Upgrade to Pro — share decks privately, control downloads, hide ads and more …

Les inégalités scolaires sont- elles solubles dans le Pacte d’excellence ?

Aped-Ovds
November 16, 2019

Les inégalités scolaires sont- elles solubles dans le Pacte d’excellence ?

Diaporama de Pierre Waaub aux "Six heures pour l'école démocratique" 2019 organisées par l'Aped

Aped-Ovds

November 16, 2019
Tweet

More Decks by Aped-Ovds

Other Decks in Education

Transcript

  1. Le Pacte d’excellence est-il en mesure de réduire les inégalités

    sociales dans l’enseignement et de répondre aux exigences d’une école démocratique et émancipatrice ? APED | 16 novembre 2019 | Bruxelles Pierre Waaub
  2. 1. Le Pilotage

  3. Inspecteurs et vérificateurs Repli sur le travail individuel dans et

    pour la classe Modèle de gestion bureaucratique des enseignants Toujours plus de prescrits et de procédures Chefs d’établissement Conseillers pédagogiques Pouvoir régulateur Autonomie des objectifs de l’établissement Image de l’école Contrôle Des procédures Et des résultats Injonctions: Procédures Résultats Contrôle des procédures Et des prescrits pédagogiques Contrôle des procédures, des prescrits pédagogiques et des règlements Le pilotage du système par le contrôle des établissements
  4. Inspecteurs et vérificateurs Repli sur le travail individuel dans et

    pour la classe Modèle de gestion bureaucratique des enseignants Toujours plus de prescrits et de procédures Chefs d’établissement Conseillers pédagogiques Pouvoir régulateur Autonomie des objectifs de l’établissement Image de l’école Contrôle Des procédures Et des résultats Injonctions: Procédures Résultats Contrôle des procédures Et des prescrits pédagogiques Enseignants exécutants et soumis aux prescrits pédagogiques Du travail en + pour s’adapter aux nouvelles injonctions Contrôle des procédures, des prescrits pédagogiques et des règlements Le pilotage du système par le contrôle des établissements
  5. Inspecteurs et vérificateurs Repli sur le travail individuel dans et

    pour la classe Modèle de gestion bureaucratique des enseignants Toujours plus de prescrits et de procédures Chefs d’établissement Conseillers pédagogiques Pouvoir régulateur Autonomie des objectifs de l’établissement Image de l’école Enseignants exécutants et soumis aux prescrits pédagogiques Du travail en + pour s’adapter aux nouvelles injonctions Contrôle Des procédures Et des résultats Injonctions: Procédures Résultats Contrôle des procédures Et des prescrits pédagogiques Sentiment d’impuissance et de harcèlement législatif Découragement Déprofessionnalisati on Abandon du métier Pénurie Contrôle des procédures, des prescrits pédagogiques et des règlements Le pilotage du système par le contrôle des établissements
  6. Directeurs de zones Travail collaboratif Leadership pédagogique partagé Formation continue

    DCO Plan de pilotage Etablissement Fédérations de PO Pouvoir régulateur Autonomie Accompagnement Contrôle Quelle autonomie pour les enseignants ? Objectifs d’amélioration Du travail en + pour les plans de pilotage Le pilotage du système par les Plans de pilotage
  7. Contrôle Directeurs de zones Travail collaboratif Leadership pédagogique partagé Formation

    continue DCO Plan de pilotage Etablissement Fédérations de PO Pouvoir régulateur Autonomie Accompagnement Quelle autonomie pour les enseignants ? Objectifs Généraux Du travail en + pour les plans de pilotage Du pouvoir collectif sur les stratégies de l’établissement La possibilité d’agir Le pilotage du système par les Plans de pilotage
  8. A Des objectifs d’efficacit é A Améliorer les savoirs et

    compétences des élèves A Augmenter la part des jeunes diplômés de l’enseignement secondaire supérieur A Des objectifs d’équité A Réduire les différences entre les résultats des élèves les plus et les moins favorisés (ISE) A Réduire le redoublement et le décrochage A Réduire les changements d’école au sein du tronc commun A Des objectifs parallèles A Augmenter l’inclusion des élèves à besoins spécifiques dans l’enseignement ordinaire A Accroître les indices de bien être à l’école et du climat scolaire Les objectifs d’amélioration
  9. Réduire les différences entre les résultats des élèves les plus

    et les moins favorisés (ISE) Réduire le redoublement et le décrochage Réduire les changements d’école au sein du tronc commun Différenciation dans la classe Evaluation formative Accompagnement personnalisé Meilleure prise en compte des difficultés scolaires dès la maternelle Améliorer les savoirs et compétences des élèves Augmenter la part des diplômés de l’enseignement secondaire supérieur Enjeu: l’efficacité comme conséquence de l’équité?
  10. Ces objectifs comprendront notamment des objectifs de mixité sociale propres

    à chaque zone. Les objectifs particuliers
  11. Tous les plans de pilotage et toutes leurs modifications sont

    : ➢ Etablis par la direction en collaboration avec l’équipe éducative ➢ Soumis à l’avis des organes locaux de concertation sociale et du conseil de participation ➢ Les évaluations sont collectives et portent sur la mise en œuvre des stratégies et sur leur efficacité en regard des objectifs fixés ➢ Le but des évaluations est d’adapter le contrat d’objectifs si nécessaire. Vers un modèle d’évaluation par les résultats?
  12. ➢Fonction du contexte de l’établissement ➢Améliorer des indicateurs issus du

    diagnostics, fournis par le PR ou par la FPO ou élaborés localement ➢Les valeurs cibles sont choisies par l’établissement en fonction de son contexte ➢Les indicateurs chiffrés sont dans l’annexe chiffrée du contrat d’objectifs ➢Toute action ne doit pas nécessairement être associée à une valeur chiffrée Les évaluations portent sur la mise en œuvre des stratégies et sur leur efficacité en regard des objectifs spécifiques fixés Les indicateurs chiffrés servent à voir si on avance ! Fonction du contexte local de l’établissement Les indicateurs au niveau de l’établissement
  13. 2. Le tronc commun


  14. L’orientation permanente: le modèle de la séparation. L’école qui évalue

    pour trier et séparer filières classes options Ecoles classes Ecoles filières options CQ CESS CESS Emploi Supérieur Supérieur Redoublements Redoublements Redoublements Redoublements Redoublements Redoublements Rien Le modèle de la séparation
  15. Retarder l’orientation pour prendre le temps d’installer des savoirs et

    compétences de base solides pour tous et faire un choix positif. Tronc commun polytechnique Qualifiant Transition C T C 15 ans CQ CESS CESS Emploi Supérieur Supérieur Sortir du modèle de la séparation
  16. Mission s de l’école Faire apprendre tous Trier et sélectionne

    r Tronc commun ?*!??&*!? Les ruptures indispensables
  17. Mission s de l’école Faire apprendr e tous Tous capables

    • Renforcement du Maternel • Accompagnement personnalisé • Langue de scolarisation • Différenciation dans la classe • Référentiels • … • TC polytechnique • Evaluation formative • Apprentissage coopératif • Culture commune • … Tronc commun Les ruptures indispensables
  18. A Centrés sur l’essentiel mais exigeants A Les mêmes pour

    tous A Polytechniqu e et pluridisciplina ire A Compre ndre le monde et s’émanc iper – A Tous capable s La bataille des référentiels? Filières internes et orientation? Vraiment? Les savoirs de distinction? Changement de posture? Les contenus du tronc commun: combats
  19. 3. Le travail collaboratif


  20. A Travail collaboratif 60P A Travail autonome Travail en classe

    Travail pour la classe Service à l’école et aux élèves Formation continue Tronc commun: changer le métier? FORMES D’ORGANISATION DU TRAVAIL
  21. A Travail collaboratif 60P Exemples Travail en classe Co-enseignement Observation

    en classe Tutorat d’élèves…
  22. A Travail collaboratif 60P Exemples Travail pour la classe Préparations

    collectives Analyses de pratiques en classe Analyse d’une classe Elaboration de projets… Travail pour la classe
  23. A Travail collaboratif 60P Exemples Service à l’école et aux

    élèves Plans de pilotage Conseils de classe non planifiés Réunions de parents non planifiées… Service à l’école et aux élèves
  24. A Travail collaboratif 60P Exemples Formation continue • Formation en

    équipe par formateur • Echanges d’expérience en équipe • Formation par un collègue • Observation d’un collègue en classe • … Toute formation hors formation obligatoire Formation continue
  25. Importance du travail collaboratif S’il crée du lien et un

    partage de pratiques utile, le travail collaboratif ne doit cependant pas imposer la manière dont chacun conduit sa classe et sa relation avec les élèves. Il ne s’agit pas d’uniformiser les pratiques professionnelles. Il ne faut pas les fusionner, en sauvegardant une part de liberté personnelle. Un même cadre de travail, une même cohérence, oui. Un cours identique pour tous, non.
  26. 4. Les moyens

  27. Quels moyens? • 1100 personnes engagées • 50 millions €

    + financement du matériel scolaire • Statutarisation des psychomotricien(ne)s et puericulteur/ trices Renforcement de l’enseignement maternel
  28. Quels moyens? • 1100 personnes engagées • 50 millions €

    + financement du matériel scolaire • Statutarisation des psychomotricien(ne)s et puericulteur/ trices Renforcement de l’enseignement maternel • Engagement de personnel: tâches administratives ou éducatives • De 20,78€ par élève, on passe à 60€ dans l’ordinaire et à 95€ dans le spécialisé Aide aux directions (fondamental - spécialisé)
  29. Quels moyens? • 1100 personnes engagées • 50 millions €

    + financement du matériel scolaire • Statutarisation des psychomotricien(ne)s et puericulteur/ trices Renforcement de l’enseignement maternel • Engagement de personnel: tâches administratives ou éducatives • De 20,78€ par élève, on passe à 60€ dans l’ordinaire et à 95€ dans le spécialisé Aide aux directions (fondamental - spécialisé) • 2P obligatoires dans l’horaire des élèves • Du capital-période ou NTPP en + : 3 profs pour 2 classes Accompagnement personnalisé
  30. Quels moyens? • 1100 personnes engagées • 50 millions €

    + financement du matériel scolaire • Statutarisation des psychomotricien(ne)s et puericulteur/ trices Renforcement de l’enseignement maternel • Engagement de personnel: tâches administratives ou éducatives • De 20,78€ par élève, on passe à 60€ dans l’ordinaire et à 95€ dans le spécialisé Aide aux directions (fondamental - spécialisé) • 2P obligatoires dans l’horaire des élèves • Du capital-période ou NTPP en + : 3 profs pour 2 classes Accompagnement personnalisé • Renforcement du dispositif DASPA : élargissement des conditions d’accès • Création de la catégorie FLA : adaptation à la langue d’apprentissage : + 0,4P par élève Décret DASPA-FLA
  31. Quels moyens? • 1100 personnes engagées • 50 millions €

    + financement du matériel scolaire • Statutarisation des psychomotricien(ne)s et puericulteur/ trices Renforcement de l’enseignement maternel • Engagement de personnel: tâches administratives ou éducatives • De 20,78€ par élève, on passe à 60€ dans l’ordinaire et à 95€ dans le spécialisé Aide aux directions (fondamental - spécialisé) • 2P obligatoires dans l’horaire des élèves • Du capital-période ou NTPP en + : 3 profs pour 2 classes Accompagnement personnalisé • Renforcement du dispositif DASPA : élargissement des conditions d’accès • Création de la catégorie FLA : adaptation à la langue d’apprentissage : + 0,4P par élève Décret DASPA-FLA • Soutien aux plans de pilotage • Favoriser le partage des pratiques Des conseillers pédagogiques en +
  32. Quels moyens? • ISE individuel • + de moyens là

    où ils sont nécessaires Réforme de l’encadrement différencié
  33. Quels moyens? • ISE individuel • + de moyens là

    où ils sont nécessaires Réforme de l’encadrement différencié • 50 établissements par ans – 3 ans maximum • Audit de l’inspection - Des ressources complémentaires Soutien aux écoles en écart de performance
  34. Quels moyens? • ISE individuel • + de moyens là

    où ils sont nécessaires Réforme de l’encadrement différencié • 50 établissements par ans – 3 ans maximum • Audit de l’inspection - Des ressources complémentaires Soutien aux écoles en écart de performance • 20 millions récurrents chaque année Accélération de la construction d’écoles
  35. Quels moyens? • ISE individuel • + de moyens là

    où ils sont nécessaires Réforme de l’encadrement différencié • 50 établissements par ans – 3 ans maximum • Audit de l’inspection - Des ressources complémentaires Soutien aux écoles en écart de performance • 20 millions récurrents chaque année Accélération de la construction d’écoles • Adaptation de l’offre aux exigences du Tronc commun • Augmentation du nombre de jours de formation obligatoire Augmentation de la formation continue
  36. Quels moyens? • ISE individuel • + de moyens là

    où ils sont nécessaires Réforme de l’encadrement différencié • 50 établissements par ans – 3 ans maximum • Audit de l’inspection - Des ressources complémentaires Soutien aux écoles en écart de performance • 20 millions récurrents chaque année Accélération de la construction d’écoles • Adaptation de l’offre aux exigences du Tronc commun • Augmentation du nombre de jours de formation obligatoire Augmentation de la formation continue • Pour les dispositifs de soutien aux élèves de S1 sans CEB • Intégration des élèves concernés dans les classes communes Maintien des moyens du premier degré différencié
  37. Quels moyens? • Pour les missions collectives + 1% de

    capital période ou NTPP
  38. Quels moyens? • Pour les missions collectives + 1% de

    capital période ou NTPP • Suppression de la plage • Fin du bénévolat Paiement des heures additionnelles
  39. Quels moyens? • Pour les missions collectives + 1% de

    capital période ou NTPP • Suppression de la plage • Fin du bénévolat Paiement des heures additionnelles • Formation initiale adaptée • Impact sur la rémunération RFIE
  40. A Leadership pédagogique partagé A Travail réflexif Renforcer le pouvoir

    de la direction Travail d’exécutant Concepteur ? Exécutant? Quelle autonomie?
  41. A Leadership pédagogique partagé A Evaluation formative A Travail réflexif

    Renforcer le pouvoir de la direction Evaluation sanction Travail d’exécutant Concepteur ? Exécutant? Quelle autonomie?
  42. A Leadership pédagogique partagé A Améliorat ion des pratiques A

    Evaluation formative A Travail réflexif Renforcer le pouvoir de la direction Conformit é des pratiques Evaluation sanction Travail d’exécutant Concepteur ? Exécutant? Confiance ? Contrainte ? Quelle autonomie?
  43. Merci pour votre attention