Save 37% off PRO during our Black Friday Sale! »

Géographie de la recherche universitaire

4d285ecf77acc9c9926952e13db09edd?s=47 MarionMai
March 22, 2021

Géographie de la recherche universitaire

Présentation aux Journées de l'AVUF, 22 mars 2021

4d285ecf77acc9c9926952e13db09edd?s=128

MarionMai

March 22, 2021
Tweet

Transcript

  1. Géographie de la recherche universitaire : dynamiques et logiques territoriales

    22 mars 2021 – évènement de l’Association des Villes Universitaires de France Marion Maisonobe, chargée de recherche CNRS, laboratoire Géographie-cités, Paris
  2. Les dynamiques mondiales  Mouvement de déconcentration spatiale des activités

    de recherche et d’ens. sup. (ESR)  Structuration à différentes échelles : régionales, nationales, macro-régionales, mondiale
  3. Évolution de la concentration des citations par classe de villes

    Most cited cities 2000* 2003* 2007* 2010* 2013* Trend Top 10 23.5 21.1 18.5 17.4 16.7 Top 20 33.3 30.5 27.5 25.9 24.9 Top 30 39.5 36.9 33.8 32.2 31.1 Top 50 49.5 46.7 43.7 41.7 40.9 Top 100 64.1 61.3 57.8 56.0 55.3 Top 200 80.2 77.5 74.7 72.9 71.8 Top 500 94.9 93.8 92.1 90.8 89.7 Top 1000 98.7 98.3 97.7 97.1 96.7 Total 100 100 100 100 100 Share of the global total of citations (%) Source: Science Citation Index Expanded (articles, reviews and letters) *mobile average over three years
  4. La structure géographique de la production scientifique mondiale Traitement et

    graphique réalisé par Laurent Jégou
  5. Politiques d’aménagement de l’ESR  Densification de la carte universitaire

    française jusqu’au plan U2000  Mouvement de concentration des moyens et de mise en concurrence des sites avec la politique des investissements d’avenir (PIA)
  6. Décrochage dans les dépenses R&D de la France (% du

    PIB) (source : http://oe.cd/msti)
  7. Carte : Christine Zanin, 2020

  8. Croyances  La recherche est une activité intrinsèquement métropolitaine 

    Les petites villes ont besoin des grandes pour exister à l’international  Les petites villes doivent se spécialiser et miser sur la recherche appliquée  L’agglomération parisienne concentre l’essentiel des activités de R&D en France
  9. La recherche est « métropolitaine »  FAUX  La

    recherche dans les statistiques INSEE est associée aux activités « métropolitaines » mais aussi de santé et de formation – dilution des emplois dans plusieurs catégories  Statistiquement, les grandes villes ne sont pas plus productives que les petites villes
  10. None
  11. Les petites villes ont besoin des grandes  Partiellement FAUX

     Les scientifiques des petites villes accroissent leurs liens avec scientifiques des autres villes quelle que soit leur taille  Les collaborations des petites villes françaises entre elles et avec l’international ont augmenté plus fortement qu’avec Paris et les métropoles entre 2000 et 2013
  12. None
  13. Les petites villes doivent se spécialiser  Partiellement FAUX 

    Il existe des logiques de spécialisation scientifique  Les logiques de spécialisation ne sont pas incompatibles avec une diversification et le développement d’une recherche fondamentale de haut niveau
  14. Changement dans la part de production des villes par specialité

    en chimie (%2010-%1985). Spécialités fondamentales, les plus citées Spécialités appliquées, les moins citées Région IDF -9.0 -9.6 Métropoles +5.1 -0.9 Villes secondaires +1.3 +4.4 Petites villes +2.5 +6.2 Source : Web of Science (articles et reviews). Milard, B. & Grossetti, M., 2019
  15. L’agglomération parisienne concentre la moitié de la R&D française 

    FAUX – plus maintenant  La part de l’agglomération parisienne dans la production scientifique du pays est passée de 46 % en 1980 à 33 % en 2016  Cette déconcentration s’explique en plus grande partie par les recrutements dans l’enseignement supérieur, mais les effectifs des organismes ont aussi progressé hors IDF
  16. - 13 + 4 + 6 + 3

  17. - 13 - 4 - 8 - 5 - 27

    Faible dynamique de recrutement dans les organismes dans les années 1990 et 2000 : - CNRS : de 24 000 membres en 1986 à 22 000 en 2013 - CEA : de 14 000 membres en 1989 à 16 000 en 2011 - INRA : de 8400 membres en 1990 à 8600 en 2011 - IFREMER : de 1200 membres en 1989 à 1300 en 2009 Deux exceptions : - INSERM : 3700 membres en 1989 à 5200 en 2010 - INRIA : 600 membres en 1989 à 1350 en 2010
  18. + + + - + +

  19. ++ + +

  20. + + +

  21. La chimie en France Recherche menée en collaboration avec Bastien

    Bernela et la FR INCREASE
  22. - Les villes avec le plus grand nombre de collaboration

    en chimie sont Paris et Lyon - La carte française de la chimie est polycentrique(les 2 premières villes ne polarisent pas toute la production) - En chimie verte, impression d’une division Est-Ouest
  23. 7 aires de collaborations priviligiées Les villes de la fédération

    appartiennent à différents groupes D’après le coordinateur: “Quand vous regardez la carte, Poitiers est au centre, donc quand on a des reunion, tout le monde est à peu près à 2 heures, ce qui est très pratique. La proximité c’est important – on peut toujours faire des visio bien sûr, mais ce n’est pas la même chose.” Un dispositif venu d’en bas, soutenu par le haut (la direction du CNRS), pour renforcer les connections Nord-Sud, structurer la chimie verte en France Avec la FR INCREASE : Poitiers aspire à devenir un pont entre le Nord et le Sud de l’Arc Atlantique
  24. La recherche en Occitanie Recherche réalisée pour le CCRDT Occitanie

    par Brice Naverau et Nathalie Chauvac
  25. Cas de Rodez : « Pour le seul IUT, il

    n’est presque jamais mentionné Rodez, les articles sont adressés à Toulouse ou à Albi, lieux d’implantation des laboratoires d’appartenance. C’est notamment le cas des publications en droit où les auteurs signalent de façon systématique leur laboratoire toulousain sans citer Rodez. » Chauvac et Navereau, Rapport pour le CCRDT Occitanie, Compréhension des dynamiques spatiales de l’activité scientifique à l’échelle de la Région Occitanie, Juillet 2020
  26. Chauvac et Navereau, Rapport pour le CCRDT Occitanie, Compréhension des

    dynamiques spatiales de l’activité scientifique à l’échelle de la Région Occitanie, Juillet 2020 Fait avec NETSCITY (Maisonobe et al. 2019)
  27. Carte réalisée par Laurent Jégou, 2019, données WoS

  28. Une petite ville et la science : Roscoff Projet de

    recherche POPSU porté par Josselin Tallec – financement PUCA
  29. Recherche – action « POPSU Territoires : Révéler les territoires

    à travers l’étude de cas ». Projet « Entre science et industrie, une petite ville à la croisée de réseaux mondialisés et de nouveaux sentiers de développement : le cas de Roscoff ». Coord. J. Tallec (UMR PACTE) La Station Biologique de Roscoff (SBR) dans ses échelles et ses réseaux (2019 - 2021) À la mairie de Roscoff, Jeudi 21 novembre 2019. Source : Le Telegramme
  30. None
  31. L’internationalisation de la production scientifique roscovite 31/25

  32. 32/25

  33. L’approche bibliométrique et ses limites  1. La production scientifique

     Nombre de publications/aires urbaines/an  2. Les collaborations scientifiques  Nombre de co-signatures d’articles entre aires urbaines par an 3. La visibilité scientifique  Nombre de citations reçues (fenêtre de 3 ans)/aires urbaines/an
  34. Conclusion  Tendances : accroissement des effectifs étudiants et de

    recherche rééquilibrage entre pays, déconcentration au sein des pays  ordre Croyances : concentration croissante, effets de masse critique, nécessité d’attirer les meilleurs, etc.  dissonance Politiques : tentatives de réorganiser le système français en fonction des croyances  désordre, complexité croissante et moindre lisibilité du système
  35. Merci de votre attention ! Michel Grossetti, Marion Maisonobe, Laurent

    Jégou, Béatrice Milard, Guillaume Cabanac. L’organisation spatiale de la recherche française à travers les publications savantes : régularité des tendances de long terme et désordre des politiques publiques (1999-2017). Web of Conferences. 2020. ⟨hal-02627291⟩ Maisonobe, M., & Bernela, B. (2019). Exploring the Scope of a Cross-regional Knowledge Network. The Case of a Green Chemistry Research Federation in France. Proceedings of the 17th International Conference on Scientometrics and Informetrics, ISSI 2019, 283–294. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02053595 Maisonobe, Grossetti, Milard, Jégou, Eckert. La déconcentration spatiale des activités de citation scientifique (1999-2011). 2017. ⟨hal-01593468⟩ ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Claude Grasland, Marion Maisonobe, Sophie Baudet-Michel. Comment la loi de programmation de la recherche aggrave les inégalités entre territoires en France. The Conversation, The Conversation France, 2020. ⟨halshs-03070286⟩ Sophie Baudet-Michel, Sandrine Berroir, Claude Grasland, Marianne Guérois, Malika Madelin, et al.. Vers une désertification scientifique et universitaire du territoire français. 2020. ⟨halshs-02943730⟩
  36. Le site internet GéoScimo en anglais et français GEOgraphie de

    la production SCIentifique MOndiale URL : https://www.irit.fr/netscity/prod/ Un outil (version beta) pour étudier la géographie de la science au niveau des villes