Pro Yearly is on sale from $80 to $50! »

Construire des communs numériques

C17904e5ca39a09fdd1dea24b39f57fd?s=47 Matti Schneider
September 13, 2018

Construire des communs numériques

Introduction au livre blanc communs.mattischneider.fr à l'occasion de la conférence Numérique en Commun[s].

C17904e5ca39a09fdd1dea24b39f57fd?s=128

Matti Schneider

September 13, 2018
Tweet

Transcript

  1. CONSTRUIRE DES COMMUNS NUMÉRIQUES Numérique en commun[s] — 13 septembre

    2018 Matti Schneider @matti_sg_fr @matti_sg communs.mattischneider.fr J’ai 10 minutes pour présenter le livre blanc accessible à l’adresse indiquée, c’est très court. Je vais faire l’hypothèse que chacun·e vient avec un certain nombre de connaissances de base sur les communs, et me focaliser sur ce que cette ressource me semble avoir de spécifique. Il existe en effet plusieurs autres ressources qui traitent du sujet. La première spécificité, c’est que le public cible principal est les décideurs publics. J’ai pu tester l’acceptabilité du langage, et je recommande donc d’envoyer la version PDF de ce livre blanc plutôt qu’un lien vers un wiki lorsque vous tentez de sensibiliser des décideurs à la notion de communs. On incarne moins, mais on a plus de chances de faire lire.
  2. LE COMMUN un principe politique de démocratie égalitaire dans l’accès

    à des ressources mises en partage
  3. SE DÉCLINE EN LE COMMUN UN COMMUN ensemble de règles

    d’accès et d’usage déterminées de manière démocratique qui incarnent le commun
  4. QUI GÉNÈRE SE DÉCLINE EN DES COMMUNS LE COMMUN UN

    COMMUN des instances de ressources mises en partage sur lesquelles est appliqué un commun déterminé
  5. SE DÉCLINE EN DES COMMUN AUTÉS QUI GÉNÈRE LE COMMUN

    UN COMMUN GÉRÉS PAR DES COMMUNS L’ensemble des acteurs rassemblés autour de chacun de ces communs.
  6. SE DÉCLINE EN QUI GÉNÈRE LE COMMUN UN COMMUN DES

    COMMUNS DES COMMUNAUTÉS GÉRÉS PAR CONTRIBUTIF MINIMAL Les communs sont donc en premier lieu des objets politiques [Dardot, 2017], au sens où ce sont uniquement leurs règles d’usage et la réalité de leur application qui leur confèrent ce titre. Je distingue deux grandes catégories de groupes de règles d’usage.
  7. SE DÉCLINE EN QUI GÉNÈRE LE COMMUN UN COMMUN DES

    COMMUNS CONTRIBUTIF MINIMAL DES COMMUNAUTÉS GÉRÉS PAR Minimal : ceux qui peuvent exister sans contribution active de leurs usagers, basé sur la prévention de la réappropriation de ressources informationnelles vues comme des externalités (référentiel géographique, capteurs disséminés sur un territoire, capacités de calcul excédentaires…) (Base adresse nationale, Pioupiou ou QuakeCatcher, RenderFarming.net ou World Community Grid). Contributif : ceux dont la valeur informationnelle ne peut exister que par l’investissement d’une multitude d’acteurs (encyclopédie, consolidation de règles depuis plusieurs sources privées, recommandations subjectives, agenda d’événements amateurs…), prévenir la réappropriation non seulement des données consolidées, mais aussi de la capacité à contribuer de sa communauté.
  8. Constituant Modalités de contribution Modalités d’animation Commun minimal Commun contributif

    Pull request Peer review Gatekeeping Tri, feedback, validation, intégration… Licence libre Licence de repartage Utilisation du logiciel Support CGU sans condition autre que la protection des droits des autres usagers. Garantie de disponibilité Utilisation du logiciel Promotion Concours… Mise à disposition sous licence ouverte Mise à disposition sous licence de repartage Animation d’ateliers Création de contenu Inscription aux réseaux Product management Community management Possibilité de demander la diffusion de messages à la communauté Diffusion automatique des messages de la communauté Promotion publique Publicité, présentations, articles… Mise en relation Promotion Soutien à des initiatives Licence d’usage des éléments constitutifs de l’identité Dépôt à l’INPI et charte d’usage des éléments constitutifs de l’identité (nom, URL, logo…). Feedback Ateliers Recherche utilisateur Définition des priorités fonctionnelles par la communauté Définition de la stratégie d’investissement par la communauté Acteur Contributeur Opérateur Garant STRATÉGIE CODE SOURCE USAGE DONNÉES COMMUNAUTÉ MARQUE Je décompose les communs numériques en plusieurs constituants. Certains de ces constituants sont classiques et évidents (code source, données, stratégie…), mais plusieurs sont ignorés dans la plupart des débats alors qu’ils me semblent cruciaux. Par exemple, les données d’usage (statistiques, analytics…). Elles peuvent donner un avantage stratégique à un seul acteur qui en bénéficie et sait toujours mieux que les autres comment orienter ses efforts vers les fonctionnalités qui auront le plus d’impact, jusqu’à exclure de fait les autres contributeurs.
  9. Constituant Modalités de contribution Modalités d’animation Commun minimal Commun contributif

    Pull request Peer review Gatekeeping Tri, feedback, validation, intégration… Licence libre Licence de repartage Utilisation du logiciel Support CGU sans condition autre que la protection des droits des autres usagers. Garantie de disponibilité Utilisation du logiciel Promotion Concours… Mise à disposition sous licence ouverte Mise à disposition sous licence de repartage Animation d’ateliers Création de contenu Inscription aux réseaux Product management Community management Possibilité de demander la diffusion de messages à la communauté Diffusion automatique des messages de la communauté Promotion publique Publicité, présentations, articles… Mise en relation Promotion Soutien à des initiatives Licence d’usage des éléments constitutifs de l’identité Dépôt à l’INPI et charte d’usage des éléments constitutifs de l’identité (nom, URL, logo…). Feedback Ateliers Recherche utilisateur Définition des priorités fonctionnelles par la communauté Définition de la stratégie d’investissement par la communauté Acteur Contributeur Opérateur Garant STRATÉGIE CODE SOURCE USAGE DONNÉES COMMUNAUTÉ MARQUE Pull request, peer review sur gerrit.wikimedia.org Traitement (tri, orientation…) des sollicitations d’intégration. Licence GPL-2 Connexion sur wikipedia.org Page « actualités » Article du jour CC-BY-SA-3.0 Lien « éditer » Pages de discussions Suspension de compte Annulation de modifications CC-BY-SA-3.0 Vérifiabilité Admissibilité Pages Premiers pas Concours annuels et événements organisés par Wikimedia France Règles de savoir-vivre Recommandation Citation Hyperlien Merchandising édité et distribué par Wikimedia France Politique de marques de la Wikimedia Foundation Consensus, vote à défaut Vote pour l’élection des administrateurs Résolutions publiques Individus Administrateurs Wikimedia Foundation NUMÉRIQUES L’application de ce cadre théorique à une ressource comme Wikipédia, par exemple, permet de comprendre quel est le commun (i.e. l’ensemble de règles de gouvernance) qui lui est appliqué.
  10. SE DÉCLINE EN QUI GÉNÈRE LE COMMUN UN COMMUN DES

    COMMUNS DES COMMUNAUTÉS GÉRÉS PAR NUMÉRIQUES MARQUE CODE SOURCE USAGE DONNÉES COMMUNAUTÉ STRATÉGIE Nous avons exploré ensemble le vocabulaire des communs et la déclinaison qu’il appelle pour les services numériques, et appliqué ce cadre de réflexion sur un exemple connu. Afin de ne pas surcharger cette présentation, j’ai laissé de côté deux parties importantes du document complet, que je vous encourage à lire : les formes juridiques les plus appropriées, et les questions à poser lors de la rédaction de leurs statuts. Avant de passer à la partie atelier, je veux vous partager de fortes suspicions que j’ai construites lors de la rédaction de ce document en appliquant ce cadre à différents objets numériques, qui sont des pistes de recherche ultérieures.
  11. UN COMMUN PRIVATEUR SERVICE NUMÉRIQUE PROJET LOGICIEL La réalité semble

    bien mieux décrite en remplaçant la notion de « commun » comme un attribut binaire en un spectre. La plupart des objets numériques réels ont des éléments de gouvernance fermés, et la démocratie idéale ne semble que théorique. Il faut néanmoins voir à ne pas diluer le message en autorisant la revendication du terme pour tout élément positionné sur le spectre. Cette caractérisation me semble très bien se marier avec une autre dimension pour caractériser les objets numériques. J’espère que nous saurons faire émerger des objets dans le bon quadrant. Merci de votre attention.