Upgrade to Pro — share decks privately, control downloads, hide ads and more …

Doit-on actera a victoire de la nouvelle école capitaliste ?

Aped-Ovds
November 16, 2019

Doit-on actera a victoire de la nouvelle école capitaliste ?

Présentation de P.Y. Henrotay aux 6h pour l'école démocratique 2019

Aped-Ovds

November 16, 2019
Tweet

More Decks by Aped-Ovds

Other Decks in Education

Transcript

  1. Doit-on acter la victoire de la nouvelle école capitaliste ?

  2. 1. Évolutions sociologiques  Un état régulateur selon la dynamique

    des marchés.  Une décentralisation assortie d’un site-based management. Le « marché » devient donc un puissant régulateur de l'éducation : il rend possible une diversification de l'offre en fonction de la demande effective et en même temps il valorise certaines pratiques et en marginalise d'autres, au nom du sacro-saint pouvoir des consommateurs d'école de décider ce qui leur convient. Cette logique, poussée à son extrémité, fait disparaître la nature publique de l'éducation au profit de réponses diverses à différents publics qu'un bon gestionnaire ciblera, comme son homologue œuvrant dans le secteur privé. Il revient à chacun de trouver sa niche rentable et de l'exploiter au maximum (Lessard Claude, 2000).
  3. 2. L’industrie comme modèle... de résistance  Les ouvrier de

    Vauxhall et leur victoire sur le lean manufacturing  L’apprentissage polytechnique comme arme de conquête Les délégués posaient de nombreuses questions et débattaient souvent avec les ouvriers, à la fois à leur domicile et à l’usine, sur la nature de la lean production. Cela était présenté suffisamment finement aux informateurs pour qu’ils soient encouragés à en débattre ensuite avec leurs collègues. L’un des effets de ces pratiques fut une sorte de processus de socialisation, avec certains prolongements politiques, qui a conduit nombre d’ouvriers à devenir très affables avec un vocabulaire et un discours critique sur la production au plus juste. (Paul Stewart et al., 2006).
  4. 3. L’école comme champ de bataille  Les enseignants australiens

    et leur capacity building  La reprofessionnalisation comme possibilité de changement Capacity-builders recognised themselves as members of communities into which they inducted their students. Capacity-building for students therefore depended on capacity-building for staff. To some extent, staff could deal with the new demands at work by drawing on their accumulated resources and the wisdom of experience, but rapid change taxed these. They had to rework their cultural resources and those of their collectives, reassert identities and actively create collective contexts for capacity building. (Terri Seddon, 1999).
  5. 4. Sources  Lessard Claude. Évolution du métier d'enseignant et

    nouvelle régulation de l'éducation. In : Recherche & Formation, N°35, 2000. Formes et dispositifs de la professionnalisation. pp. 91-116.  Paul Stewart et al., « Les ouvriers de Vauxhall face à la lean production », In : Le Mouvement Social N°217, 2006. pp. 33-52.  Terri Seddon. Capacity building: beyond state and market. In : Pedagogy, Culture and Society, Vol 7 N°1, 1999. pp. 35-53.