Upgrade to Pro — share decks privately, control downloads, hide ads and more …

Les paradoxes du Leadership

Les paradoxes du Leadership

Vous êtes un manager, un coach ou un leader anonyme. En tout cas vous êtes un agent de changement et vous faîtes de votre mieux. Mais vous rencontrez parfois certaines situations où rien ne semble marcher.

Vous respectez tous les principes, utilisez les meilleures pratiques, suivez les méthodes "by the book" et vous adaptez à votre contexte... Vous savez accompagner le changement : vous plantez des graines, construisez des ponts et entretenez la dynamique.

Pourtant, parfois, la résistance et les frictions semblent inévitables et les résultats sont au mieux passables, quand la situation ne dégénère pas ou se verrouille. Et ce malgré tout vos efforts !

Peut-être, après tout n'est-ce pas une question de process ou de pratiques, ni de structure ou de stratégie de changement ?... Parfois, étrangement, dans certaines situations, le bon sens et les recettes éprouvées ne fonctionnent pas !

Comment se fait-il que plus ça change, plus c'est la même chose ? Qu'en est-il de l'escalade symétrique ou des prophéties auto-réalisantes ? Comment lâcher prise et embrasser le paradoxe ?
C'est précisément ce que nous allons explorer dans cette session, en partageant des histoires issues de notre expérience. Nous analyserons les forces en jeu et présenterons les leçons que nous en avons tiré, en essayant de proposer des pistes pour débloquer ces situations.

A l'issue de cette session, vous aurez : - découvert des exemples concrets de situations où rien ne semble marcher, - appris à identifier ce genre de situations et de comportements paradoxaux, - compris les forces en jeu pour prendre du recul, - des options à votre disposition pour essayer de les débloquer.

thomas lissajoux

April 26, 2013
Tweet

More Decks by thomas lissajoux

Other Decks in Business

Transcript

  1. THOMAS LISSAJOUX LES PARADOXES DU P @THOMASLISSAJOUX THOMASLISSAJOUX.COM LESMANAGERSIT.COM LEADERSHIP

    Lyon 2013
  2. QU'EST-CE QUE LE ? LEADERSHIP

  3. VOUS EST-IL ? FAMILIER

  4. RESISTANCE MOTIVATION CROYANCES CONTEXTE

  5. LA RESISTANCE EST INTERACTIONNELLE INTERACTIONNELLE

  6. DE TOUTES LES ILLUSIONS, LA PLUS PÉRILLEUSE CONSISTE À PENSER

    QU'IL N'EXISTE QU'UNE SEULE RÉALITÉ WATZLAWICK " UNE SEULE REALITE
  7. RESISTANCE EFFORT POUR CONVAINCRE BESOIN DE CONVAINCRE SENSATION D'ÊTRE INCOMPRIS

  8. JUSTIFIER RESISTER

  9. HUMANS BEINGS ALWAYS DO THE MOST INTELLIGENT THING… AFTER THEY’VE

    TRIED EVERY STUPID ALTERNATIVE AND NONE OF THEM HAVE WORKED BUCKMINSTER FULLER " NONE OF THEM HAVE WORKED
  10. LÂCHER PRISE LE MEILLEUR MOYEN DE S'APPROCHER DE SA SOLUTION

    EST JUSTEMENT DE LA LAISSER DE CÔTÉ SE FOCALISER ET PARLER DU PROBLÈME 1 2 3 PARLER DU PROBLÈME
  11. LA PERFECTION DES MOYENS ET LA CONFUSION DES BUTS SEMBLENT

    CARACTÉRISER NOTRE ÉPOQUE EINSTEIN " MOYENS BUTS
  12. DEUX SERVICES COMPLÉMENTAIRES ? COMPLEMENTAIRES

  13. ACCELERER STABILISER

  14. LA RESISTANCE EST INTERACTIONNELLE INTERACTIONNELLE

  15. LA MATURITÉ CONSISTE À POUVOIR VIVRE SELON SES VÉRITÉS SANS

    VOULOIR LES IMPOSER (SOUVENT DE FORCE) À CEUX DONT LES VÉRITÉS SONT DIFFÉRENTES WATZLAWICK " SANS VOULOIR LES IMPOSER
  16. L'ESCALADE N'EST PAS ACCEPTABLE ACCEPTER DE NE PAS AVOIR RAISON

    METACOMMUNIQUER POUR PASSER D'UNE VISION "ÉGOÏSTE" CENTRÉE SUR SA PROPRE PERSPECTIVE À UNE VISION CENTRÉE SUR LA RELATION 1 2 3 VISION CENTRÉE SUR LA RELATION
  17. VOUS EST-IL ? FAMILIER

  18. RASSURER DOUTER

  19. ACCEPTER QU' ON NE PEUT RIEN FAIRE C'EST NORMAL QUE

    LA PERSONNE SOIT INQUIÈTE MAIS QUE L'ON A CONFIANCE EN ELLE 1 2 3 ON NE PEUT RIEN FAIRE CONFIANCE
  20. INTENTION ACTION RÉSULTAT

  21. EN FACE D'UN PROBLÈME RÉCURRENT POURQUOI J'AI UN PROBLÈME ?

    COMMENT JE PERPÉTUE CE PROBLÈME ? 1 2
  22. LA FOLIE EST DE TOUJOURS SE COMPORTER DE LA MÊME

    MANIÈRE ET DE S’ATTENDRE À UN RÉSULTAT DIFFÉRENT EINSTEIN " FOLIE
  23. EN FACE D'UN PROBLÈME RÉCURRENT ARRÊTER DE CHERCHER D'AUTRES SOLUTIONS

    : ARRÊTER LES COMPORTEMENTS SOLUTION QUI PRÉSERVENT OU AMPLIFIENT LE PROBLÈME : 1 2 STOP TRYING TRY STOPPING
  24. VOUS NE POUVEZ RÉSOUDRE UN PROBLÈME AVEC LE MÊME TYPE

    DE PENSÉE QUI A CRÉÉ LE PROBLÈME EINSTEIN " MEME TYPE DE PENSÉE
  25. COMMENT FAIRE BOUGER UN SYSTÈME ? BOUGER

  26. PRISE DE CONSCIENCE PROCESSUS RELATIONNELS RÉCURRENTS INCOHÉRENTS PAR RAPPORT AUX

    RÉSULTATS ATTENDUS - +
  27. S'ACHARNER À COMPRENDRE ET EXPLIQUER LES RAISONS DES RÉSISTANCE DES

    ACTEURS S'AJUSTER SUR LES RÉSULTATS À ATTEINDRE EN FAISANT + -
  28. CHANGER DE NIVEAU NIVEAU

  29. CONTROLER SUBIR

  30. QUI PROMÈNE QUI ? ?

  31. PUISSAIS-JE AVOIR LA SÉRÉNITÉ D'ACCEPTER LES CHOSES QUE JE NE

    PEUX CHANGER , LE COURAGE DE CHANGER LES CHOSES QUE JE PEUX ET LA SAGESSE D'EN CONNAÎTRE LA DIFFÉRENCE. MARC-AURELE " JE NE PEUX CHANGER
  32. UNE FOIS QUE NOUS ACCEPTONS NOS LIMITES, NOUS ALLONS AU-DELÀ

    EINSTEIN " ACCEPTONS
  33. QU'EST-CE QUE LE ? LEADERSHIP

  34. THOMAS LISSAJOUX LES PARADOXES DU P @THOMASLISSAJOUX THOMASLISSAJOUX.COM LESMANAGERSIT.COM LEADERSHIP

    Lyon 2013 FORMATION - MANAGEMENT VISUEL - PENSÉE SYST´ÉMIQUE CONSEIL - GESTION DE PORTEFEUILLE PROJETS COACHING INDIVIDUEL DE MANAGER IT