otto, aussi connu sous le nom de begonia cucullata est une espèce de plantes de la famille des Begoniaceae. Ce bégonia est originaire d’Amérique du Sud. Charlotte Vard — 2018 aæbcdeffffiflghijklmnoœpqrstuvwxyz AÆBCDEFGHIJKLMNOŒPQRSTUVWXYZ & ?! ([€$]) 0123456789 g a Famille des Bégoniacées : (67) Begonia semperflorens Link et Otto, var. Les bégonias sont des plantes à fleurs du genre Begonia qui représente la quasi-totalité de la famille des Bégoniacées, avec plus de 1500 espèces. Celles-ci sont la plupart du temps facilement reconnaissables à leurs feuilles asymétriques et aux fragiles fleurs à minuscule cœur jaune, parfois très dissemblables sur un même pied, selon qu’elles sont mâles ou femelles, puisque ce sont des plantes monoïques ; tandis que les autres caractères apparaissent au contraire très variables d’une espèce à l’autre, tant la forme et la couleur du feuillage et des fleurs, que par le port ou la hauteur, qui s’échelonne de quelques centimètres à 3 ou 4 mètres. À ces espèces botaniques, il faut ajouter presque autant d’hybrides et de multiples cultivars horticoles. 1. 1. Fleur (partie reproductive) 2. Nœud 3. Feuille 4. Pousse végétale 5. Rameau 2. 3. 4. 5. L’espèce fait partie de la section Begonia. Elle a été décrite en 1805 par Carl Ludwig Willdenow (1765-1812). L’épithète spécifique cucullata signifie “ressemblant à un capuchon”.
  46. Træ — Création d’une marque et son image Charlotte Vard

  47. Træ — Création d’une marque et son image Charlotte Vard

    Meubles Concepteur Boutiques Vos créations Modules Notre concept 01 02 Voici tous les modules que nous avons pensé pour vous. Vous pouvez achetez des packs tout prêts dans la section meubles ou alors choisir chaque pièce dont vous avez besoin ici. Tous les modules existent en trois tailles et sont disponibles dans nos cinq essences de bois. Cliquez sur un module pour en savoir plus. 03
  48. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Adrien Godin

  49. Adrien Godin Hotchkiss — Revival

  50. –Hotchkiss– AaBbCcDdEeFfGgHhIiJjKkLlMmNnOoPpQqRrSsTtUu VvWwXxYyZzfiflÆ挜?!([€$])0123456789“”‘’*.,:;·…-–— & Co. 23 rue Royale, Paris, France

    * LA ROUTE EST BELLE AVEC HOTCHKISS REGULAR… carburateur MÂCHOIRES Grand Sport rondelle à crans extérieurs (à toute) BERZINGUE Hotchkiss commence par se faire connaître à travers de grands raids auto mo- biles nationaux : tour de France avec une six cylindres confiée à Blériot en 1906, puis un second toujours avec une six cylindres entre les mains de Van Marcke en 19071, ce dernier enchaînant durant la même année avec un tour d’Angleterre2. Après trois victoires de suite de la marque au Rallye Monte-Carlo (en 1932 et 1933 pour Maurice Vasselle, puis en 1934 pour Louis Gas) avec l’AM 2 puis l’AM 80S, la 686 GS (pour “ Grand Sport ”, modèle Riviera) à châssis court équipée du nouveau moteur Paris-Nice apparaît au Salon 1935. Ce modèle remporte encore le rallye Monte-Carlo, en 19393 et 1949 avec Jean Trévoux — déjà lauréat en 1934 comme copilote, et doublé grâce à Edmond Mouche second — , puis une ultime fois en 1950 quinze années après sa sortie, avec Marcel Becquart cette fois-là. Hotchkiss remporte également le Grand Critérium international de tourisme Paris-Nice en 1929 avec cinq 12CV ex-æquos, puis en 1934 avec Jean Trévoux sur modèle 3,5 L, ce dernier pilote finissant encore avec la Grand Sport Type 686 Par- is- Nice – Monte-Carlo deuxième en 1935, et troisième en 1937 puis 1938. En 1935, la marque s’impose dans la coupe de l’Auto, la coupe Brisson (meilleur temps dans les épreuves françaises de vitesse et de côte), la coupe E. Mahe (meilleur temps sans compresseur dans la côte de La Turbie), et le Prix de l’A.C.I.F.4. En 1937, Trévoux remporte la troisième édition du Rallye du Maroc avec Marcel Lesurque. Adrien Godin Hotchkiss — Revival
  51. Adrien Godin Au Bord du Réel — Édition

  52. Adrien Godin Au Bord du Réel — Édition

  53. Adrien Godin Godzilla — Lettrages

  54. HIP-HOP CULTURE, LIFESTYLE & MUSIC October 2018 — issue 14

    Quavo Adrien Godin Godzilla — Lettrages
  55. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE PARIS BERLIN, UNE HISTOIRE DE

    FORMES Gwennina Moigne Camila Leone
  56. Pourquoi ce sujet ? Paris Berlin, une histoire de formes

  57. Méthode et questionnements Paris Berlin, une histoire de formes

  58. Choix Icono et élaboration du plan Paris Berlin, une histoire

    de formes
  59. Interview David Poullard Alaric Garnier Laurent Ungerer Paris Berlin, une

    histoire de formes
  60. Ce que l’on a appris Paris Berlin, une histoire de

    formes
  61. L’objet Paris Berlin, une histoire de formes

  62. L’objet Paris Berlin, une histoire de formes

  63. Les difficultés Paris Berlin, une histoire de formes

  64. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Gwennina Moigne

  65. Typofest 2019 Gwennina Moigne

  66. Typofest 2019 Gwennina Moigne

  67. Lettrage Gwennina Moigne

  68. Lettrage Gwennina Moigne

  69. Revival Gwennina Moigne Solaris l A À Á Â Ã

    Ä Å Ǎ Æ B C Ç Ć Č D Ď E È É Ê Ë Ẽ F G H I Ì Í Î Ï Ĩ J K L M N Ñ Ń Ň O Ò Ó Ô Õ Ö Œ P Q R Ř S Ş Š T Ţ Ť U Ù Ú Û Ü V W Ŵ Ẁ Ẃ Ẅ X Y Ý Ỳ Ŷ Ÿ Ž Ž a à á â ã ä å ǎ æ b c ç ć č d ď e è é ê ë ẽ f g ǧ h i ì í î ï ĩ ǐ ı j k l m n ñ ń ň o ò ó ô õ ö œ p q r ř s ş š t ţ ť u ù ú û ü v w ŵ ẁ ẃ ẅ x y ý ỳ ÿ ŷ z ž fi fl ff fj ft ffi ffl ffj fft . … : ; , ? ! # % / [ ( • ) ] * - _ – — ‘ ’ “ ” " $ € & 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ☼ ♁ ♁✝ ☿ ♀ ♁ ♂ ♃ ♄ ♅ ♆ ♇ Revival Romain du Roi Imprimerie Nationale, 1904
  70. Revival Gwennina Moigne Les 8 planètes du Système Solaire Les

    8 planètes du Système Solaire st ct ffi & æ œ st ct ffi & æ œ Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Les 8 planètes du Système Solaire Le Système solaire est notre système planétaire, composé d'une étoile, le Soleil, et des objets célestes définis gravitant autour de lui. Les huit planètes confirmées et leurs 175 satellites naturels connus, les cinq planètes naines et les milliards de petits corps De la plus proche à la plus éloignée (du Soleil), les planètes du système sont Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Toutes ces planètes hormis les deux plus proches du Soleil possèdent des satellites en orbite et chacune des quatre planètes externes est entourée d’un système d'anneaux de poussière et d’autres particules. Toutes les planètes, sauf la Terre, ont été nommées d'après des dieux et déesses de la mythologie romaine. Les cinq planètes naines, portant des noms de divinités diverses, sont Cérès, le premier et plus grand objet découvert dans la ceinture d’astéroïdes (975 km de diamètre équatorial), Pluton, le plus ancien et le plus grand objet connu de la ceinture de Kuiper (2 370 km), Éris, au diamètre très légèrement inférieur (2 326 km), qui se trouve dans le disque des objets épars, enfin Makémaké (environ 1 430 km) et Hauméa (1 960 km), objets de la ceinture de Kuiper. Les planètes naines orbitant au-delà de Neptune, ce qui est le cas de quatre d'entre elles, sont dénommées plutoïdes. De façon schématique, le Système solaire est composé, outre le Soleil lui-même et par ordre de distance croissante à celui-ci, de quatre planètes telluriques internes, une ceinture d'astéroïdes composée de petits corps rocheux, quatre planètes géantes (deux géantes gazeuses et deux planètes géantes de glaces) externes et une seconde ceinture appelée ceinture de Kuiper, composée elle-même d’objets glacés. L'héliopause, limite magnétique du Système solaire, est définie par l'arrêt des vents solaires face au vent galactique. Bien au-delà se trouve le nuage d'Oort, sphère d’objets épars. Constellation Voie Lactée Galaxie Astéroïde ☿ ♀ ♁ ♂ ♃ ♄ ♅ ♆
  71. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Camila Leone

  72. ECVMDT 2018/2019 — Camila Leone 10/12/2018 Créé en 1994 en

    France par un ensemble de professionnels du monde de la création visuelle Française, le TypoFest est devenu une manifestation internationale de référence dans le domaine du design graphique. Ce rassemblement de graphisteWs et typographes tient à affirmer et à soutenir l’excellence typographique sur support papier et numérique. À cette occasion, le festival organise chaque année une compétition internationale ouverte aux typographes, aux graphistes DU 18 — AU 25 MAI 2019 EXPOSITIONS & CONFÉRENCES PROGRAMME INVITÉS INFORMATIONS INSCRIPTIONS Invités Matthew Carter du monde de la création visuelle Française, le TypoFest est devenu une manifestation internationale de référence dans le domaine du design graphique. Ce rassemblement de graphisteWs et typographes tient à affirmer et à soutenir l’excellence typographique sur support papier À l’issue du concours, les travaux des lauréats f PROGRAMME INFORMATIONS INSCRIPTIONS INVITÉS Joseph Belletante et toute l'équipe du Musée de l’Imprimerie et de la communication ont le plaisir de vous convier à la conference de le 18 mai 2019 à 17h45. MUSÉE DE L’IMPRIMERIE & DE LA COMMUNICATION GRAPHIQUE 13, RUE DE LA POULAILLERIE, 69002 LYON (MÉTRO CORDELIERS) CONTACT : BERNADETTE MOGLIA BERNADETTE.MOGLIA@MAIRIELYON.FR 01 55 25 80 10 EXPOSITIONS & CONFÉRENCES DU 18 AU 25 MAI 2019 MUSÉE DE L’IMPRIMERIE 13, RUE DE LA POULAILLERIE, 69002 LYON
  73. ECVMDT 2018/2019 — Camila Leone 10/12/2018 Lettering

  74. ECVMDT 2018/2019 — Camila Leone 10/12/2018 Kuire

  75. ECVMDT 2018/2019 — Camila Leone 10/12/2018 Kuire Accessoires Boutiques Petite

    maroquinerie À propos Maroquinerie Assistance kuire Accessoires Boutiques Petite maroquinerie À propos Maroquinerie Assistance kuire Panier Wishlist Carlo 150 € Description > Couleurs > Livraison & retour > Maroquinerie > Sacs à main Dans ce Kuire, que du bon.Du mycéllium, le champignon du champignon.Cette matière organique va se décomposer gentiment dans le sol si jamais vous vous en séparez. Mais il est canon donc gardez-le. Maroquinerie Sacs à main 4 Kuire Magazine Automne hiver 2019/2020 Nº 1 Kuire Magazine Lifestyle 5 «Chaque année, un milliard d’animaux sont tués pour produire du cuir. Une industrie responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre.» Devenir végane pour résister aux normes sexuelles Ils prônent une rupture totale avec le monde animal, alors que manger de la viande a tou- jours fait partie de l’histoire humaine, un mo- ment essentiel de partage. Cette relation doit reposer sur un élevage raisonné et bio, respec- tueux des sols et des terroirs. La meilleure façon d’échapper à l’ali- mentation industrielle. Exit la viande, le pois- son, le lait, l’œuf ou encore le miel. Le menu des végans a pour règle d’exclure toute nour- riture d’origine animale, pour des raisons de santé, d’environnement ou de bien-être ani- mal. Nam harum in re eseque saest ande pero Rio qui ad et earchil lendenitem adi cuptatur sequatempe di occabor itemolupta volesequi omnis por sinvendento volorep eribusciae. Ul- lam dunt eaquiaectis reptatem es rectotatquia et quiasin ihicias dolorios autati to inciusa- perum acest, ne praeper atquae sed quibus. Tem id exero quatur sedit atustrum atiis veliqui que nones earunt eicae. Itatem quam, sunt fuga. Itati dist quam, ent quia quid mosa nis cus, od ut doleste nieni- ta speliquo corerae nus et fugiat prate arci id moluptatum aut min repraest, ommoluptate se veles quis et ab ilitatem. Elicto cumquatio ven- dellam, si duciderundia cus es modis earumqui dem quias magnimod ut autature diti corestiat int por rehendani ut es ero ommolenis nus cus accaboris nate vellabo rrorend ucitios sam re- cuptaquo cus eat. Nam harum in re eseque saest ande pero trum alique porpostrum nullo dolupta speris aut laute dunto officiquisqui ium vellia quam, comnimosapid quatior solore simus dolorep Kuire Magazine Nº 1 Kuire Magazine Lifestyle 3 Alors que manger de la viande a toujours fait partie de l’histoire humaine, un moment essentiel de partage. Cette relation doit reposer sur un élevage raisonné et bio, respectueux des sols et des terroirs. La meilleure façon d’échapper à l’alimentation industrielle. JAY—B La contre-culture qui a rendu culte au cuir va-t-elle mettre à s r g e 2 Nº 1 Lifestyle
  76. ECVMDT 2018/2019 — Camila Leone 10/12/2018 REVIV AL OF THE

    BASKERVILLE 10 pt 30 pt 30 pt 25 pt 80 pt ABCDEFGHIJKLMN OPQRSTUVWXYZ [*0123456789?!:,()©“”$€&] abcdefghijklmnopqrstuvwxyz Specimen Camila Leone The story is set in the moors at Baskerville Hall and the nearby Grimpen Mire, and the action takes place mostly at night, when the terrifying hound howls for blood. After Sir Charles Baskerville is found dead with his face twisted in stark terror, Holmes is called upon to protect his heir, Sir Henry Baskerville. Dr. James Mortimer asks Sherlock Holmes for advice following the death of his friend, Sir Charles Baskerville. Sir Charles was found dead on the grounds of his Devonshire estate, Baskerville Hall. Mortimer now fears for Sir Charles’s nephew and sole heir, Sir Henry Baskerville, who is the new master of Baskerville Hall. DARTMOOR 1750 2018 “The hounds of Baskerville” is based on a local legend of a spectral hound that haunted Dartmoor in Devonshire, England. Q
  77. ECVMDT 2018/2019 — Camila Leone 10/12/2018 « Irréalités parallèles »

  78. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE DE LA SIGNALÉTIQUE AU FONCTIONNALISME

    Jocelyn Rossigneux Margaux Chambon Roxane Daghigh
  79. Margaux Chambon - Roxane Daghigh - Jocelyn Rossigneux Editorial Project

    Globalisation Identité Espace Fonctionnalisme Voyage Lisibilité
  80. Margaux Chambon - Roxane Daghigh - Jocelyn Rossigneux Editorial Project

  81. Margaux Chambon - Roxane Daghigh - Jocelyn Rossigneux Editorial Project

  82. Margaux Chambon - Roxane Daghigh - Jocelyn Rossigneux Editorial Project

  83. Margaux Chambon - Roxane Daghigh - Jocelyn Rossigneux Editorial Project

    ENT Design Intégral Ruedi Baur Babel Pierre Guillemin Delphine Bommelaer Ruedi Baur
  84. Margaux Chambon - Roxane Daghigh - Jocelyn Rossigneux Editorial Project

  85. Margaux Chambon - Roxane Daghigh - Jocelyn Rossigneux Editorial Project

  86. Margaux Chambon - Roxane Daghigh - Jocelyn Rossigneux Editorial Project

  87. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Jocelyn Rossigneux

  88. None
  89. None
  90. None
  91. None
  92. None
  93. None
  94. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Margaux Chambon

  95. Margaux Chambon Revival - Oblia Les sanglots longs des violons

    De l’automne FRENCH POETRY Rimbaud STEEL & WOOD Ariettes oubliées REQUESTING DIGNIFIED TYPES Paul Verlaine KERNING REORGANIZED O bleu : voyelles Spécimen
  96. Margaux Chambon Revival - Oblia oblia extase Qfrais murmure abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNPQRSTUVWXYZ

    æœstctfiffflffifflàáâãäçèéêëıìïíîĩñòóôõöšùúûüýÿžŒÆÀÁÂÃÄÇÈÉÊËÌÍÎÏÑ ÒÓÔŠŸŽÕÖÙÚÛÜ0123456789.,;: …•‘’“”[(*)]?!&$€-–— _ Romance sans paroles. Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches, et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous. C'est l'extase langoureuse. C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois, Parmi l'étreinte des brises. C'est, vers les ramures grises, Le chœur des petites voix. Ô le frêle et frais murmure, Cela gazouille et susurre, Cela ressemble au cri doux, Que l’herbe agitée expire... Tu dirais, sous l'eau qui vire, Le roulis sourd des cailloux. Cette âme qui se lamente, En cette plainte dormante C'est la nôtre, n'est-ce pas ? La mienne, dis, et la tienne, Dont s’exhale l'humble antienne Par ce tiède soir, tout bas ? ct frisson
  97. Margaux Chambon Lettering

  98. Margaux Chambon Lookbook Automne Hiver 2017 3 2 9 8

    21 20 5 4 17 16 7 6
  99. Margaux Chambon Visual identity - Invino Duettino La crème de

    la crème Coup de soleil
  100. Margaux Chambon Visual identity - Invino

  101. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Roxane Daghigh

  102. Gyne, typographic identity - Roxane Daghigh

  103. Hôtel de luxe Compagnie aérienne Dentifrice Lettering - Roxane Daghigh

  104. Lettering - Roxane Daghigh

  105. abcdefghijklmnop qrstuvwxyz & fiflfflct ABCDEFGHIJKLM NOPQRSTUVWXYZ ?! ([]) 0123456789 €$

    “”‘'*.,:;·…-–—`´ˆ ̧˜¨ àáâãäåæçèéêëìíîïıñòóôõöœ šùúûüýÿž ÀÁÂÃÄÅÆÇÈÉ ÊËÌÍÎÏIÑÒÓÔÕÖŒŠÙÚ ÛÜÝŸŽ “Nous avons pris connaissance de la requête de Julianus, du peuple des Zegrenses, jointe à ta lettre, et, bien qu’il ne soit pas habituel d’octroyer la citoyenneté romaine à des membres de ces tribus, si ce n’est pour des mérites indiscutables appelant la faveur impériale, puisque tu affirmes qu’il appartient aux premiers de son peuple et qu’il a fait preuve d’une très grande loyauté en manifestant sa soumission à nos intérêts, considérant d’autre part que nous pouvons penser qu’il n’y a guère chez les Zegrenses de familles capables de se prévaloir de services comparables aux siens, (…) nous n’hési- tons pas à donner la citoyenneté romaine, tout en sauvegardant le droit local, à Julia- nus lui-même, à son épouse Ziddina et à leurs enfants, Julianus, Maximus, Maximinus et Diogenianus.” Lettre de Marc-Aurèle à Coiedius Maximus, gouverneur de la province de Maurétanie, en 168. Revival Romanée/Caesaris - Roxane Daghigh
  106. TypoFest 25, typographic identity - Roxane Daghigh

  107. TypoFest 25, typographic identity - Roxane Daghigh

  108. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE TOPOGRAPHIE ET TYPOGRAPHIE Margot Lévêque

    Baptiste Bernazeau
  109. Baptiste Bernazeau et Margot Lévêque Topographie et Typographie ECVMDT2019 Thème

    : La Suisse versus les Pays-bas
  110. Baptiste Bernazeau et Margot Lévêque Topographie et Typographie ECVMDT2019 Topographie

    Billet de 10 florins recto verso, 1989 (nl) Billet de banque suisse 1979 (ch)
  111. Baptiste Bernazeau et Margot Lévêque Topographie et Typographie ECVMDT2019 Stéréotypes

  112. Baptiste Bernazeau et Margot Lévêque Topographie et Typographie ECVMDT2019

  113. Baptiste Bernazeau et Margot Lévêque Topographie et Typographie ECVMDT2019 Merijn

    van Velsen Studio Dumbar Conversations Ines cox Alumni KABK Hansje Van Halem Graphiste indépendante
  114. Baptiste Bernazeau et Margot Lévêque Topographie et Typographie ECVMDT2019 Façonnage

    et principes graphiques
  115. Baptiste Bernazeau et Margot Lévêque ECVMDT2019 Topographie et Typographie Affiche

    des Jeux olympiques d’hiver de 1928 (ch) Affiche Jeux olympiques d’été de 1928 (nl) Amsterdam waar lech dat dan, The Euromasters, 1992 (nl) 26e edition du Festival de Montreux, 1992 (nl) Points non abordés
  116. Baptiste Bernazeau et Margot Lévêque Topographie et Typographie ECVMDT2019 Ce

    que l’on retient
  117. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Margot Lévêque

  118. ECVMDT19 MARGOT LÉVÊQUE JURY DÉCEMBRE 2018 LETTRAGES CONFISERIE ARCHITECTURE HÔTEL

    DE LUXE
  119. ECVMDT19 MARGOT LÉVÊQUE JURY DÉCEMBRE 2018 CARACTÈRES HUMANISTES ROMIE TYPEFACE

  120. ECVMDT19 MARGOT LÉVÊQUE JURY DÉCEMBRE 2018 IDENTITÉ VISUELLE

  121. ECVMDT19 MARGOT LÉVÊQUE JURY DÉCEMBRE 2018 IDENTITÉ VISUELLE ABCDEFGHIJKLM NOPQRSTUVWXUYZ

    0123456789 ABCDEFGHIJKLM NOPQRSTUVWXUYZ abcdefghijklm nopqrstuvwxyz 0123456789 ABCDEFGHIJKLM NOPQRSTUVWXUYZ abcdefghijklm nopqrstuvwxyz 0123456789 Gloria typeface by Baptiste Bernazeau Neue Haas Grotesk, Regular, Bold
  122. kalice 8 pt 26 pt Le Kalice, parfois appelé aussi

    kalié, est une barque de grande taille, se caractérisant par son étroitesse et se propulsant grâce à la force du vent ou la présence de rameurs. Le Kalice se trouve principalement dans les îles Tonga. L’histoire des îles Tonga commence aux alen- tours du 13e siècle av. J.-C. Son histoire connaît environ trois phases : le peuplement, l’établis- sement d’un empire puissant et l’entrée dans la sphère coloniale. La superficie totale des îles Tonga est de 675 km2 et Nuku’alofa, sur l’île Tongatapu, est la capitale. L’île Tongatapu, de 32 km de long, est la plus grande de toutes les îles Tonga. Les États voisins les plus proches de Tonga sont les îles Fidji à l’ouest ainsi que le département français de Wallis-et-Futuna au nord-ouest, les Samoa occidentales au nord, et l’île Niue ainsi que les îles Cook à l’est. En fait, le territoire des Tonga fait partie d’un ensemble plus vaste couvrant une grande partie du Pacifique et for- mant ce qu’on appelé le « triangle polynésien » dont les sommets sont Hawaï au nord, l’île de Pâques au sud-est et la Nouvelle-Zélande au sud-ouest. Les Tonga sont dirigées par une monarchie héréditaire.La superficie totale des îles Tonga est de 675 km et Nuku’alofa, sur l’île Tongatapu, est la capitale. L’île Tongatapu, de 32 km de long, est la plus grande de toutes les îles Tonga en Polynésie. Les États voisins les plus proches de Tonga sont les îles Fidji à l’ouest ainsi que le dépar- tement français de Wallis-et-Futuna au nord- ouest, les Samoa occidentales au nord, et l’île Niue ainsi que les îles Cook à l’est. En fait, le territoire des Tonga fait partie d’un ensemble plus vaste couvrant une grande partie du Paci- fique et formant ce qu’on appelé le « triangle polynésien » dont les sommets sont Hawaï au nord, l’île de Pâques au sud-est et la Nou- velle-Zélande au sud-ouest. Les Tonga sont dirigées par une monarchie héréditaire. Sur le plan linguistique, le royaume de Tonga forme une communauté très homogène. En effet, plus de 98 pourcent de la population parle le tonguien, une langue polynésienne apparte- nant à la famille austronésienne. Le tonguien est très apparenté à la langue parlée à l’île Niue (petit État voisin à l’est des Tonga), le niuan, avec lequel il forme une sorte de sous-groupe. Le tonguien est la langue de presque tous les habitants du royaume. On peut y relever de légères variantes dialectales au Nord et au Sud des îles. k 23 pt « ENFOUIES DANS L’IMMENSITÉ DE L’OCÉAN PACIFIQUE, LES ÎLES TONGA SONT UN VÉRITABLE PARADIS TERRESTRE. CONSIDÉRÉE COMME LA CAPITALE MONDIALE DES CORAUX, LES ÎLES DOIVENT ÊTRE DÉCOUVERTES EN KALICE. » O E N S 0123456789 KALICE TYPEFACE MARGOT LÉVÊQUE 37 pt 16 pt 2 Petite barque des îles Tonga Voguant par le vent. abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ABCDEFGHIJKLMNOPQRS TUVWXYZ ?! & ([€$])`´ˆ¸˜¨st ct fi fl “”‘’*.,:;·…-–— àáâãäåæçèéêëìíîïıñòóôõöœšùúûüýÿž ÀÁÂÃÄÅÆÇÈÉÊËÌÍÎÏIÑÒÓÔÕÖŒŠÙÚÛÜÝŸŽ JURY DÉCEMBRE 2018 REVIVAL, ELZÉVIR ANGLAIS ECVMDT19 MARGOT LÉVÊQUE
  123. ECVMDT19 MARGOT LÉVÊQUE JURY DÉCEMBRE 2018 RECUEIL DE NOUVELLES

  124. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Baptiste Bernazeau

  125. Baptiste Ecvmdt2019 Bernazaeu H.G. WELLS PROTO.META.XENO Apocalypse Sci-Fi Book and

    Type Specimen
  126. Baptiste Ecvmdt2019 Bernazaeu TYPOFEST 25 Exhibition Typographic Identity With Margot

    Lévêque
  127. Baptiste Ecvmdt2019 Bernazaeu TYPOFEST 25 Exhibition Typographic Identity With Margot

    Lévêque
  128. Baptiste Ecvmdt2019 Bernazaeu SERAPHIN From Calligraphy To Digitization ABCDEF GHIJKL

    MNOPQ RSTUVW XYZ abcdefghi jklmnopq rstuvwxyz 0123456789
  129. Baptiste Ecvmdt2019 Bernazaeu MAGELLAN Linotype Bookman Revival ABCDEF GHIJKL MNOPQ

    RSTUVW XYZ abcdefghi jklmnopq rstuvwxyz 0123456789
  130. Baptiste Ecvmdt2019 Bernazaeu DRACULA Letterings Beer Watchmaking Household Appliance

  131. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE SEXE, LETTRES
 ET STÉRÉOTYPES Alice

    Morpurgo Marie Boulanger
  132. Marie Boulanger & Alice Morpurgo : Projet éditorial — Sexe,

    lettres & stéréotypes ecv mdt 2019 — 10.12. 2018
  133. Marie Boulanger & Alice Morpurgo : Projet éditorial — Sexe,

    lettres & stéréotypes ecv mdt 2019 — 10.12. 2018
  134. Marie Boulanger & Alice Morpurgo : Projet éditorial — Sexe,

    lettres & stéréotypes ecv mdt 2019 — 10.12. 2018
  135. Marie Boulanger & Alice Morpurgo : Projet éditorial — Sexe,

    lettres & stéréotypes ecv mdt 2019 — 10.12. 2018
  136. Marie Boulanger & Alice Morpurgo : Projet éditorial — Sexe,

    lettres & stéréotypes ecv mdt 2019 — 10.12. 2018
  137. Marie Boulanger & Alice Morpurgo : Projet éditorial — Sexe,

    lettres & stéréotypes ecv mdt 2019 — 10.12. 2018
  138. Marie Boulanger & Alice Morpurgo : Projet éditorial — Sexe,

    lettres & stéréotypes ecv mdt 2019 — 10.12. 2018
  139. Marie Boulanger & Alice Morpurgo : Projet éditorial — Sexe,

    lettres & stéréotypes ecv mdt 2019 — 10.12. 2018
  140. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Alice Morpurgo

  141. ecv mdt 2019 — 10.12. 2018 H.G Wells Entre deux

    néants in and out of the void a series of short stories written by h.g wells printed in march 2018 by imprimerie launay, paris graphic deisgn by alice morpurgo Volume I A Series of Short Stories UN RÊVE D’ARMAGEDON ENTRE DEUX NÉANTS 56 57 l’homme au visage blême entra dans le compartiment à rugby ; il avançait lentement, en dépit des instances du porteur de bagages, et, dès son apparition sur le quai, j’avais remarqué combien il avait l’air malade. Avec un soupir, il se laissa tomber dans un coin vis-à-vis de moi, fit une tentative incomplète pour arranger sa couverture de voyage et resta absolument immobile, les yeux fixes et vides. Bientôt, conscient d’être observé, il me lança un regard indolent, étendit une main lasse vers son journal et de nouveau lorgna de mon côté.Je fis semblant de lire, craignant de l’avoir involontairement embarrassé, mais au même instant je fus fort surpris de l’entendre parler.– Plaît-il ?– Ce livre, répéta-t-il, indiquant le volume avec son doigt maigre, ce livre traite des rêves ?– Mais oui, répondis-je, car c’était Les États du Rêve, de Fortnum Roscoe, et le titre s’étalait en gros caractères sur la couverture.Il demeura un instant silencieux, comme s’il eût cherché ses mots.– Oui, fit-il enfin, mais cela ne vous apprend rien. Au premier moment je ne compris pas bien ce qu’il voulait dire.– Ils ne savent pas, ajouta-t-il.J’observai un peu plus attentivement son visage. – Il y a rêves et rêves, reprit-il.C’est là une sorte de proposition que je ne relève jamais.– Je suppose… commença-t-il, hésitant. Rêvez-vous quelquefois ? Je veux dire très vivement ?– Je rêve fort peu, déclarai-je. Je ne pense pas avoir trois rêves très vifs par an.– Ah ! fit-il, et il parut quelque temps rassembler ses pensées.» Vos rêves ne se mêlent pas à vos souvenirs ? demanda-til brusquement. Vous ne vous trouvez jamais dans le doute, au point de vous poser cette question : ceci est-il, oui ou non, arrivé ?– Presque jamais. Sauf parfois une hésitation passagère. Je suppose que peu de personnes ont de ces doutes.– Est-ce qu’il en parle ? s’informa-t-il en indiquant le livre.– L’auteur dit que de tels cas se présentent parfois, et il en donne l’explication habituelle : intensité d’impression et autres théories, pour conclure qu’en règle générale cela ne se produit pas. Peut-être connaissez-vous ces théories… ?– Très peu… mais elles sont erronées.Sa main émaciée joua un instant avec le cordon du rideau. Je me disposai à reprendre ma lecture, ce qui sembla précipiter sa remarque suivante. Il se pencha en avant comme s’il eût voulu me toucher.– N’y a-t-il pas ce qu’on appelle : rêve consécutif, qui se continue nuit après nuit 4 L’ÉTOILE ENTRE DEUX NÉANTS une serie de nouvelles Alice Morpurgo — Édition : H.G Wells
  142. ecv mdt 2019 — 10.12. 2018 H.G Wells entre deux

    néants une serie de nouvelles ecrit par h.g wells imprimé en mars 2018 par l’imprimerie launay, paris conception graphique : alice morpurgo Volume I A Series of Short Stories In and out of the Void A DREAM OF ARMAGEDDON IN AND OUT OF THE VOID 52 53 the man with the white face entered the carriage at rugby. He moved slowly in spite of the urgency of his porter, and even while he was still on the platform I noted how ill he seemed. He dropped into the corner over against me with a sigh, made an incomplete attempt to arrange his travelling shawl, and became motionless, with his eyes staring vacantly. Presently he was moved by a sense of my observation, looked up at me, and put out a spiritless hand for his newspaper. Then he glanced again in my direction.I feigned to read. I feared I had unwittingly embarrassed him, and in a moment I was surprised to find him speaking."I beg your pardon?" said I."That book," he repeated, pointing a lean finger, "is about dreams.""Obviously," I answered, for it was Fortnum-Roscoe's 'Dream States,' and the title was on the cover. He hung silent for a space as if he sought words. "Yes," he said at last, "but they tell you nothing." I did not catch his meaning for a second."They don't know," he added.I looked a little more attentively at his face."There are dreams," he said, "and dreams."That sort of proposition I never dispute."I suppose" he hesitated. "Do you ever dream? I mean vividly.""I dream very little," I answered. "I doubt if I have three vivid dreams in a year.""Ah!" he said, and seemed for a moment to collect his thoughts."Your dreams don't mix with your memories?" he asked abruptly. "You don't find yourself in doubt; did this happen or did it not?""Hardly ever. Except just for a momentary hesitation now and then. I suppose few people do.""Does he say" he indicated the book."Says it happens at times and gives the usual explanation about intensity of impression and the like to account for its not happening as a rule. I suppose you know something of these theories""Very littleexcept that they are wrong."His emaciated hand played with the strap of the window for a time. I prepared to resume reading, and that seemed to precipitate his next remark. He leant forward almost as though he would touch me."Isn't there something called consecutive dreamingthat goes on night after night?""I believe there is. There are cases given in most books on mental trouble." "Mental trouble! Yes. I dare say there are. It's the right place for them. But what I mean" He looked at his bony knuckles. "Is that sort of thing always dreaming? Is it dreaming? Or is it THE STAR 4 IN AND OUT OF THE VOID a series of short stories Alice Morpurgo — Édition : H.G Wells
  143. ecv mdt 2019 — 10.12. 2018 Alice Morpurgo — Identité

    visuelle : Kuire Accessoires Boutiques Petite maroquinerie À propos Maroquinerie Assistance kuire kuire son truc c’est les sacs, tout petits et parfois très grands 5% Valeur nutritive kuire est du genre vegan 100% kuire nous rend très fiers 12% kuire trouve les carnivores sympathique quand même 3% kuire provoque des phénomènes 15% kuire adore la mode, mais n’est pas très fashion week 3% kuire aime bien les queers 15% kuire c’est la couleur de 2019 2% kuire met toujours le feu sur le floor 3% kuire a un faible pour les sorbets mangue 9% kuire c’est le rigolo de la bande 4% À propos Accessoires Boutiques Petite maroquinerie À propos Maroquinerie Assistance kuire Accessoires Boutiques Petite maroquinerie À propos Maroquinerie Assistance kuire Accessoires Boutiques Petite maroquinerie À propos Maroquinerie Assistance kuire Accessoires Boutiques Petite maroquinerie À propos Maroquinerie Assistance kuire Maroquinerie Sacs à main
  144. ecv mdt 2019 — 10.12. 2018 Alice Morpurgo — Identité

    visuelle : Kuire
  145. ecv mdt 2019 — 10.12. 2018 17h45 - MATTEW CARTER

    Accueil et Introduction Joseph Belletante, Directeur du Musée. Le typographe Matthew Carter (né en 1937) commence sa formation à la fonderie Royal Joh. Enschedé à Haarlem, aux Pays-Bas. Carter saura cependant passer de la typographie traditionnelle mobile des caractères en plomb à la typographie numérique. Il crée en 1981 avec Mike Parker, aux États-Unis, la « fonderie digitale » Bitstream Inc. qui est actuellement l’une des plus importantes au monde. De la main de Carter, les polices de caractères « Verdana » et « Georgia » - conçues pour Microsoft et Apple afin d’améliorer la lisibilité à l’écran - sont aujourd’hui les plus célèbres. Matthew Carter a également conçu des polices pour la presse américaine : le Times, le Washington Post, le New York Times, le Boston Globe, Wired et Newsweek. Il est l’un des plus importants typographes-de sa génération. La conférence reviendra sur différents projets caractéristiques de son œuvre. 18h40 - ALEXANDRE DIMOS DeValence, Les Éditions B42 et la typographie. Accueil et Introduction Damien Gautier, Directeur artistique, designer graphique, créateur de caractères. Alexandre Dimos est designer graphique et cofondateur en 2001 du studio de Valence. Depuis 2008 il dirige la maison d’édition B42 et édite la revue Back cover. B42 publie des ouvrages consacrés au design graphique, à la typographie, aux cultures populaires et à la création contemporaine, des écrits de designers et d’artistes ; des livres qui interrogent l’univers visuel dans lequel nous vivons. Textes majeurs de l’histoire du design graphique et de la typographie côtoient des expériences individuelles ou collectives contemporaines. Back Cover est une revue indépendante imaginé et conçue par des designers, produite comme un outil de réflexion, de découverte et de travail. 17h45 - SÉBASTIEN MORLIGHEM De José Mendoza y Almeida Introduction Hélène-Sybille Beltran, Chargée de la conservation, des collections et des expositions Musée de l’imprimerie et de la communication. Sébastien Morlighem est un ancien étudiant de l’école supérieure Estienne, où il a été formé à la création typographique. Graphiste pour l’édition (littérature, poésie, sciences humaines, musique…), il enseigne depuis 1997 l’histoire du graphisme et de la typographie. Il est actuellement l’un des responsables du post-diplôme « Systèmes graphiques, typographie et langage » de l’École supérieure d’art et de design d’Amiens et dirige la collection « Bibliothèque typographique » pour Ypsilon Éditeur. L’ouvrage dont est issu le thème de cette conférence est le premier qui soit dédié à l’œuvre de José Mendoza y Almeida. il est consacrés à l’étude du au Pascal, au Photina, à l’ITC Mendoza Roman et à d’autres créations moins connues. 18h40 - PAUL BARNES Typographie : Marian Introduction Camille Gallet Directrice artistique, designer graphique. Paul Barnes (né en 1970) est un graphiste spécialisé dans le lettrage, la typographie, la conception de caractères et le design graphique. il a travaillé pour Roger Black à New York.Depuis 1995, il vit et travaille à Londres. Il a formé une collaboration à long terme avec Peter Saville, qui a donné lieu à des travaux divers tels que les identités de Givenchy, Gianvito Rossi et de nombreux projets autour de la musique pour Gay Dad, New Order, Joy Division. Indépenou encore pour l’éditeur allemand, Schirmer Graf.Barnes a également été conseiller et consultant pour de nombreuses publications, (The Sunday Times Magazine, The Guardian et The Observer, GQ, Wallpaper *, Harper ‘s Bazaar et frise). Il a reçu le crayon noir de la D&AD. Au cours de cette conférence Paul barnes évoquera le travail de conception et réalisation de son projet Marian. Contact Chargée de culture Bernadette Moglia 01 55 25 80 10 Bernadette.Moglia@mairielyon.fr Infos pratiques Musée de l’Imprimerie & de la Communication graphique 13, rue de la Poulaillerie 69002 Lyon Accès Métro Ligne A, arrêt Cordeliers Bus C3, C5, C9, C13, C14, 27, 171 Cars Dépose-minute quai Jean-Moulin (côté Rhône) Créé en 1994 en France par un ensemble de professionnels du monde de la création visuelle Française, le TypoFest est devenu une manifestation internationale de référence dans le domaine du design graphique. Ce rassemblement de graphistes et typographes tient à affirmer et à soutenir l’excellence typographique sur support papier et numérique. À cette occasion, le festival organise chaque année une compétition internationale ouverte aux typographes, aux graphistes professionnels et plus récemment aux étudiants afin de présenter les innovations et l’excellence typographique. À l’issue du concours, les travaux des lauréats font l’objet d’une exposition au Musée de l’Imprimerie et de la Communication de Lyon. Des affiches, des magazines, des brochures, mais aussi des couvertures de livres, des packagings, des signalétiques et des génériques de films y sont présentés. Le Musée de l’imprimerie et de la communication et la Ville de Lyon accueillent depuis plus de 25 ans le TypoFest en France. Le TypoFest contribue à développer le design graphique et la typographie en France et dans le monde. Du samedi 18 mai 2019 au samedi 25 mai 2019 de 9h00 à 18h (fermeture le mardi de 12h30 à 13h30) Claire LABADIE 4 rue du Paradis 75010 PARIS FRANCE M Typofest 25 Edit profile 3431 posts followers following 6530 217 Festival, exposition & conférences au musée de l’imprimerie à Lyon. typofest-25.com 19:33 Company Typofest-25 296 Likes Typofest-25 19:33 Company Créé en 1994 en France par un ensemble de professionnels du monde de la création visuelle Française, le TypoFest est devenu une manifestation internationale de référence dans le domaine du design graphique. Alice Morpurgo — Identité visuelle : TypoFest25
  146. ecv mdt 2019 — 10.12. 2018 Alice Morpurgo 26.11.2018 Revival

    - Claude Lemasle Bistro “C’est bien le diable si je ne trouve pas dans ce village un bistro où je pourrai casser la croûte !” * A B C D E F G H I J K L M N P Q R S T U V W X Y Z À Á Â Ã Æ È É Ê Î Ĩ Ñ Ô Õ Ö Œ Ù Ú Û Ü Ç a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z à á â ã æ ç è é ê î ĩ ñ ô õ ö œ ù ú û ü fl ff ffi ffl fj ct st ? ! & ( [ € $ ] ) 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 “ ” ‘ ’ * . , : ; · … - – — ` ´ ˆ ¸ ˜ ¨ ç æ è ff fl fj ö ñ å PLAT DU JOUR Œufs Mimosa Escargots au beurre * Boeuf bourguignon Blanquette de veau Entrecôte 300 g * Crème brûlée Mousse au chocolat Tarte tatin 1 € le café au comptoir 3,20 € le café crème 4 € le pichet de rouge 2 € le galopin 3 € le cidre Monsieur Jack, buvez de ce whisky que le patron juge fameux, non ? “Il nous faut plus de mystères authentiques dans nos vies, Hem, me dit-il un jour. Ce qui manque le plus à notre époque, c’est un écrivain sans ambition et un poème inédit vraiment important. Beaucoup plus tard, Picasso me raconta qu’il avait toujours promis aux riches d’aller les voir quand ils l’invitaient, tant cette promesse les rendait heureux, et ensuite il arrivait toujours quelque chose qui l’empêchait de remplir ses obligations. Il y avait tant d'arbres dans la ville, que vous pouviez voir le printemps se rapprocher de jour en jour jusqu'au moment où une nuit de vent chaud l'installerait dans la place, entre le soir et le matin. Parfois d'ailleurs les lourdes pluies froides le faisaient battre en retraite et il semblait qu'il ne viendrait jamais et que ce serait une saison de moins dans votre vie. C'était le seul moment de vraie tristesse...” * ct Avec le temps ils changent comme la ville, dans le regard de celui qui vieillit. Alice Morpurgo — Recréation : Revival Claude Lamesle
  147. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Marie Boulanger

  148. A Pénombre Darkness & light & clarté H .G. WELL

    S Recueil de nouvelles | Collection of short stories — Bilingual edition | Édition bilingue
  149. A EXPOSITIONS & CONFÉRENCES DU 18 AU 25 MAI 2019

    MUSÉE DE L’IMPRIMERIE 13, RUE DE LA POULAILLERIE, 69002 LYON
  150. None
  151. None
  152. A 0123456789 àáâãäåæçèéêëìíîïıñ òóôõöœšùúûüýÿž ÀÁÂÄÅÆÇÈÉÊË ÌÍÎÏIÑÒÓÔÕÖŒŠ ÙÚÛÜÝŸŽ `´ˆ¸˜¨ abcdefghijklmnop qrstuvwxyz

    fiflffiffl ABCDEFGHIJKL MNOPQRSTUV WXYZ?!&@([€$¢]) “”‘’*.,:;·…-–—
  153. A ALIGRE Gâteaux aux amandes rôties Saucisson Brioché ÉCLAIR À

    LA PISTACHE Boulanger Babas au rhum & brioche tiède MARCHÉ D’ALIGRE, 75012 Saucisse de Mortaud Le Charcutier
  154. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE ALLERS RETOURS Simon Helmstetter Elisabeth

    Maset
  155. Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER

    & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Allers-Retours influence des techniques sur l'esthétique typographique élisabeth maset simon helmstetter Quelle place pour la technique [de production et diffusion] dans l’émergence de nouveaux modèles esthétiques? Caractère de labeur : Charter Caratère de titrage : IBM Plex Sans Caractère de pagination : IBM Plex Mono Caractère de légende : PT Sans Caption Influences des techniques Prise de position du créatif Le design en réponse à une fonction Évolutions et obsolescence Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Allers-Retours influence des techniques sur l'esthétique typographique élisabeth maset simon helmstetter Quelle place pour la technique [de production et diffusion] dans l’émergence de nouveaux modèles esthétiques? Caractère de labeur : Charter Caratère de titrage : IBM Plex Sans Caractère de pagination : IBM Plex Mono Caractère de légende : PT Sans Caption Influences des techniques Prise de position du créatif Le design en réponse à une fonction Évolutions et obsolescence
  156. Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER

    & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 012 Supports & grandeurs 105 Tracer une droite, par exemple, est quelque chose de complexe à réaliser à main levée. Ce point est explicité plus loin via la notion de contour. L'interview de Matthieu Cortat en donne un exemple concret. 022 090 Les caractères typographiques que l'on distingue ci-contre permettent de composer un texte d'une largeur totale d'environ une dizaine de centimètres, pour une taille de corps estimée à 12 pt. On prend ici conscience de la minutie et dextérité nécessaire pour graver de tels caractères. à sa disposition, le graveur était donc limité à ce qu'il était capable de distinguer visuellement et travaillait ses formes selon ce que le lecteur serait capable de percevoir une fois le texte imprimé. Certaines formes étaient donc privilégiées au détriment d'autres et rendues volontairement imparfaites pour se fondre visuellement dans l'ensemble du texte. L'exemple du Romain du Roy illustre bien les enjeux liés à la gravure des caractères. Il s'agit en effet du premier caractère à la fonction identitaire. Pour la première fois, on envisage un caractère dédié à une personne, louis xiv , et à son usage unique. Hors des considérations d'un point de vue graphique, l'histoire est intéressante pour la transition effective entre la conception du caractère et sa réalisation pour l'imprimerie. Le Romain du Roy fût pensé et dessiné par l'Académie des sciences, il fût donc intellectualisé et rationalisé. 106 Analyse matricielle du tracé des lettres de l'alphabet entrepris de 1692 à 1699, par l'Académie des Sciences de Paris qui devait aboutir à la création du Romain du Roy. Mais les types g gravés par granjean b s'éloigne du modèle préétabli. Il ne s'agit pas là d'une fantaisie du graveur se permettant des libertés créatives (les textes témoignent de longs échanges et d'ajustements entre l'une et l'autre des parties) mais bien d'un rapport à la matière et à l'outil de production. A contrario, les techniques numériques g actuelles permettent d'agrandir et de rétrécir à volonté la taille d'un caractère, et également d'appréhender sa forme en l'intégrant et le comparant directement à l'ensemble des glyphes g composant la fonte g . Cependant, bien que l'on ne grave plus les caractères, l'échelle à laquelle il sera utilisé conserve son influence sur la forme. L'héritage laissé par des siècles de gravure à taille réelle subsiste à l'ère du numérique et l'on voit ainsi se développer des fontes en différents 103 Caractères typographiques en plomb, assemblés sur une presse typographique, composition pour le Manuel typographique de Fournier, tome I, 1764 Gravés fin XVIIIe s. Lyon, Musée de l'imprimerie et de la Communication graphique Photographie © Simon Helmstetter 063 022 Contours & formes par une linéale. Le défi dans la conception du Charter consistait donc à créer un caractère à l'esthétique « traditionnel » tout en limitant le nombre de point et de courbes pour un poids de fichiers réduit. 115 Ce schéma de Matthew Carter montre bien l'ajout de points nécessaire à la création d'une courbe. Le Charter représenté à droite, limite donc au maximum ces courbes tout en gardant l'esthétique formelle d'un caractère de labeur. Se succède ensuite les formats TrueType g puis OpenType g , format aujourd'hui privilégié dans le domaine typographique pour sa compatibilité, sa légèreté et ses fonctions avancées permettant de couvrir diverses écritures, divers langages mais également des variations plus subtiles telles que des ligatures, différents types de chiffres, des petites capitales, etc. La crainte de voir le patrimoine typographique, fortement assimilé au papier, balayer en un revers de manche par les nouvelles technologies émergentes s'est peu à peu dissipé. Support de l'information, la typographie perdure dans le temps, se complexifie, se remodèle, s'adapte. Cette apogée du numérique stimule même, par opposition, un certain regain d'intérêt pour des méthodes anciennes, plus artisanales. Face aux données chiffrées excluant toute sensibilité humaine, l'œil reste parfois le seul juge. Ainsi, étudier l'héritage typographique laissé derrière nous permet d'utiliser à bon escient le savoir-faire développé au fil des siècles afin d'enrichir nos créations contemporaines. Reprenons un instant l'exemple du graveur de poinçon g . Lorsque celui-ci gravait ses caractères à taille réduite, il privilégiait des formes imparfaites permettant une certaine ambiguïté, l'absence d'éléments stricts permettant de rendre l'ensemble plus acceptable pour un œil humain. Tout dessinateur de caractère a pu en faire l'expérience : en construisant une forme géométriquement correcte, il lui arrive parfois de se demander si deux droites sont bien parallèles et la nécessité d'une correction optique s'impose alors d'elle-même. 116 117 Ces deux < n > présentent des contreformes différentes. Celle de gauche semble plus facile à graver car plus imparfaite et courbe. Le < n > de droite, de la famille des mécanes, est constitué d'angles et de droites : la moindre déviation sera d'autant plus visible. 077 090 Quelques détails sur l'Opentype à la page indiquée, ainsi que dans l'interview de Matthieu Cortat 011 Le modes de diffusions, lié aux supports, sont l'objet de toute une partie. 011 Voir aussi la notion d'échelle explorée à la page indiquée. Avant-propos Supports et grandeurs Contours et formes Fonction et détournements Récréation Standardisation Démocratisation Espaces et temps Fontes paramétriques Interview de Matthieu Cortat Interview de Fred Smeijers Conclusion Cahier iconographique Glossaire Index Bibliographie 007 011 019 027 037 045 055 063 071 079 097 105 109 147 153 157 Sommaire en deuxième de couverture pour une consultation facilitée Lien vers iconographie couleur Lien vers un autre paragraphe Commentaire de l’image Légende de l’image SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018
  157. SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Projet & concept

    Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Allers-Retours influence des techniques sur l'esthétique typographique élisabeth maset simon helmstetter Quelle place pour la technique [de production et diffusion] dans l’émergence de nouveaux modèles esthétiques? Caractère de labeur : Charter Caratère de titrage : IBM Plex Sans Caractère de pagination : IBM Plex Mono Caractère de légende : PT Sans Caption Influences des techniques Prise de position du créatif Le design en réponse à une fonction Évolutions et obsolescence
  158. SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Projet & concept

    Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Allers-Retours influence des techniques sur l'esthétique typographique élisabeth maset simon helmstetter Quelle place pour la technique [de production et diffusion] dans l’émergence de nouveaux modèles esthétiques? Caractère de labeur : Charter Caratère de titrage : IBM Plex Sans Caractère de pagination : IBM Plex Mono Caractère de légende : PT Sans Caption Influences des techniques Prise de position du créatif Le design en réponse à une fonction Évolutions et obsolescence
  159. SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Projet & concept

    Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication Mattieu Cortat — La technique, il faut évidemment faire avec. Il y a, sur le site commémorant les 450 ans de la mort de Claude Garamond, une partie intitulée Garamond après Garamond écrite par Michel Wlassikoff et moi-même sur la façon dont les gens regardaient le Garamond, et une autre partie, Fabriquer et imprimer Garamond, que j’ai écrite en collaboration avec Alan Marshall sur, justement, la manière dont la technique avait eu un impact sur la forme des Garamond. Visite du Musée de l’Imprimerie et de la Communication Graphique de Lyon Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Allers-Retours influence des techniques sur l'esthétique typographique élisabeth maset simon helmstetter Quelle place pour la technique [de production et diffusion] dans l’émergence de nouveaux modèles esthétiques? Caractère de labeur : Charter Caratère de titrage : IBM Plex Sans Caractère de pagination : IBM Plex Mono Caractère de légende : PT Sans Caption Influences des techniques Prise de position du créatif Le design en réponse à une fonction Évolutions et obsolescence
  160. SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Projet & concept

    Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication Traduit de l’anglais Fred Smeijers — Concerning technique, there was and there is always a strive for bigger perfection. It is of course normal that a technique is being perfected. This means that mankind strives for a better grip upon it. In general what humans want is that the actual outcome of their actions are exactly as planned. — Concernant la technique, il y a et il y aura toujours une recherche de plus grande perfection. Il est normal qu’une technique soit perfectionnée. Cela signifie que l’Homme recherche une plus grande maîtrise de celle-ci. En général, ce que souhaite l’humain est que le résultat réel de ses actions soit exactement prévu. L’une de nos sources Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Allers-Retours influence des techniques sur l'esthétique typographique élisabeth maset simon helmstetter Quelle place pour la technique [de production et diffusion] dans l’émergence de nouveaux modèles esthétiques? Caractère de labeur : Charter Caratère de titrage : IBM Plex Sans Caractère de pagination : IBM Plex Mono Caractère de légende : PT Sans Caption Influences des techniques Prise de position du créatif Le design en réponse à une fonction Évolutions et obsolescence
  161. SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Projet & concept

    Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication 01 02 03 04 06 05 07 01 Caractère typographiques en plomb, photographie du Musée de l’Imprimerie et de la Com. graphique de Lyon 02 Specimen du Banco (1951) de la fonderie Olive 03 Specimen de l’Univers de la fonderie Debergny & Peignot 04 Capitalis monumentalis, capitale romaine utilisée comme modèle 05 Extrait du workshop « Typographie générative », du 18 au20 Août 2011, à Lurs en Haute Provence, France 06 Grecs du Roy de Garamond, photographie du Musée de l’Imprimerie et de la Com. graphique de Lyon 07 Extrait d’une double page conçue par David Carson Légendes indicatives, se référer à l’ouvrage pour les légendes complètes Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Allers-Retours influence des techniques sur l'esthétique typographique élisabeth maset simon helmstetter Quelle place pour la technique [de production et diffusion] dans l’émergence de nouveaux modèles esthétiques? Caractère de labeur : Charter Caratère de titrage : IBM Plex Sans Caractère de pagination : IBM Plex Mono Caractère de légende : PT Sans Caption Influences des techniques Prise de position du créatif Le design en réponse à une fonction Évolutions et obsolescence
  162. SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Projet & concept

    Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication Extraits de caractères analysés, de droite à gauche et de haut en bas : Minuscule de Thomas Huot-Marchand, 2007-2017 GT Cinetype de Rafael Koch et Mauro Paolozzi, 2015 JAF Lapture de Albert Kapr et Tim Ahrens, 2004 Parmigiano de Riccardo Olocco & Jonathan Pierini, 2014 Twin Typeface de Letterror, 2002 Alphabet Universel de Hebert Bayer, 1925 Galfra de Lanislas Mandel, 1975-1981 Noto Sans, Changzhou SinoType Technology, Iwata Corporation et Sandoll Communication, 2012 Projet & concept Contenus Interviews Iconographies Caractères Fabrication SIMON HELMSTETTER & ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018 Allers-Retours influence des techniques sur l'esthétique typographique élisabeth maset simon helmstetter Quelle place pour la technique [de production et diffusion] dans l’émergence de nouveaux modèles esthétiques? Caractère de labeur : Charter Caratère de titrage : IBM Plex Sans Caractère de pagination : IBM Plex Mono Caractère de légende : PT Sans Caption Influences des techniques Prise de position du créatif Le design en réponse à une fonction Évolutions et obsolescence
  163. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Simon Helmstetter

  164. Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY

    2018 PREMIER PAS… Pochoirs, calligraphie, lettrage Simon Helmstetter recherches Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY 2018 PREMIER PAS… Pochoirs, calligraphie, lettrage Simon Helmstetter recherches
  165. Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY

    2018 H. G WELLS Publication éditoriale 149 148 V I S I O N i l l u s t r a t i o n o r i g i n a l e M a r s 2 0 1 8 s o u r c e : C o u c h é d e s o l e i l m a r t i e n s a n s p e r t e 1 5 a v r i l 2 0 1 5 A V I E W o r i g i n a l a r t w o r k M a r c h 2 0 1 8 s o u r c e : M a r s S u n s e t l o s s l e s s c r o p A p r i l 1 5 t h 2 0 1 5 P R O T O C O L E T P R O C E S S U S D ' É T U D E i l l u s t r a t i o n o r i g i n a l e M a r s 2 0 1 8 P R O T O C O L A N D S T U D Y I N G P R O C E S S o r i g i n a l a r t w o r k M a r c h 2 0 1 8 C O U C H É D E S O L E I L D A N S L E C R A T È R E D E G A L E S o u r c e : N A S A 1 5 a v r i l 2 0 1 5 S U N S E T S E Q U E N C E I N M A R S ’ G A L E C R A T E R S o u r c e : N A S A A p r i l 1 5 t h 2 0 1 5 T H I R T E E N F A N C Y P O S T C A R D S : A M E D I T E R R A N E A N O D Y S S E Y c a m é o g r a p h i q u e , p h o t o g r a p h i e r e t r a v a i l l é e D é c e m b r e 2 0 1 7 T H I R T E E N F A N C Y P O S T C A R D S : A M E D I T E R R A N E A N O D Y S S E Y g r a p h i c a l c a m e o , r e w o r k e d p i c t u r e D e c e m b e r 2 0 1 7 M A T I E e E S E T R A D I A T I O N S i l l u s t r a t i o n o r i g i n a l e M a r s 2 0 1 8 S o u r c e : C r i s t a l d e q u a r t z d u T i b e t J J H a r i s o n / 2 F e v r i e r 2 0 0 9 M A T E R I A L A N D R A D I A N C E S o r i g i n a l a r t w o r k M a r c h 2 0 1 8 S o u r c e : Q u a r t z , T i b e t J J H a r i s o n / F e b r u a r y 2 n d 2 0 0 9 P A Y S A G E M A R T I E N A V E C R O C H E R S E T L E M O N T S H A R P S o u r c e : N A S A / J P L - C a l t e c h 1 9 F é v r i e r 2 0 1 4 M A R T I A N L A N D S C A P E W I T H R O C K R O W S A N D M O U N T S H A R P S o u r c e : N A S A / J P L - C a l t e c h F e b r u a r y 1 9 t h 2 0 1 4 L ' É T O I L E B R I L L A N T E D U S O I R O B S E R V É D E M A R S E S T L A T E R R E s o u r c e : N A S A / J P L - C a l t e c h / M S S S / T A M U 6 f é v r i e r 2 0 1 4 B R I G H T E V E N I N G S T A R ' S E E N F R O M M A R S I S E A R T H s o u r c e : N A S A / J P L - C a l t e c h / M S S S / T A M U F e b r u a r y 6 t h 2 0 1 4 C A P R I V U E D E P U N T A C A M P A N E L L A p h o t o g r a p h i e r e t r a v a i l l é e M a r s 2 0 1 8 s o u r c e : A l M a r e / 3 j u i n 2 0 0 6 C A P R I F R O M P U N T A C A M P A N E L L A r e w o r k e d p i c t u r e M a r c h 2 0 1 8 s o u r c e : A l M a r e / J u n e 3 r d 2 0 0 6 H. G. WELLS S O U R C E S O U R C E 11 10 L’année dernière encore, il y avait, non loin des Sept Cadrans, une petite boutique, d’aspect rébarbatif, sur laquelle était peinte, en lettres jaunes et demi effacées, l’enseigne : G. Cave, naturaliste et marchand d’antiquités. Le contenu des vitrines était curieusement varié. Elles ren- fermaient des défenses d’éléphant, un jeu d’échecs incomplet, des verro- teries, des armes, une boîte d’yeux, deux crânes de tigre, un crâne humain, plusieurs singes – l’un d’eux tenant une lampe – empaillés et mangés des vers, de vieux meubles démodés, un œuf d’autruche piqué des mouches, des engins de pêche, un aquarium de verre extraordinairement sale et vide. Il y avait aussi, au moment où cette histoire commence, une masse de cristal façonné en forme d’œuf et merveilleusement polie. Cet œuf, deux personnes arrêtées devant la vitrine l’examinaient : l’une, un clergyman grand et maigre ; l’autre, un jeune homme à la barbe très noire, au teint basané et de mise discrète. Le jeune homme basané parlait en gesticu- lant avec vivacité et semblait fort désireux de décider son compagnon à acheter l’article. Pendant ce temps, M. Cave sortit de son arrière-boutique, mâchonnant encore un reste du pain beurré de son thé. Quand il aperçut les deux hommes et l’objet de leur attention, il perdit contenance. Lançant un regard furtif par-dessus son épaule, il alla doucement fermer la porte. M. Cave était un petit vieillard à la figure pâle avec de singuliers yeux d’un bleu aqueux ; ses cheveux étaient d’un gris sale et il portait une redingote bleue râpée, un vieux chapeau de soie, et des pantoufles en tapisserie, fort éculées. Il se mit à épier les deux hommes. Le clergyman fouilla tout au fond de la poche de son pantalon, examina une poignée de monnaie et un agréable sourire découvrit ses dents. M. Cave parut encore plus décontenancé quand il les vit entrer dans la boutique. Le clergyman, sans autre cérémonie, demanda le prix de l’œuf de cristal. M. Cave jeta un coup d’œil inquiet du côté de l’arrière-boutique et répon -dit : « Cinq guinées. » Le clergyman, s’adressant à son compagnon aussi bien qu’à M. Cave, protesta que le prix était trop élevé, et il essaya de marchander. – C’était en vérité beaucoup plus que M. Cave ne se propo- sait d’en demander quand d’abord il l’avait mis en devanture. – M. Cave s’avança jusqu’à la porte de la boutique et l’ouvrit : — Cinq guinées, c’est mon dernier prix, dit-il, comme pour s’épargner l’ennui d’une discussion inutile. H. G. WELLS L'ŒUF DE CRISTAL 81 80 There was, until a year ago, a little and very grimy-looking shop near Seven Dials over which, in weather-worn yellow lettering, the name of “C. Cave, Naturalist and Dealer in Antiquities,” was inscribed. The contents of its window were curiously variegated. They comprised some elephant tusks and an imperfect set of chessmen, beads and weap- ons, a box of eyes, two skulls of tigers and one human, several moth- eaten stuffed monkeys (one holding a lamp), an old-fashioned cabinet, a fly-blown ostrich egg or so, some fishing-tackle, and an extraordinar- ily dirty, empty glass fish-tank. There was also, at the moment the story begins, a mass of crystal, worked into the shape of an egg and brilliantly polished. And at that two people, who stood outside the window, were looking, one of them a tall, thin clergyman, the other a black-bearded young man of dusky complexion and unobtrusive costume. The dusky young man spoke with eager gesticulation, and seemed anxious for his companion to purchase the article. While they were there, Mr. Cave came into his shop, his beard still wag- ging with the bread and butter of his tea. When he saw these men and the object of their regard, his countenance fell. He glanced guiltily over his shoulder, and softly shut the door. He was a little old man, with pale face and peculiar watery blue eyes; his hair was a dirty grey, and he wore a shabby blue frock-coat, an ancient silk hat, and carpet slippers very much down at heel. He remained watching the two men as they talked. The clergyman went deep into his trouser pocket, examined a handful of money, and showed his teeth in an agreeable smile. Mr. Cave seemed still more depressed when they came into the shop. The clergyman, without any ceremony, asked the price of the crystal egg. Mr. Cave glanced nervously towards the door leading into the parlour, and said five pounds. The clergyman protested that the price was high, to his companion as well as to Mr. Cave–it was, indeed, very much more than Mr. Cave had intended to ask, when he had stocked the article–and an attempt at bargaining ensued. Mr. Cave stepped to the shop-door, and held it open. “Five pounds is my price,” he said, as though he wished to save himself the trouble of unprofitable discussion. As he did so, the upper portion of a woman's face appeared above the blind in the glass upper panel of the door leading into the parlour, and stared curiously at the two customers. “Five pounds is my price,” said Mr. Cave, with a quiver in his voice. H. G. WELLS THE CRYSTAL EGG 137 136 damp and salt to my whispering lips with childish tears. And I added always to my official and less fervent prayers this one heartfelt request: “Please God I may dream of the garden. Oh! Take me back to my garden! Take me back to my garden!” “I dreamt often of the garden. I may have added to it, I may have changed it; I do not know…All this you understand is an attempt to reconstruct from fragmentary memories a very early experience. Between that and the other consecutive memories of my boyhood there is a gulf. A time came when it seemed impossible I should ever speak of that wonder glimpse again.” I asked an obvious question. “No,” he said. “I don't remember that I ever attempted to find my way back to the garden in those early years. This seems odd to me now, but I think that very probably a closer watch was kept on my movements after this misadventure to prevent my going astray. No, it wasn't until you knew me that I tried for the garden again. And I believe there was a period–incredible as it seems now–when I forgot the garden altogether– when I was about eight or nine it may have been. Do you remember me as a kid at Saint Althelstan's?” “Rather!” “I didn't show any signs did I in those days of having a secret dream?” He looked up with a sudden smile. “Did you ever play North-West Passage with me…? No, of course you didn't come my way! “It was the sort of game,” he went on, “that every imaginative child plays all day. The idea was the discovery of a North-West Passage to school. The way to school was plain enough; the game consisted in finding some way that wasn't plain, starting off ten minutes early in some almost hope- less direction, and working one's way round through unaccustomed streets to my goal. And one day I got entangled among some rather low- class streets on the other side of Campden Hill, and I began to think that for once the game would be against me and that I should get to school late. I tried rather desperately a street that seemed a cul de sac, and found a passage at the end. I hurried through that with renewed hope. “I shall do it yet,” I said, and passed a row of frowsy little shops that were inexplicably familiar to me, and behold! There was my long white wall and the green door that led to the enchanted garden! “The thing whacked upon me suddenly. Then after all, that garden, that wonderful garden, wasn't a dream…!” He paused. “I suppose my second experience with the green door marks the world of difference there is between the busy life of a schoolboy and the infinite leisure of a child. Anyhow this second time I didn't for a moment think of going in straight away. You see–For one thing my mind was full of the idea of getting to school in time–set on not breaking my record for punc- tuality. I must surely have felt some little desire at least to try the door– yes, I must have felt that…But I seem to remember the attraction of the door mainly as another obstacle to my overmastering determination to get to school. I was immediately interested by this discovery I had made, H. G. WELLS 9 8 C e t t e é d i t i o n a p o u r f r u i t l e l i b r e a c c è s a u x œ u v r e s d e H . G . W E L L S . E l l e p r é s e n t e 3 n o u v e l l e s e n v e r s i o n o r i g i n a l e e t t r a d u i t e . T h e r e s u l t o f t h i s e d i t i o n i s l e d b y t h e f r e e a c c e s s t o t h e w o r k H . G . W E L L S I t p r e s e n t s 3 s h o r t s t o r i e s i n o r i g i n a l a n d t r a n s l a t e d v e r s i o n . H. G. WELLS p. 147 SOURCE SOURCE L'ŒUF DE CRISTAL UN RÊVE D'ARMAGEDDON LA PORTE DANS LE MUR p. 11 p. 31 p. 61 THE CRISTAL EGG A DREAM OF ARMAGEDDON THE DOOR IN THE WALL p. 81 p. 99 p. 129 Traduction Traduction Traduction Henry D. Davray Henry D. Davray & Kozakiewicz Henry D. Davray & Kozakiewicz 1897 1901 1906 SOMMAIRE SUMMARY TABLE Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY 2018 PREMIER PAS… Pochoirs, calligraphie, lettrage Simon Helmstetter recherches
  166. Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY

    2018 Typo Fest 25 Exposition Conférences 18-25 mai 2019 rie Musée de l’imprimerie et de la communication graphique 13 rue de la poulaillerie 65002 Lyon (métro Cordelier) Conférences en ouverture et clôture de l’événement, animées par Mattew Carter / Alexandre Dimos Sébastien Morlighem / Paul Barnes TYPO FEST 25 Direction Artistique événementielle Typo Fest 25 Exposition Conférences 18–25 mai 2019 Le musée accueillent depuis plus de 25 ans le festival TypoFest en France. Contact Bernadette Moglia 01 55 25 80 10 Bernadette.Moglia@mairielyon.fr Accès Métro ligne A, arrêt Cordeliers Bus C3, C5, C9, C13, C14, 27, 171 Dépose-minute quai Jean-Moulin Musée de l’Imprimerie & de la Communication graphique 13, rue de la Poulaillerie, 69002 Lyon Le TypoFest contribue à développer le design graphique et la typographie en France et dans le monde. Créé en 1994 en France par un ensemble de professionnels du monde de la création visuelle Française, le TypoFest25 est devenu une manifestation internationale de référence dans le domaine du design graphique. Ce rassemblement de graphistes et typographes tient à affirmer et à soutenir l’excellence typographique sur support papier et numérique. À cette occasion, le festival organise chaque année une compétition internationale ouverte aux typographes, aux graphistes professionnels et plus récemment aux étudiants afin de présenter les innovations et l’excellence typographique. À l’issue du concours, les travaux des lauréats font l’objet d’une exposition au Musée de l’Imprimerie & de la Communication Graphique de Lyon Des affiches, des magazines, des brochures, mais aussi des couvertures de livres, des packagings, des signalétiques et des génériques de films y sont présentés. En quelques mots... Expositions & conférences Ouverture du samedi 18 au samedi 25 mai 2019 de 9h00 à 18h (fermeture le mardi de 12h30 à 13h30) Accueil dès 17h30 le samedi 18 mai 2019 Clôture à partir de 17h30 et jusqu’à 23h30 le samedi 25 mai 2019 Matthew Carter Alexandre Dimos – Éditions B42 – DeValence Sébastien Morlighem Paul Barnes 18 05 19 Le typographe Matthew Carter (né en 1937) commence sa formation à la fonderie Royal Joh. Enschedé à Haarlem, aux Pays-Bas. Carter saura cependant passer de la typographie traditionnelle mobile des caractères en plomb à la typographie numérique. Il crée en 1981 avec Mike Parker, aux États-Unis, la fonderie digitale Bitstream Inc. qui est actuellement l’une des plus importantes au monde. De la main de Carter, les polices de caractères Verdana et Georgia – conçues pour Microsoft et Apple afin d’améliorer la lisibilité à l’écran – sont aujourd’hui les plus célèbres. Matthew Carter a également conçu des polices pour la presse américaine : le Time, le Washington Post, le New York Times, le Boston Globe, Wired et Newsweek. Il est l’un des plus importants typographes de sa génération. La conférence reviendra sur différents projets caractéristiques de son œuvre. Conférence Paroles Introduction Joseph Belletante Directeur du Musée Matth ew Carter 17 h 45 25 05 19 Sébastien Morlighem est un ancien étudiant de l’école supérieure Estienne, où il a été formé à la création typographique. Graphiste pour l’édition (littérature, poésie, sciences humaines, musique…), il enseigne depuis 1997 l’histoire du graphisme et de la typographie. Il est actuellement l’un des responsables du post-diplôme Systèmes graphiques, typographie et langage de l’École supérieure d’art et de design d’Amiens et dirige la collection Bibliothèque typographique pour Ypsilon Éditeur. L’ouvrage dont est issu le thème de cette conférence est le premier qui soit dédié à l’œuvre de José Mendoza y Almeida. Il est consacré à l’étude du Pascal, du Photina, de l’ITC Mendoza Roman et d’autres créations moins connues. Conférence De José Mendoza y Almeida Introduction Helène-Sybille Beltran Chargée de la conser vation, des collections et des expositions Sebast ien Morligh em 17 h 45 18 05 19 Alexandre Dimos est designer graphique et cofondateur en 2001 du studio DeValence. Depuis 2008, il dirige la maison d’édition B42 et dite la revue Back Cover. B42 publie des ouvrages consacrés au design graphique, à la typographie, aux cultures populaires et à la création contemporaine, des écrits de designers et d’artistes ; des livres qui interrogent l’univers visuel dans lequel nous vivons. Textes majeurs de l’histoire du design graphique et de la typographie côtoient des expériences individuelles ou collectives contemporaines. La conférence reviendra notamment sur la création de Back Cover, une revue indépendante imaginée et conçue par des designers, produite comme un outil de réflexion, de découverte et de travail. Conférence Les Éditions B42 et la typographie Introduction Damien Gautier, Directeur artistique, designer graphique, créateur de caractères A lexandre Dim os 18 h 40 25 05 19 Paul Barnes (né en 1970) est un graphiste spécialisé dans le lettrage, la typographie, la conception de caractères et le design graphique. Il a travaillé pour Roger Black à New York. Depuis 1995, il vit et travaille à Londres. Il a formé une collaboration à long terme avec Peter Saville, qui a donné lieu à des travaux divers tels que les identités de Givenchy, Gianvito Rossi et de nombreux projets autour de la musique pour Gay Dad, New Order, Joy Division ou encore pour l’éditeur allemand, Schirmer Graf. Barnes a également été conseillé et consultant pour de nombreuses publications, (The Sunday Times Magazine, The Guardian et The Observer, GQ, Wallpaper *, Harper ‘s Bazaar et frise). Il a reçu le crayon noir de la D&AD. Au cours de cette conférence Paul barnes évoquera le travail de conception et réalisation de son projet Marian. Conférence Marian Introduction Camille Gallet Directrice artistique, designer graphique Paul B arnes 18 h 40 Simon Helmstetter – ECVMDT2019 PREMIER PAS… Pochoirs, calligraphie, lettrage Simon Helmstetter recherches Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY 2018 PREMIER PAS… Pochoirs, calligraphie, lettrage Simon Helmstetter recherches
  167. Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY

    2018 SPOCK BRANDING Lettrage Simon Helmstetter – ECVMDT2019 PREMIER PAS… Pochoirs, calligraphie, lettrage Simon Helmstetter recherches Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY 2018 PREMIER PAS… Pochoirs, calligraphie, lettrage Simon Helmstetter recherches
  168. Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY

    2018 GYNE Publication de marque Simon Helmstetter – ECVMDT2019 Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY 2018
  169. Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY

    2018 BASTILLE Recréation typographique BASTILLE CONSTITUTION DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE La Bastille fut prise d’assaut le 14 juillet 1789 par le peuple parisien venu chercher de la poudre après avoir récupéré des armes aux Invalides. CHANSON CIVIQUE Au Sujet de la Fédération Du 14 Juillet DÉDIÉ À TOUS LES BONS PATRIOTES « AMIS, chantons tour-à-tour Notre délivrance : Et célébrons ce grand jour Si cher à la France Que chacun le verre en main Répète ce doux refrain, La bonne aventure, ô gué ! La bonne aventure. Nous avons brisé nos fers Et punis les Traîtres » Simon Helmstetter – ECVMDT2019 10 DÉCEMBRE 2018 – PRÉSENTATION JURY 2018 PREMIER PAS… Pochoirs, calligraphie, lettrage Simon Helmstetter recherches
  170. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Elisabeth Maset

  171. Direction artistique éditoriale Publication de marque Graphisme typographique Recréation de

    caractère ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018
  172. Direction artistique éditoriale Publication de marque Graphisme typographique Recréation de

    caractère 17 18 19 20 21 DFM03 DFP03 DFU79 F055 F022 E230 2300 9100 9750 DFM70 DFU79 DFJ09 DFS39 F035 E230 F089 F419 9760 9750 9401 9100 DFZ11 DFU79 DFP97 DFI11 F011 F230 E317 F860 2300 1200 2600 6730 DFV37 DFC33 DFP07 F088 F166 F078 2100 2900 2300 DFC17 DFJ28 DES22 F152 F146 A440 1200 9100 9130 DFR33 F144 4320 Pages 17 18 19 20 21 Réf. Ref Textile Textile Couleur Color Index Index Manteau Glover Pull Lova Jupe Alabama Sac Mini Simple Two Masculin Glover check coat Lova cashmere turtleneck sweater Alabama skirt with lace border Masculin Mini Simple Two bag Manteau Grasse Pull Lova Pantalon Sam Ceinture June Grasse shearling and fur coat Lova cashmere turtleneck sweater Sam denim flare pants June leopard print belt Veste Oregon Chemise Besty Oregon velvet blazer with embroidered detail Besty striped shirt with embroidered detail Sèvres velvet pijama pants Chemise Baume Jupe Alpes Sac Saxo D Light Baume shirt Alpes lace pleated skirt D light Saxo D Bag Robe Nathalie Nathalie lace dress 16 Caban Gabor Pantalon Sun Pull Lova Gabor sailor jacket Sun leather pants Lova cashmere turtleneck sweater 16 ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018
  173. Direction artistique éditoriale Publication de marque Graphisme typographique Recréation de

    caractère Mat thew Ca rter 17 h 45 Ale xandre D imos 18 h 40 Ver nissage 19 h 30 Joseph Belletante & toute l’équipe du Musée de l’Imprimerie & de la Communication Graphique ont le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition du TypoFest25. Contact Bernadette Moglia 01 55 25 80 10 Bernadette.Moglia@mairielyon.fr Accueil Helène-Sybille Beltran Chargée de la conser vation, des collections et des expositions Accès Métro ligne A, arrêt Cordeliers Bus C3, C5, C9, C13, C14, 27, 171 Dépose-minute quai Jean-Moulin Typo Fest 25 Exposition Conférences 18–25 mai 2019 Musée de l’Imprimerie & de la Communication graphique 13, rue de la Poulaillerie, 69002 Lyon ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018
  174. Direction artistique éditoriale Publication de marque Graphisme typographique Recréation de

    caractère Typo Fest 25 Exposition Conférences 18–25 mai 2019 Le musée accueillent depuis plus de 25 ans le festival TypoFest en France. Contact Bernadette Moglia 01 55 25 80 10 Bernadette.Moglia@mairielyon.fr Accès Métro ligne A, arrêt Cordeliers Bus C3, C5, C9, C13, C14, 27, 171 Dépose-minute quai Jean-Moulin Musée de l’Imprimerie & de la Communication graphique 13, rue de la Poulaillerie, 69002 Lyon Le TypoFest contribue à développer le design graphique et la typographie en France et dans le monde. Créé en 1994 en France par un ensemble de professionnels du monde de la création visuelle Française, le TypoFest25 est devenu une manifestation internationale de référence dans le domaine du design graphique. Ce rassemblement de graphistes et typographes tient à affirmer et à soutenir l’excellence typographique sur support papier et numérique. À cette occasion, le festival organise chaque année une compétition internationale ouverte aux typographes, aux graphistes professionnels et plus récemment aux étudiants afin de présenter les innovations et l’excellence typographique. À l’issue du concours, les travaux des lauréats font l’objet d’une exposition au Musée de l’Imprimerie & de la Communication Graphique de Lyon Des affiches, des magazines, des brochures, mais aussi des couvertures de livres, des packagings, des signalétiques et des génériques de films y sont présentés. En quelques mots... Expositions & conférences Ouverture du samedi 18 au samedi 25 mai 2019 de 9h00 à 18h (fermeture le mardi de 12h30 à 13h30) Accueil dès 17h30 le samedi 18 mai 2019 Clôture à partir de 17h30 et jusqu’à 23h30 le samedi 25 mai 2019 Matthew Carter Alexandre Dimos – Éditions B42 – DeValence Sébastien Morlighem Paul Barnes 18 05 19 Le typographe Matthew Carter (né en 1937) commence sa formation à la fonderie Royal Joh. Enschedé à Haarlem, aux Pays-Bas. Carter saura cependant passer de la typographie traditionnelle mobile des caractères en plomb à la typographie numérique. Il crée en 1981 avec Mike Parker, aux États-Unis, la fonderie digitale Bitstream Inc. qui est actuellement l’une des plus importantes au monde. De la main de Carter, les polices de caractères Verdana et Georgia – conçues pour Microsoft et Apple afin d’améliorer la lisibilité à l’écran – sont aujourd’hui les plus célèbres. Matthew Carter a également conçu des polices pour la presse américaine : le Time, le Washington Post, le New York Times, le Boston Globe, Wired et Newsweek. Il est l’un des plus importants typographes de sa génération. La conférence reviendra sur différents projets caractéristiques de son œuvre. Conférence Paroles Introduction Joseph Belletante Directeur du Musée Matth ew Carter 17 h 45 25 05 19 Sébastien Morlighem est un ancien étudiant de l’école supérieure Estienne, où il a été formé à la création typographique. Graphiste pour l’édition (littérature, poésie, sciences humaines, musique…), il enseigne depuis 1997 l’histoire du graphisme et de la typographie. Il est actuellement l’un des responsables du post-diplôme Systèmes graphiques, typographie et langage de l’École supérieure d’art et de design d’Amiens et dirige la collection Bibliothèque typographique pour Ypsilon Éditeur. L’ouvrage dont est issu le thème de cette conférence est le premier qui soit dédié à l’œuvre de José Mendoza y Almeida. Il est consacré à l’étude du Pascal, du Photina, de l’ITC Mendoza Roman et d’autres créations moins connues. Conférence De José Mendoza y Almeida Introduction Helène-Sybille Beltran Chargée de la conser vation, des collections et des expositions Sebast ien Morligh em 17 h 45 18 05 19 Alexandre Dimos est designer graphique et cofondateur en 2001 du studio DeValence. Depuis 2008, il dirige la maison d’édition B42 et dite la revue Back Cover. B42 publie des ouvrages consacrés au design graphique, à la typographie, aux cultures populaires et à la création contemporaine, des écrits de designers et d’artistes ; des livres qui interrogent l’univers visuel dans lequel nous vivons. Textes majeurs de l’histoire du design graphique et de la typographie côtoient des expériences individuelles ou collectives contemporaines. La conférence reviendra notamment sur la création de Back Cover, une revue indépendante imaginée et conçue par des designers, produite comme un outil de réflexion, de découverte et de travail. Conférence Les Éditions B42 et la typographie Introduction Damien Gautier, Directeur artistique, designer graphique, créateur de caractères A lexandre Dim os 18 h 40 25 05 19 Paul Barnes (né en 1970) est un graphiste spécialisé dans le lettrage, la typographie, la conception de caractères et le design graphique. Il a travaillé pour Roger Black à New York. Depuis 1995, il vit et travaille à Londres. Il a formé une collaboration à long terme avec Peter Saville, qui a donné lieu à des travaux divers tels que les identités de Givenchy, Gianvito Rossi et de nombreux projets autour de la musique pour Gay Dad, New Order, Joy Division ou encore pour l’éditeur allemand, Schirmer Graf. Barnes a également été conseillé et consultant pour de nombreuses publications, (The Sunday Times Magazine, The Guardian et The Observer, GQ, Wallpaper *, Harper ‘s Bazaar et frise). Il a reçu le crayon noir de la D&AD. Au cours de cette conférence Paul barnes évoquera le travail de conception et réalisation de son projet Marian. Conférence Marian Introduction Camille Gallet Directrice artistique, designer graphique Paul B arnes 18 h 40 ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018
  175. Direction artistique éditoriale Publication de marque Graphisme typographique Recréation de

    caractère Montgolfier inventa les ballons Ce Bon Chabrol SPANISH PROVERBS Sardinerie Les courses de taureaux de Dax STEEL & WOOD Jolie fête des Mères REQUESTING DIGNIFIED TYPES Southern girls KERNING REORGANIZED SPA Sa Sard Sardine Les courses de taureau Rumor regular D’après le caractère latin étroit de Débergny et Peignot de 1910 ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018
  176. Direction artistique éditoriale Publication de marque Graphisme typographique Recréation de

    caractère Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor umor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor mor or Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Rumor Aa 01 02 04 d'après le caractère latin étroit de Déberny & Peignot de 1910 abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ 0123456789“”‘’*.,:;·…-–—?!([€$]) àáâãäåæ çèéêëìíîïıñòóôõöœšùúûüýÿž ÀÁÂÃÄÅÆÇÈÉÊËÌÍÎÏIÑÒÓÔÕÖŒŠÙÚÛÜÝŸŽ ffffifflfiflstct& Classée par Thibaudeau en 1921 parmi les caractères romains elzévir, je trouve mes origines dans les inscriptions romaines. J’appartiens à la sous-famille des latines, un type de police à empattements triangulaires relativement pointus qui se développe principalement à partir des années 1850. Bien qu’elles apparaissent simultannément en France, en Angleterre et au Pays-bas, mes empattements légèrement concaves confirme mes origines françaises. À cette période, je fus très en vogue notamment pour les inscriptions sociales sur papier et les devantures. Mes empattements à la fois courbes et accérés me donnent un aspect simultannément doux et incisif. On m’utilise sur tous types de supports. Je vois tout et je m’infiltre partout avec élégance. Je porte le nom latin Rumor, qui signifie “rumeur”. Je suis un caractère latin étroit… je suis un bruit qui court… je suis Rumor Rumor Rumor 01 Mes empattements sont triangulaires et concaves, avec des terminaisons arrondies qui me donne un air souple à grande échelle mais incisif en petit corps. 03 Ma goutte taillée en biseau crée une dynamique oblique au milieu de formes très verticales. On retrouve cette esthétique sur les lettres f, g, j, r et y. 03 2018 Élisabeth Maset Rumor regular 18 pt 1 1 pt 02 Ma traverse courbe est une de mes caractéris- tiques. Elle est assez basse sur cette lettre. 04 Les déliés qui rejoignent mes fûts sont fins et ondulants. J’ai quelque chose qui rappelle l’ornement. ÉLISABETH MASET ECVMDT2019 10/12/2018
  177. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE LANGAGE SOUTERRAIN, LANGAGE URBAIN Maxime

    Demoncy Marie Tixador
  178. Marie Tixador et Maxime Demoncy Langage souterrain, langage urbain →

    Paris, Berlin, Londres et New-York 1 Le sujet Paris Londres Berlin New York
  179. Marie Tixador et Maxime Demoncy Langage souterrain, langage urbain →

    Paris, Berlin, Londres et New-York 2 Difficultés rencontrées
  180. Marie Tixador et Maxime Demoncy Langage souterrain, langage urbain →

    Paris, Berlin, Londres et New-York 3 Questions soulevées
  181. Marie Tixador et Maxime Demoncy Langage souterrain, langage urbain →

    Paris, Berlin, Londres et New-York 3 Questions soulevées
  182. Marie Tixador et Maxime Demoncy Langage souterrain, langage urbain →

    Paris, Berlin, Londres et New-York HK Grotesk Light HK Grotesk Light Italic HK Grotesk Light Legacy HK Grotesk Light Legacy Italic HK Grotesk Regular HK Grotesk Regular Italic HK Grotesk Regular Legacy HK Grotesk Regular Legacy Italic HK Grotesk Medium HK Grotesk Medium Italic HK Grotesk Medium Legacy HK Grotesk Medium Legacy Italic HK Grotesk Semibold HK Grotesk Semibold Italic HK Grotesk Semibold Legacy HK Grotesk Semibold Legacy Italic HK Grotesk Bold HK Grotesk Bold Italic HK Grotesk Bold Legacy HK Grotesk Bold Legacy Italic g ff ffi ffl ft fi fl → gg 4 La forme
  183. Marie Tixador et Maxime Demoncy Langage souterrain, langage urbain →

    Paris, Berlin, Londres et New-York 4 La forme
  184. Marie Tixador et Maxime Demoncy Langage souterrain, langage urbain →

    Paris, Berlin, Londres et New-York 4 La forme
  185. Marie Tixador et Maxime Demoncy Langage souterrain, langage urbain →

    Paris, Berlin, Londres et New-York 5 Bilan
  186. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Maxime Demoncy

  187. Maxime Demoncy PSG 10.11.2018

  188. Maxime Demoncy PSG 10.11.2018

  189. TYPOFEST 25 Maxime Demoncy 10.11.2018 TYPOFEST

  190. LE TYPOFEST EN QUELQUES MOTS Accueil et Introduction Joseph Belletante,

    Directeur du Musée. Le typographe Matthew Carter (né en 1937) commence sa formation à la fonderie Royal Joh. Enschedé à Haarlem, aux Pays-Bas. Carter saura cependant passer de la typographie traditionnelle mobile des caractères en plomb à la typographie numérique. Il crée en 1981 avec Mike Parker, aux États-Unis, la « fonderie digitale » Bitstream Inc. qui est actuellement l’une des plus importantes au monde. De la main de Carter, les polices de caractères « Verdana » et « Georgia » - conçues pour Microsoft et Apple afin d’améliorer la lisibilité à l’écran - sont aujourd’hui les plus célèbres. Matthew Carter a également conçu des polices pour la presse américaine : le Time, le Washington Post, le New York Times, le Boston Globe, Wired et Newsweek. Il est l’un des plus importants typographes de sa génération. La conférence reviendra sur différents projets caractéristiques de son œuvre. TYPOFEST Créé en 1994 en France par un ensemble de professionnels du monde de la création visuelle Française, le TypoFest est devenu une manifestation internationale de référence dans le domaine du design graphique. Ce rassemblement de graphistes et typographes tient à affirmer et à soutenir l’excellence typographique sur support papier et numérique. À cette occasion, le festival organise chaque année une compétition internationale ouverte aux typographes, aux graphistes professionnels et plus récemment aux étudiants afin de présenter les innovations et l’excellence typographique. À l’issue du concours, les travaux des lauréats font l’objet d’une exposition au Musée de l’Imprimerie et de la Communication de Lyon. Des affiches, des magazines, des brochures, mais aussi des couvertures de livres, des packagings, des signalétiques et des génériques de films y sont présentés. Le Musée de l’imprimerie et de la communication et la Ville de Lyon accueillent depuis plus de 25 ans le TypoFest en France. Le TypoFest contribue à développer le design graphique et la typographie en France et dans le monde. 13, RUE DE LA POULAILLERIE 69002-LYON EXPOSITION & CONFÉRENCES 18 —25 MAI 2019 Accueil et Introduction Damien Gautier, Directeur artistique, designer graphique, créateur de caractères. Alexandre Dimos est designer graphique et cofondateur en 2001 du studio de Valence. Depuis 2008 il dirige la maison d’édition B42 et édite la revue Backcover. B42 publie des ouvrages consacrés au design graphique, à la typographie, aux cultures populaires et à la création contemporaine, des écrits de designers et d’artistes ; des livres qui interrogent l’univers visuel dans lequel nous vivons. Textes majeurs de l’histoire du design graphique et de la typographie côtoient des expériences individuelles ou collectives contemporaines. Back Cover est une revue indépendante imaginée et conçue par des designers, produite comme un outil de réflexion, de découverte et de travail. Introduction Hélène-Sybille Beltran, Chargée de la conservation, des collections et des expositions Musée de l’imprimerie et de la communication. Sébastien Morlighem est un ancien étudiant de l’école supérieure Estienne, où il a été formé à la création typographique. Graphiste pour l’édition (littérature, poésie, sciences humaines, musique...), il enseigne depuis 1997 l’histoire du graphisme et de la typographie. Il est actuellement l’un des responsables du post-diplôme «Systèmes graphiques, typographie et langage» de l’École supérieure d’art et de design d’Amiens et dirige la collection «Bibliothèque typographique» pour Ypsilon Éditeur. L’ouvrage dont est issu le thème de cette conférence est le premier qui soit dédié à l’œuvre de José Mendoza y Almeida. il est consacrés à l’étude du au Pascal, au Photina, à l’ITC Mendoza Roman et à d’autres créations moins connues. Introduction Camille Gallet, Directrice artistique, designer graphique. Paul Barnes (né en 1970) est un graphiste spécialisé dans le lettrage, la typographie, la conception de caractères et le design graphique. il a travaillé pour Roger Black à New York. Depuis 1995, il vit et travaille à Londres. Il a formé une collaboration à long terme avec Peter Saville, qui a donné lieu à des travaux divers tels que les identités de Givenchy, Gianvito Rossi et de nombreux projets autour de la musique pour Gay Dad, New Order, Joy Division. Indépenou encore pour l’éditeur allemand, Schirmer Graf. Barnes a également été conseiller et consultant pour de nombreuses publications, (The Sunday Times Magazine, The Guardian et The Observer, GQ, Wallpaper *, Harper ‘s Bazaar et frise). Il a reçu le crayon noir de la D&AD. Au cours de cette conférence Paul barnes évoquera le travail de conception et réalisation de son projet Marian. CONTACT : BERNADETTE MOGLIA 01 55 25 80 10 BERNADETTE.MOGLIA@MAIRIELYON.FR 17H45 18 MAI ALEXANDRE DIMOS 18H30 Paroles Les Éditions B42 et la typographie 25 MAI 17H45 SÉBASTIEN MORLIGHEM DE JOSÉ MENDOZA Y ALMEIDA PAUL BARNES 18H30 25 MAI MARIAN Mattew Carter 18 MAI ACCÈS MÉTRO : LIGNE A, ARRÊT CORDELIERS BUS : C3, C5, C9, C13, C14, 27, 171 CARS : DÉPOSE-MINUTE QUAI JEAN-MOULIN (CÔTÉ RHÔNE) ont le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition du Joseph Belletante & toute l’équipe du ACCUEIL HÉLÈNE-SYBILLE BELTRAN, CHARGÉE DE LA CONSERVATION, DES COLLECTIONS & DES EXPOSITIONS Mattew Carter Sébastien Morlighem Alexandre Dimos Paul Barnes 18 MAI 25 MAI 18 MAI 2019 CONTACT : BERNADETTE MOGLIA 01 55 25 80 10 BERNADETTE.MOGLIA@MAIRIELYON.FR 13, RUE DE LA POULAILLERIE 69002-LYON TF TYPOFEST 25 Maxime Demoncy 10.11.2018
  191. GYNE Maxime Demoncy 10.11.2018

  192. Maxime Demoncy 10.11.2018 GYNE

  193. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Marie Tixador

  194. Marie Tixador — Design & Typographie 2019 Portfolio — Lettrage

    identitaire, Yoshi
  195. Marie Tixador — Design & Typographie 2019 Portfolio — Revival,

    Alcazar y p T
  196. AÃÀÁÂÃÄÅaàáâãäåæ Æ Bb Ccč Çç Dd EÈÉÊËeèéêë Ff Gg Hh

    IÏÌÍÎiìíîï Jj Kk Ll Mm NÑnñ OÒÓÔÕÖoòóôõö Œœ Pp Qq Rr SŠsš Tt UÙÚÛÜuùúûü Vv Ww Xx YỲŸyýÿ Zzž — 01234567890 0123456789 — £$€&* !?.:,; ([]) “ ” ‘ ’ Gg Aa Kk ff ffi ffl fi fl ct st RQ D'excellent choix pour rendre vos affiches accrocheuses. Ce caractère décoratif au fort contraste vous surprendra par sa spécificité et son originalité. La Goulue, revival du Vulcan Bold de Linotype, prend sa source dans le mouvement art-déco. VLAN ! MAGNIFIQUE Mistinguette Revue à grands spectacles OPÉRETTE 20€ le numéro Kabaret Frou-Frou, ce mot n'est pas nouveau. Mais quels que soient le caprice divers des modes et la fantaisie changeante des temps, il contient, dans ses deux syllabes expressives et familières, tout le charme de l'éternel féminin. Ainsi, Frou-Frou, lui aussi, est éternel. C'est pour cela qu'il s'éveille enfin de son long sommeil. Sans doute, son nom est-il resté dans le souvenir amusé de ceux qui, autrefois, l'ont connu et l'ont aimé. Mais Frou-Frou, qui reparait aujourd'hui sous une forme originale et moderne, va retrouver, avec la foule de ses amis d'hier, la multitude de ses amis de demain. Frou-Frou a un programme, il est immense. Mais il tient deux choses : Frou-Frou sera un journal joyeux et léger. Sa gaité sera saine, franche et libre. Elle sera gauloise, c'est-à-dire bien française. ALCAZAR MACADAM PARIS-BROADW AY T ous les soirs de 21h à l'aube Marie Tixador — Design & Typographie 2019 Portfolio — Revival, Alcazar
  197. Marie Tixador — Design & Typographie 2019 Portfolio — Typofest

  198. Contact Bernadette Moglia 01 55 25 80 10 Bernadette.Moglia@mairielyon.fr Musée

    de l’Imprimerie & de la Communication graphique 13, rue de la Poulaillerie 69002 Lyon (métro Cordeliers) Joseph Belletante et toute l’équipe du Musée de l’imprimerie & de la communication ont le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition du TypoFest 25 le jeudi 18 mai 2019 de 17 h 45 à 22 h. Hélène-Sybille Beltran Chargée de la conservation, des collections & des expositions À partir de 19 h 30 Suivi de différentes restitutions de projets & rencontres avec les professionnels 17 h 45 - Mattew Carter Paroles 18 h 40 - Alexandre Dimos DeValence 17h45 - MATTEW CARTER Accueil et Introduction Joseph Belletante, Directeur du Musée. Le typographe Matthew Carter (né en 1937) com m ence sa form ation à la fonderie Royal Joh. Enschedé à Haarlem , aux Pays-Bas. Carter saura cependant passer de la typographie traditionnelle m obile des caractères en plom b à la typographie num érique. Il crée en 1981 avec Mike Parker, aux États-Unis, la « fonderie digitale » Bitstream Inc. qui est actuellem ent l’une des plus im portantes au m onde. De la m ain de Carter, les polices de caractères « Verdana » et « Georgia » - conçues pour Microsoft et Apple afin d’am éliorer la lisibilité à l’écran - sont aujourd’hui les plus célèbres. Matthew Carter a égalem ent conçu des polices pour la presse am éricaine : le Tim es, le Washington Post, le New York Tim es, le Boston Globe, Wired et Newsweek. Il est l’un des plus im portants typographes-de sa génération. La conférence reviendra sur différents projets caractéristiques de son œ uvre. 18h40 - ALEXANDRE DIMOS DeValence, Les Éditions B42 et la typographie. Accueil et Introduction Dam ien Gautier, Directeur artistique, designer graphique, créateur de caractères. Alexandre Dim os est designer graphique et cofondateur en 2001 du studio de Valence. Depuis 2008 il dirige la m aison d’édition B42 et édite la revue Back cover. B42 publie des ouvrages consacrés au design graphique, à la typographie, aux cultures populaires et à la création contem poraine, des écrits de designers et d’artistes ; des livres qui interrogent l’univers visuel dans lequel nous vivons. Textes m ajeurs de l’histoire du design graphique et de la typographie côtoient des expériences individuelles ou collectives contem poraines. Back Cover est une revue indépendante im aginé et conçue par des designers, produite com m e un outil de réflexion, de découverte et de travail. 17h45 - SÉBASTIEN MORLIGHEM De José Mendoza y Alm eida Introduction Hélène-Sybille Beltran, Chargée de la conservation, des collections et des expositions Musée de l’im prim erie et de la com m unication. Sébastien Morlighem est un ancien étudiant de l’école supérieure Estienne, où il a été form é à la création typographique. Graphiste pour l’édition (littérature, poésie, sciences hum aines, m usique…), il enseigne depuis 1997 l’histoire du graphism e et de la typographie. Il est actuellem ent l’un des responsables du post-diplôm e « Systèm es graphiques, typographie et langage » de l’École supérieure d’art et de design d’Am iens et dirige la collection « Bibliothèque typographique » pour Ypsilon Éditeur. L’ouvrage dont est issu le thèm e de cette conférence est le prem ier qui soit dédié à l’œ uvre de José Mendoza y Alm eida. il est consacrés à l’étude du au Pascal, au Photina, à l’ITC Mendoza Rom an et à d’autres créations m oins connues. 18h40 - PAUL BARNES Typographie : Marian Introduction Cam ille Gallet Directrice artistique, designer graphique. Paul Barnes (né en 1970) est un graphiste spécialisé dans le lettrage, la typographie, la conception de caractères et le design graphique. il a travaillé pour Roger Black à New York.Depuis 1995, il vit et travaille à Londres. Il a form é une collaboration à long term e avec Peter Saville, qui a donné lieu à des travaux divers tels que les identités de Givenchy, Gianvito Rossi et de nom breux projets autour de la m usique pour Gay Dad, New Order, Joy Division. Indépenou encore pour l’éditeur allem and, Schirm er Graf.Barnes a égalem ent été conseiller et consultant pour de nom breuses publications, (The Sunday Tim es Magazine, The Guardian et The Observer, GQ, Wallpaper *, Harper ‘s Bazaar et frise). Il a reçu le crayon noir de la D&AD. Au cours de cette conférence Paul barnes évoquera le travail de conception et réalisation de son projet Marian. Contact Chargée de culture Bernadette Moglia 01 55 25 80 10 Bernadette.Moglia@m airielyon.fr Infos pratiques Musée de l’Im prim erie & de la Com m unication graphique 13, rue de la Poulaillerie 69002 Lyon Accès Métro Ligne A, arrêt Cordeliers Bus C3, C5, C9, C13, C14, 27, 171 Cars Dépose-m inute quai Jean-Moulin (côté Rhône) Créé en 1994 en France par un ensem ble de professionnels du m onde de la création visuelle Française, le TypoFest est devenu une m anifestation internationale de référence dans le dom aine du design graphique. Ce rassem blem ent de graphistes et typographes tient à affirm er et à soutenir l’excellence typographique sur support papier et num érique. À cette occasion, le festival organise chaque année une com pétition internationale ouverte aux typographes, aux graphistes professionnels et plus récem m ent aux étudiants afin de présenter les innovations et l’excellence typographique. À l’issue du concours, les travaux des lauréats font l’objet d’une exposition au Musée de l’Im prim erie et de la Com m unication de Lyon. Des affiches, des m agazines, des brochures, m ais aussi des couvertures de livres, des packagings, des signalétiques et des génériques de film s y sont présentés. Le Musée de l’im prim erie et de la com m unication et la Ville de Lyon accueillent depuis plus de 25 ans le TypoFest en France. Le TypoFest contribue à développer le design graphique et la typographie en France et dans le m onde. Du sam edi 18 m ai 2019 au sam edi 25 m ai 2019 de 9h00 à 18h (ferm eture le m ardi de 12h30 à 13h30) Claire LABADIE 4 rue du Paradis 75010 PARIS FRANCE M 296 Likes Typofest-25 19:33 Company 342 Likes Typofest-25 19:33 Company 1 342 Likes Typofest-25 19:33 Company Marie Tixador — Design & Typographie 2019 Portfolio — Typofest
  199. Marie Tixador — Design & Typographie 2019 Portfolio — Identité

    visuelle typographique, Invino
  200. ECVMDT2019 MASTER DESIGN & TYPOGRAPHIE Merci. Pause de 15 mn,

    puis les résultats!